Aller au contenu principal

Réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires : accompagner la filière horticole normande

Témoignage de l'entreprise les Vivaces de l'Odon, impliquée dans un « groupe 30 000 » Ecophyto. Utiliser le moins possible de produits phytosanitaires a toujours paru logique à Philippe et Evelyne Dubosq, et David Richard.

David Richard (à gauche) et Philippe Dubosq (à droite).
David Richard (à gauche) et Philippe Dubosq (à droite).
© CAN

« De par la grande variété d'espèces que nous produisons sur une surface relativement petite, l'idée même de faire un traitement généralisé est totalement aberrante, car les problèmes qui peuvent être rencontrés sont en général très localisés. Cet état d'esprit nous a aidés et conduit à trouver des solutions pour n'utiliser qu'au strict nécessaire ces produits, voir même à nous en passer presque totalement.» Pour les accompagner dans cette démarche, ils sont depuis plusieurs années adhérents de l'appui technique proposé par Astredhor Seine-Manche. Un conseiller les aide à mettre en oeuvre les techniques les plus efficaces et résoudre les problèmes de la façon la plus respectueuse de l'environnement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Publicité