Aller au contenu principal
Font Size

Olivier Borel
Qui l’eût cru ?

Le billet d’humeur d’Olivier Borel, Président de la FDSEA de l’Orne.

Comment une entreprise qui collecte plus de 7,5 milliards de litres de lait peut-elle éprouver le besoin de dénoncer un “concurrent” qui transforme 100 fois moins de produit ?
Comment une entreprise qui collecte plus de 7,5 milliards de litres de lait peut-elle éprouver le besoin de dénoncer un “concurrent” qui transforme 100 fois moins de produit ?
© TG
On savait que notre beau pays avait ses côtés sombres, ses agissements dont il ne peut guère être fier. On vient d’en voir un nouvel exemple dans la filière laitière. Qu’un géant s’adonne à la délation au détriment d’une petite fromagerie ne peut que nous interpeller. Comment une entreprise qui collecte plus de 7,5 milliards de litres de lait peut-elle éprouver le besoin de dénoncer un “concurrent” qui transforme 100 fois moins de produit ? Semblable attitude est-elle digne d’un Président ? Bien sûr, il n’est pas question pour nous de cautionner la mise en marché de produits dangereux pour les consommateurs. Encore faut-il que les tests de dangerosité soient menés en respectant les protocoles scientifiques nécessaires. Et puis nous faisons confiance aux services de la répression des fraudes pour assurer la loyauté des produits mis sur le marché. Nous savons que notre filière est composée de personnes et d’entreprises qui gèrent leurs intérêts avant tout. Nous pensions que l’intérêt collectif l’emporterait sur les orgueils individuels et que l’image des produits laitiers est bien l’affaire de tous. La méthode appliquée pour “faire payer” un rival manque singulièrement d’élégance. Dans cette affaire, le géant du lait témoigne d’un manque flagrant de grandeur.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité