Aller au contenu principal

Banque Populaire de l'Ouest
Remise des prix de la Dynamique Agricole

La Banque Populaire de l’Ouest remettait les prix de la dynamique agricole, dernièrement, à Blainville sur Mer

Une centaine de personnes, principalement des agriculteurs, présente à Blainville sur Mer
Une centaine de personnes, principalement des agriculteurs, présente à Blainville sur Mer
© E.C.
Une centaine de personnes a assisté, vendredi dernier, à la remise du prix de la Dynamique Agricole, organisée par la Banque Populaire de l’Ouest, à Blainville sur Mer. Huitième édition Depuis huit ans, le concours ouvert à tous les agriculteurs, qu’ils soient clients ou non de cette banque, a mis en relief plus de 130 chefs d’exploitations sur tout l’ouest. Pascal Langlois, directeur du service agricole manchois, souligne, “c’est l’occasion de mettre en avant des agriculteurs et agricultrices qui, par leur savoir-faire, leurs capacités d’innovation et de gestion ont particulièrement réussi dans ce métier”. Pour l’édition 2006, c’est la famille Desdoits (gaec des Costys à Vengeons) et Emmanuel Savary (Sebeville) qui ont été distingués. Portraits Christophe Desdoits, son épouse et sa mère se sont mis en gaec en 1997. En 10 ans, ils ont su développer la production et augmenter la surface de l’exploitation (90 hectares ). Ils ont diversifié leur source de revenus : aujourd’hui, le gaec compte 62 vaches laitières, 50 à 50 taurillons/an, sans oublier le maïs. Pas question cependant pour les exploitants de rester repliés sur eux-mêmes. “Nous avons accueilli dernièrement le fils d’un agriculteur luxembourgeois et des agriculteurs roumain et tchèque”. Deuxième récipiendaire de ce prix, Emmanuel Savary. Dans une autre vie, il a été responsable de supermarché pendant 10 ans. Il a repris les 25 ha de ses parents tout en mettant son savoir faire technique au service d’une gestion optimale. Le système “tout herbe” qu’Emmanuel Savary utilise lui permet de faire fonctionner l’exploitation à moindre coût. “Mon exploitation marche bien, je vais certainement embaucher un salarié et j’envisage de faire de la vente directe”.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
ABATTOIR TEBA
L'abattoir de Saint-Hilaire vendu à Teba
En décembre 2020, les élus de la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie avaient décidé de mettre fin à l’activité…
Publicité