Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

FDSEA 50 et la Chambre d'Agriculture
RTE refuse de les recevoir

A l’occasion de son passage dans la Manche, la FDSEA et la Chambre d’Agriculture avaient demandé à Dominique Maillard, président du directoire de RTE de les recevoir, même une demi-heure, pour faire un point d’ensemble sur la THT. Celui-ci a refusé.Pascal Férey vient de lui envoyer un courrier.

Pascal Férey, président de la FDSEA 50, “le bon vieux temps où le paysan ôtait son chapeau devant le noble qui piétinait ses récoltes est plus que révolu”.
Pascal Férey, président de la FDSEA 50, “le bon vieux temps où le paysan ôtait son chapeau devant le noble qui piétinait ses récoltes est plus que révolu”.
© ec
“C'est avec amertume que je prends acte de votre refus et ne peux que regretter vivement que vous ne jugiez pas digne de votre temps une rencontre avec les représentants de la profession.Depuis le début du projet de THT, la FDSEA a agi de manière mature et responsable pour concilier au mieux l'intérêt public et l'impact sur l'activité agricole. Il aurait été bien plus simple et confortable pour nous de rejoindre le camp des opposants. Encore aujourd'hui, nous sommes accusés à tort de collaborer avec RTE et de taire des informations capitales ayant trait à la santé publique et animale, en ce qui concerne le cas des élevages sous la THT existante. Monsieur le Président, vos lignes très haute-tension passent sur des territoires qui ne sont pas les vôtres. Vous semblez considérer que vous pouvez vous affranchir de cette politesse élémentaire qui est d'écouter ceux qui doivent vivre avec vos lignes pour entendre les problèmes posés. Permettez-moi de vous rappeler que le bon vieux temps où le paysan ôtait son chapeau devant le noble qui piétinait ses récoltes est plus que révolu.”
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ELISE HEBERT
« Si je n’essaie pas, je serai déçue »
Anxieuse, mais bosseuse, Élise Hébert, 22 ans, est salariée de l’entreprise de travaux agricoles Vandecandelaère, à Saint-Manvieu…
MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Publicité