Aller au contenu principal

Rupture de la chaîne du froid: l’abattoir de Saint-Hilaire et Teba sont à l’arrêt

Dans la nuit de mercredi 21 à jeudi 22 octobre 2020, des fuites de gaz sur l’installation froid ont été détectées à l’abattoir de Saint-Hilaire-du-Harcouët et à l’atelier de découpe Teba, dans la Manche. Résultat : des tonnes de viande à la poubelle.

© JP

« Des fuites de gaz ont été détectées dans la nuit (de mercredi 21 à jeudi 22 octobre 2020, NDLR), sur l’ensemble de l’installation. On n’a rien vu venir », lâche Hélène Frechon, directrice de l’abattoir Grandparigny, près de Saint-Hilaire-du-Harcouët, dans la Manche. Elle poursuit : « des frigoristes font en ce moment leur travail et colmatent les fuites au fur et à mesure ». Ce jeudi 22 octobre, les abattages sont au point mort. La directrice espère pouvoir redémarrer l’outil demain vendredi 23 octobre mais pour les éleveurs, les abattages sont annulés. « On arrête, on répare et on remet en ligne. Les températures sont correctes partout, les frigos font leur boulot. Il n’y a pas de pertes ».

15 t de carcasses perdues

Au bout de la chaîne, la chanson n’est pas la même pour l’atelier de découpe. « Depuis une semaine, il y a des fuites de gaz entre les condenseurs et les évaporateurs », décrit Manuel Pringault, dirigeant de l’atelier de découpe. Teba est en bout de chaîne. « Hier, il n’était pas trop tard, nous avions encore 5°C. Ce matin, il faisait plus de 7 °C. On a tout arrêté. » En tout, ce sont 15 tonnes de carcasses de perdues. Manuel Pringault chiffre les dégâts à « minimum 150 000 €. Je rembourserai la viande à mes clients, y compris la marge qu’ils devaient gagner avec la vente. Mon client éleveur ne perdra rien, je le dédommage à 100 % ». Manuel Pringault espère, lui, remettre l’outil en route en début de semaine prochaine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Agrial innove face aux défis climatiques
A Vieux, le Gaec des Papineaux a reçu, vendredi 10 et samedi 11 juin 2022, sur son exploitation plus de 4 000 visiteurs dans le…
308 millions d’euros pour compenser la hausse du prix des aliments
Dans le cadre du plan de résilience annoncé en mars 2022, le gouvernement a affecté une enveloppe de 308,5 millions d’euros…
Rendez-vous Tech bio
Rendez-vous tech&bio : au Gaec 2000, des hôtes heureux
Gilles et Florence Haelewyn sont installés à Commes depuis 1994. La conversion en bio des terres et du cheptel date, elle, de…
Vachement Caen, 11 septembre 2022
À Varaville, crash test pour Vachement Caen
Vachement Caen dimanche 11 septembre 2022, c’est 120 bovins au cœur de la cité. La sécurité des visiteurs et des animaux est une…
Chasseurs et FDSEA se lient contre les corvidés
La FDSEA et la Fédération des chasseurs se sont rencontrées, mardi 7 juin 2022. Elles ont échangé sur les options pour prévenir…
COOPÉRATIVE ISIGNY SAINTE MERE - AG 2022
La coopérative Isigny Sainte-Mère garde le cap
La coopérative Isigny Sainte-Mère a organisé son assemblée générale vendredi 3 juin 2022. Si l’année 2021 n’a pas été de tout…
Publicité