Aller au contenu principal

Protection biologique intégrée
Réduire les produits phytosanitaires

Mickael Lemire, agriculteur à Incarville dans l’Eure a choisi de recourir à la protection biologique intégrée (PBI) sur ses cultures. Une adaptation dans le but de réduire  son utilisation de produits phytosanitaires. Témoignage.

MICHAEL LEMIRE
Mickael Lemire.
© DR

 Mickael Lemire est agriculteur à Incarville en Normandie. Il partage aujourd’hui les changements instaurés sur son exploitation en faveur d’une réduction des produits phytosanitaires. « Depuis, quelques années, nous mettons en œuvre la protection biologique intégrée (PBI) sur nos cultures sous abris. Il s’agissait d’un changement de pratiques indispensables pour le bien-être de nos salariés œuvrant dans les serres et également pour palier à la difficulté de lutte contre certains ravageurs (résistance, manque de produits…). »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
SESSION CHAMBRE AGRI 14 - FAUNE SAUVAGE
La faune sauvage réunit contre elle l’envie d’une lutte collective
Les élus de la Chambre d’agriculture du Calvados étaient réunis en session, mardi 9 mars 2021, à Hérouville-Saint-Clair (14). Une…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
SESSION CHAMBRE AGRI 61 BIOGAZ
Chambre d’agriculture : une session qui sent le biogaz
Mercredi 10 mars 2021, la Chambre d’agriculture de l’Orne a voté une délibération relative à l’activité de méthanisation dans le…
Publicité