Aller au contenu principal

Culture
Résultats des variétés de blé et d’orge en 2012

Variétés de blé et d’orge : premiers résultats des essais bas-normands.

Depuis 5 ans, AGRIAL, ARVALIS - Institut du végétal, la Chambre d’agriculture de l’Orne et la coopérative de Creully cette année, conduisent des essais en partenariat pour caractériser les performances des variétés de blé et d’orge d’hiver en Basse-Normandie. A l’heure de l’analyse des résultats, ils vous livrent les premières tendances.


Des rendements bons à très bons en terres superficielles

Contrairement à 2011, où nous avions eu un printemps très sec, 2012 a été marqué par un printemps pluvieux et frais en Basse-Normandie. En sols profonds, les rendements n’ont pas été exceptionnels comme les 2 dernières années. La pluie de fin de cycle a souvent défavorisé ces milieux. A contrario, les sols superficiels ont été avantagés cette année, les blés n’ont subi aucun stress, les rendements y sont généralement bons à très bons. La période de remplissage a été marquée par un temps couvert, des températures fraîches et des pluies significatives, dans certaines parcelles ces conditions ont eu pour conséquences des PS et des PMG plus faibles. La campagne 2012 a été également marquée par une forte nuisibilité maladie, en moyenne elle est de 37 q/ha dans la région du en particulier aux attaques très précoces et tout au long du cycle de la rouille jaune, mais également de la septoriose. D’un point de vue qualitatif, la collecte 2012 sera marquée par des bonnes teneurs en protéines pour la région, des PS répondant aux normes commerciales et des temps de chute de Hagberg satisfaisants.

Du côté des blés

Classement des variétés en fonction de leur précocité et leur potentiel dans les 5 essais conduits en Basse-Normandie (Orne et Calvados) en 2012 et commentaires succincts sur les caractéristiques remarquables des variétés (non exhaustifs) (tableaux 1 et 2).

Du côté des orges d’hiver

Classement réalisé à partir d’une synthèse de 2 essais bas-normands (tableaux 3 et 4).
Comme chaque année, il convient de rester prudent sur l’appréciation du potentiel et du comportement des variétés, en particulier pour les variétés nouvelles et récentes. Les résultats des prochaines campagnes permettront d’affiner leur connaissance.


Essais conduits avec l’appui du Conseil régional de Basse-Normandie

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Nouvelle mobilisation ce mercredi 24 janvier 2024 à Domfront, dans l'Orne
L’épisode neigeux a eu raison de la mobilisation prévue jeudi 18 janvier 2024 devant l’usine Lactalis de Domfront (Orne). Mais il…
La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
[EN IMAGES] Mobilisation des agriculteurs : des produits sortis des rayons
Alors que la colère du monde agricole monte dans toute la France, les producteurs de la Manche sont entrés en action lundi 22…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
Sunlait veut trouver une issue pour ses producteurs
Depuis 2020, les relations entre Sunlait et Savencia sont tendues, jusqu’à les conduire devant les tribunaux en raison d’un…
[EN IMAGES] Des annonces concrètes suspendent les actions dans la Manche
Après les annonces du Premier ministre, Gabriel Attal, le 1er février 2024, les présidents de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs…
Publicité