Aller au contenu principal

FDSEA 50 et la Chambre d'Agriculture
RTE refuse de les recevoir

A l’occasion de son passage dans la Manche, la FDSEA et la Chambre d’Agriculture avaient demandé à Dominique Maillard, président du directoire de RTE de les recevoir, même une demi-heure, pour faire un point d’ensemble sur la THT. Celui-ci a refusé.Pascal Férey vient de lui envoyer un courrier.

Pascal Férey, président de la FDSEA 50, “le bon vieux temps où le paysan ôtait son chapeau devant le noble qui piétinait ses récoltes est plus que révolu”.
Pascal Férey, président de la FDSEA 50, “le bon vieux temps où le paysan ôtait son chapeau devant le noble qui piétinait ses récoltes est plus que révolu”.
© ec
“C'est avec amertume que je prends acte de votre refus et ne peux que regretter vivement que vous ne jugiez pas digne de votre temps une rencontre avec les représentants de la profession.Depuis le début du projet de THT, la FDSEA a agi de manière mature et responsable pour concilier au mieux l'intérêt public et l'impact sur l'activité agricole. Il aurait été bien plus simple et confortable pour nous de rejoindre le camp des opposants. Encore aujourd'hui, nous sommes accusés à tort de collaborer avec RTE et de taire des informations capitales ayant trait à la santé publique et animale, en ce qui concerne le cas des élevages sous la THT existante. Monsieur le Président, vos lignes très haute-tension passent sur des territoires qui ne sont pas les vôtres. Vous semblez considérer que vous pouvez vous affranchir de cette politesse élémentaire qui est d'écouter ceux qui doivent vivre avec vos lignes pour entendre les problèmes posés. Permettez-moi de vous rappeler que le bon vieux temps où le paysan ôtait son chapeau devant le noble qui piétinait ses récoltes est plus que révolu.”
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Trois représentants de l’État visitent les fermes du Calvados
Le sous-préfet de Lisieux et la FDSEA, jeudi 17 novembre 2022. La sous-préfète de Vire et la Chambre, vendredi 18 novembre 2022.…
Ce qu'il faut retenir de la réforme de la PAC
La Chambre régionale d’agriculture de Normandie et la Caisse régionale du Crédit Agricole Normandie ont organisé, mardi 29…
[EN IMAGES] La juge est fan de Jeannette dans la Manche
L’édition 2022 a été un bon cru pour le concours interdépartemental en race Normande à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 7 novembre…
EARL De Quéry dans le Calvados : bien cibler les candidats pour céder sa ferme
François Divay, éleveur à Balleroy-sur-Drôme (14), n’a pas attendu le dernier moment pour préparer la transmission de son…
Publicité