Aller au contenu principal

Réunions Contrôle Laitier
Remonter la pente en 2010

A La Lucerne d’Outre-Mer, comme dans les autres réunions organisées dans le département, les producteurs se sont rendus en nombre mardi dernier. Près d’une cinquantaine pour faire connaissance avec les comptes financiers, désormais dans le rouge. Thierry Hulmer, président et Laurent Hédou, directeur-adjoint, n’ont pas joué de la langue de bois. « Nous avons vécu un tsunami pour la filière en 2009 ». Et de lâcher chiffre après chiffre, « de mai à juillet, 400 élevages ont suspendu le CL ; en septembre, 80 ont refusé les contrôles pour cause de grève du lait ». A la clé, une perte de 500 000 euros sur le chiffre d’affaires et un déficit prévisionnel de 100 000 euros sur 2010.

Thierry Hulmer, président du CL 50, (au centre) « nous partons sur 2010 avec un budget à – 100 000 euros » .
Thierry Hulmer, président du CL 50, (au centre) « nous partons sur 2010 avec un budget à – 100 000 euros » .
© EC

L’essentiel pour le CL 50 est donc de réagir vite, très vite. Six axes stratégiques sont définis : renforcement du management, développement du marketing-communication et nouvelles technologies. « Il nous faut aussi participer à l’agriculture durable, développer le système de conseils et conforter nos alliances à l’horizon 2013 ». Pour les éleveurs, ces options vont se traduire d’emblée par l’envoi de sms pour consultation des résultats, « 1200 exploitations l’ont demandé », ou encore par le conseil sur le coût alimentaire mensuel. « C’est d’ailleurs une nécessité pour optimiser les systèmes d’exploitation ». Le CL 50 met l’accent sur l’outil « mes parcelles » ou encore sur le programme « phénofinlait ». Programme qui a pour objectif le développement et la maîtrise des méthodes de phénotypage fine du lait. Autres pistes, plus de conseil en élevage et analyse supplémentaire « acides gras «  et des valeurs « matière sèche maïs vert » pour déterminer les dates d’ensilage, en partenariat avec la FD Cuma.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
COOPERATIVE CREULLY ESSAI CULTURE POMMES DE TERRE
La Coop de Creully plante le cadre des pommes de terre industrielles
La Coopérative de Creully teste avec une vingtaine d’agriculteurs la production de pommes de terre industrielles. Près de 150 ha…
La nouvelle équipe de JA 61
La restauration collective épluchée en AG
Vendredi 25 septembre, les Jeunes agriculteurs étaient réunis en assemblée générale à Montabard. La nouvelle équipe avait choisi…
Publicité