Aller au contenu principal

Patrice Lepainteur, Eric Dechaufour et Jean-Yves Heurtin
Redonner le pouvoir aux agriculteurs

Patrice Lepainteur, Eric Dechaufour et Jean-Yves Heurtin, qui conduisent la liste "L'avenir en marche. Un projet pour tous, un avenir pour chacun" dans le cadre des élections à la Chambre d'Agriculture du Calvados, nous expliquent le pourquoi de leur démarche.

Les porteurs du projet "L'avenir en marche" devant la table des produits alimentaires et non alimentaires produits par les agriculteurs du Calvados.
Les porteurs du projet "L'avenir en marche" devant la table des produits alimentaires et non alimentaires produits par les agriculteurs du Calvados.
© TG
Si nous avons décidé de nous lancer dans ce projet "L’avenir en marche", c’est avant tout guidés par l’intime conviction qu’il était grand temps, pour notre département, de redonner le pouvoir aux élus de la Chambre consulaire et donc aux agriculteurs. Trop de décisions, trop d’orientations agricoles ne sont pas en phase avec les attentes des agriculteurs. Il faut donc reprendre la main et se réapproprier le pouvoir de dire "oui" ou de dire "non". Et parce qu’il n’a pas été possible de faire partager notre idée de liste commune, nous avons décidé d’assumer nos responsabilités et de construire un projet qui redonne à chacun d’entre nous des perspectives d’avenir. La reconquête de notre revenu, le refus des pressions de toutes natures, la revalorisation de l’image de notre métier d’agriculteur ont été omniprésents dans la construction de notre projet qui s’articule autour de trois axes forts: - la recherche de nouveaux débouchés dont les biocarburants, - l’évolution des règles des prélèvements laitiers, - la reconnaissance de l’agriculteur comme un chef d’exploitation honnête et non d’un fraudeur en puissance. Nous sommes soutenus par la FDSEA et les JA. C’est un plus au vu de leurs acquis et de leur travail au quotidien dans la défense de la profession. Et pour en débattre, nous organisons six réunions publiques (Pays d’Auge, Bocage, Plaine et Bessin) dans les tous prochains jours. Alors à bientôt ! Patrice Lepainteur Eric Dechaufour Jean-Yves Heurtin
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité