Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Jeunes Agriculteurs
Rodolphe Lormelet : JA du canton à la région

Rodolphe Lormelet est le nouveau président des JA Basse-Normandie. Avec son installation hors cadre familiale, il a bénéficié de la volonté d'une propriétaire. Au quotidien, celui, qui est également salarié, mise aussi sur la solidarité. Son matériel est en copropriété et son travail partagé.

© VM

Rodolphe Lormelet est installé depuis octobre 2010, à Epaney (14). Il cultive 50 hectares de grandes cultures. Pour compléter son activité, le jeune agriculteur est également salarié. "J'ai pu m'installer grâce à une propriétaire qui avait la volonté d'aider un jeune. C'était pour elle une question d'éthique. Le travail des Jeunes Agriculteurs n'est pas toujours palpable. Mais notre communication et nos actions font réfléchir", estime-t-il. Le jeune homme de 30 ans travaille en étroite collaboration avec Olivier Duval. Outre son matériel, il partage son temps et ses locaux avec son voisin. "C'est plus facile de mettre deux tracteurs sous le même hangar que de réunir deux troupeaux dans la même stabulation".

Une installation avec une dose d'entraide
L'ensemble du matériel est acheté à deux, au prorata de la surface. "Je n'aurais pas pu financer le matériel avec 50 hectares. Je réalise également un quota d'heures  pour Olivier en tant que salarié. Même si nous sommes chacun à notre compte, nous travaillons en équipe. De mon côté, je m'occupe davantage du travail administratif et de l'entretien de nos outils. Avec ce fonctionnement, nous maintenons nos libertés de choix stratégiques, qu'ils soient techniques ou
économique", raconte Rodolphe Lormelet. Si cette organisation reste peu courante, elle fonctionne à Epaney.

Un rêve de gosse
Fils d'un magasinier de l'industrie et d'une assistante maternelle, l'agriculture est pourtant un rêve de gosse. "J'ai passé mes vacances sur la ferme des grands-parents dans le Pays d'Auge. Ma priorité était d'exercer un métier en extérieur".  Pour son premier boulot d'été, il a logiquement été embauché par une exploitation voisine de ses parents. Après son Bac S passé à Falaise, Rodolphe Lormelet s'est donc orienté vers un BTS production végétale, puis un BTS sur les métiers de l'eau. "A l'époque du Bac, j'avais l'impression que le milieu agricole était fermé. Au lycée, les conseillers d'orientations ne connaissaient pas beaucoup les formations agricoles. Ils ne savaient pas la date de remise des dossiers pour entrer en BTS agricole. Le candidats devaient se débrouiller seuls". Dans ce contexte, le forum régional des métiers de l'agriculture trouve d'ailleurs toute sa place. Les Jeunes Agriculteurs entament aussi une formation des Conseillers d'orientation, en partenariat avec le rectorat.

Directives nitrates
Responsable du dossier installation au niveau départemental, Rodolphe Lormelet devient aujourd'hui président des JA Normandie et Basse-Normandie. Cet investissement répond à une logique. "Par le passé, d'autres se sont battus pour l'installation. J'ai profité de ce travail. C'est à mon tour". A la tête des structures régionales JA, Rodolphe Lormelet prend la suite de Franck Labarrière. Déjà des échéances se dessinent à lui : directives nitrates, nouveau budget FEADER et loi de modernisation agricole. Son quotidien s'est donc accéléré. L'agriculteur passe deux jours par semaine hors de son exploitation. "Je n'ai pas la contrainte des animaux, c'est une importante souplesse. Je pouvais donc accepter ce beau challenge".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ELISE HEBERT
« Si je n’essaie pas, je serai déçue »
Anxieuse, mais bosseuse, Élise Hébert, 22 ans, est salariée de l’entreprise de travaux agricoles Vandecandelaère, à Saint-Manvieu…
MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité