Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Neige en janvier
Reconstruction exemplaire

A Millières, près de Périers, l’earl Lefeuvre a failli tout perdre dans la nuit du 9 au 10 janvier dernier avec l’effondrement de la stabulation provoqué par une chute de neige exceptionnelle. Aujourd'hui, le nouveau bâtiment est opérationnel.

Eric Lefeuvre, "L’effondrement s’étant produit un dimanche, j’ai contacté  mon assureur, le lundi matin. Il m’a rappelé une demi-heure plus tard. Dès l’après-midi, trois experts se déplaçaient et à 15 h, les travaux de déblaiement débutaient”.
Eric Lefeuvre, "L’effondrement s’étant produit un dimanche, j’ai contacté mon assureur, le lundi matin. Il m’a rappelé une demi-heure plus tard. Dès l’après-midi, trois experts se déplaçaient et à 15 h, les travaux de déblaiement débutaient”.
© EC

 

Un éleveur manchois ressemble par bien des points à un capitaine de chalutier de Cherbourg ou de Granville. L’un récolte en mer, l’autre sur terre avec souvent des difficultés. L’ultime catastrophe ? Le naufrage, avec parfois le renflouement du navire. Eric Lefeuvre et son épouse l’ont vécu dans la nuit du 9 au 10 janvier dernier. Heure après heure, la neige s’est accumulée notamment sur le toit de la stabulation. « La veille de l’effondrement, on entendait les craquements du bois de charpente, on ne voulait pas croire au pire. Dans la nuit, à 3 h, 80% du bâtiment s’est écroulé ; le reste à 3 h 30… ».  De la stabu construite en 2001, il ne reste que l’entourage en béton. Tout est pulvérisé, comme bombardé. « Difficile de faire une estimation du poids de la neige. Je pense que sur 2200 m2, on a dû atteindre entre 3 et 500 tonnes ».

La suite dans votre prochaine édition

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité