Aller au contenu principal

Grippe aviaire
Retour à un niveau de risque faible

La DDAF vient de l'annoncer : le suivi de la grippe, ou influenza, aviaire repasse à "niveau faible" sur tout le territoire avec d'ores et déjà une conséquence, les rassemblements d'oiseaux sont à nouveau autorisés.

Pour expliquer ce retournement de situation, l'administration indique, "compte tenu de l'évolution favorable de la situation épidémiologique de l'influenza aviaire à virus H5N1, hautement pathogène sur les oiseaux sauvages, et en se fondant sur l'avis de l'AFSSA du 10 octobre dernier, le premier ministre a donc décidé d'abaisser le niveau risque sur l'ensemble du territoire". Concernant les départements classés auparavant en "risque élevé", ce retour à la quasi-normale permet les assouplissement suivants : - les rassemblements d'oiseaux (foire, marchés, concours, expositions...) sont de nouveau autorisés dans toutes les communes, y compris les zones humides, comme celles des marais du Cotentin et du Bessin, à risque particulier. - le confinement des oiseaux ou leur mise sous filets n'est plus obligatoire, y compris dans les communes des zones humides à risque particulier prioritaires. - le transport et l'utilisation des appelans sont à nouveau autorisés.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité