Aller au contenu principal

Renouée du Japon : la catastrophe insidieuse

Présente en tâches çà et là, le long des talus, dans les friches et sur les bords de route, la Renouée du Japon progresse rapidement en Normandie. Cette plante cause d’importants dégâts sur les infrastructures et la biodiversité.

Renouée du Japon
La renouée du Japon peut aller jusqu’à percer l’enrobée de chaussées, comme à Saint-Lô où cela forme des bosses à la surface d’une voie verte.
© DR

Herbacée vivace importée d’Asie au XIXe siècle, la Renouée du Japon est aujourd’hui une espèce envahissante en Europe. Dans son pays éponyme, la plante a des prédateurs qui régulent sa population ; en Europe, aucun. Extrêmement compétitive, sa présence est attestée partout en France. Le long des routes, dans les talus, comme au bord de cours d’eau, elle se développe très rapidement et produit des substances allélopathiques qui nuisent au développement des autres espèces. Plante à rhizomes, sa croissance végétative reprend en mars-avril. Avec une croissance pouvant atteindre entre 5 et 10 cm/jour, elle étouffe vite toute concurrence. Elle peut mesurer jusqu’à 4 m à la fin du printemps. Elle fleurit en août-septembre et sèche avant l’hiver. Le bouturage est sa principale voie de dispersion. Dans les cours d’eau, le courant transporte des fragments de plante, ce qui accélère le phénomène. Son broyage, si les résidus ne sont pas collectés, a le même effet.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
association Cultures partagées
Le monde agricole soutient les jardins amateurs
L’association Cultures partagées, créée par Agrial, le Crédit agricole de Normandie et la Safer de Normandie, a financé l’achat d…
Publicité