Aller au contenu principal

Ligne 400 000 volts Cotentin-Maine
RTE conteste l'étude du Criirem

Le feuilleton de la future ligne THT Cotentin-Maine n'en finit pas. La semaine dernière, la FDSEA et les JA rencontraient le directeur de cabinet du Ministre de l'Environnement sur leurs revendications, qui n'ont jusque là pas abouti. Samedi, la Criirem a rendu ses conclusions sur son étude "Vivre à proximité de la THT". Conclusions aussitôt contestées par RTE.

La Criirem vient de lancer un pavé dans la mare de RTE.
La Criirem vient de lancer un pavé dans la mare de RTE.
© crédit réservé

Dans un communiqué envoyé dimanche matin par son staff "communication", RTE émet donc de vives réserves sur la crédibilité scientifique des conclusions de l’enquête «Vivre à proximité d’une ligne THT», rendue publique à Saint-Lô par l’association "Stop THT", association d’opposants au projet de ligne électrique de RTE Cotentin-Maine. Selon  RTE, "le rapport en question n’est pas une étude scientifique, mais au mieux  un sondage ou une enquête de voisinage. Le Criirem (Centre de Recherche et d'Information Indépendantes sur les Rayonnements ElectroMagnétiques) ne respecte pas les critères nécessaires à l’objectivité scientifique, et notamment le suivi d’une méthodologie rigoureuse caractéristique de toute étude épidémiologique. Par ailleurs, la démarche du Criirem n’est pas transparente. RTE a souhaité disposer, dès l’annonce de cette étude, du protocole appliqué. Le Criirem a refusé, par courrier du 22 mai 2008, l’accès préalable à la méthodologie et au protocole suivis". 

 

La suite dans votre édition du 29 janvier

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité