Aller au contenu principal

Olivier Borel
Qui l’eût cru ?

Le billet d’humeur d’Olivier Borel, Président de la FDSEA de l’Orne.

Comment une entreprise qui collecte plus de 7,5 milliards de litres de lait peut-elle éprouver le besoin de dénoncer un “concurrent” qui transforme 100 fois moins de produit ?
Comment une entreprise qui collecte plus de 7,5 milliards de litres de lait peut-elle éprouver le besoin de dénoncer un “concurrent” qui transforme 100 fois moins de produit ?
© TG
On savait que notre beau pays avait ses côtés sombres, ses agissements dont il ne peut guère être fier. On vient d’en voir un nouvel exemple dans la filière laitière. Qu’un géant s’adonne à la délation au détriment d’une petite fromagerie ne peut que nous interpeller. Comment une entreprise qui collecte plus de 7,5 milliards de litres de lait peut-elle éprouver le besoin de dénoncer un “concurrent” qui transforme 100 fois moins de produit ? Semblable attitude est-elle digne d’un Président ? Bien sûr, il n’est pas question pour nous de cautionner la mise en marché de produits dangereux pour les consommateurs. Encore faut-il que les tests de dangerosité soient menés en respectant les protocoles scientifiques nécessaires. Et puis nous faisons confiance aux services de la répression des fraudes pour assurer la loyauté des produits mis sur le marché. Nous savons que notre filière est composée de personnes et d’entreprises qui gèrent leurs intérêts avant tout. Nous pensions que l’intérêt collectif l’emporterait sur les orgueils individuels et que l’image des produits laitiers est bien l’affaire de tous. La méthode appliquée pour “faire payer” un rival manque singulièrement d’élégance. Dans cette affaire, le géant du lait témoigne d’un manque flagrant de grandeur.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité