Aller au contenu principal

Région : des mesures en faveur de l’agriculture

Hervé Morin, président de la Région Normandie, a rappelé jeudi dernier, au GAEC du Clos Roset, à St-Georges-de-Bohon dans la Manche, qu’il souhaitait faire de la Normandie le grenier de la France conformément à ses engagements de campagne.

© CR

“L’agriculture normande, qui représente plus de 100 000 emplois, figurera au cœur des priorités de la Région”, a déclaré le président de la Région Normandie, lors de sa visite d’une exploitation laitière, en présence du président du Conseil départemental de la Manche (Philippe Bas), du sénateur de la Manche (Jean Bizet), du député Philippe Gosselin, de Clothilde Eudier (vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture, la pêche, la filière équine, l’aquaculture), du président de la Chambre d’agriculture de Normandie et des présidents des Chambres départementales d'agriculture, des présidents des organisations syndicales FDSEA:JA et de nombreux acteurs du monde agricole. A cette occasion, Hervé Morin a déclaré : “avec l’ensemble des acteurs de l’agriculture, nous souhaitons mettre en place très rapidement des solutions concrètes, innovantes, performantes et modernes pour faire évoluer l’agriculture normande et donner au monde agricole les moyens de travailler dans les meilleures conditions possibles.”

Des solutions concrètes, innovantes, performantes...
Enfin, afin de répondre aux besoins des éleveurs, Hervé Morin a annoncé l’ouverture prochaine d’une concertation avec les acteurs agricoles et de discussions avec l’Union européenne afin d’aboutir à une révision du Programme de Développement Rural permettant d’accroître les fonds pour les Mesures AgroEnvironnementales et Climatiques (MAEC).
“Ce secteur agroalimentaire, nous voulons en faire une filière puissante, capable d’aller chercher des marchés à l’export, capable de trouver de nouveaux débouchés, capable d’innover. L’agriculture ne doit pas être exclue de la modernité, elle doit pouvoir utiliser les technologies mises à sa disposition, s’appuyer sur la recherche et se tourner vers l’innovation et l’export. C’est une priorité que de construire une filière agroalimentaire puissante. Nous avons une chance extraordinaire avec la marque Normandie. Nous nous appuierons sur cette identité pour porter notre économie, notre tourisme, notre agriculture et notre agroalimentaire” a-t-il affirmé.

Les mesures annoncées
- La mise en place d’un fonds permettant de stabiliser l’exploitation au moment de sa transmission,
- La garantie du paiement des fermages,
- L’amélioration des conditions de travail,
- L’aide à l’installation de jeunes agriculteurs par la mise en place d’un système de garantie de loyer pendant 5 ans,
- Le soutien aux revenus complémentaires, notamment en soutenant la méthanisation,
- La généralisation des circuits courts dans tous les établissements financés par la Région (lycées, Centres de Formation des Apprentis (CFA)…),
- L’aide à la compétitivité et à la performance,
-Le financement des programmes de recherche dans la bioénergie, les biomatériaux…
- Le soutien à l’agriculture biologique, l’agriculture raisonnée qui ont toute leur place au niveau régional, vraies plus-values pour le secteur agroalimentaire normand,
- La création d’une marque Normandie, pour renforcer l’image de la région et de ses atouts,
- L’aide à la constitution d’Organisations de Producteurs puissantes pour rééquilibrer le rapport de forces avec la grande distribution,
-Le soutien à une filière d’excellence “Viande normande”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
ABATTOIR TEBA
L'abattoir de Saint-Hilaire vendu à Teba
En décembre 2020, les élus de la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie avaient décidé de mettre fin à l’activité…
Publicité