Aller au contenu principal
Font Size

Salon aux champs : la cuma de Castillon-en-Auge vous accueille

Huit cuma du Pays d'Auge sont mobilisées pour l'organisation du salon national des cuma.

Didier Morin est président de la cuma de Castillon-en-Auge.
Didier Morin est président de la cuma de Castillon-en-Auge.
© J.P.

Nom : Cuma de Castillon-en-Auge.

Lieu : Castillon-en-Auge.

Chiffre d’affaires : 110 000 euros.

Président : Didier Morin, 58 ans.

Histoire : La cuma a été fondée en 1965, lors de l’achat d’une machine à ramasser les pommes. Puis elle a investi dans du matériel de semis de maïs, dans les années 1970. Un round baller est arrivé dans les années 1980, puis du matériel de traction en 1998.

Adhérents : 23. Tous se trouvent dans un rayon de 15 km, mais la majorité se situe à une distance de 5 à 6 km autour du siège social. Quand la taille et le nombre des fermes ont diminué, le périmètre dans lequel habitent les adhérents s’est élargi.

Matériels : 31. Dont deux tracteurs, un télescopique, du matériel de semis, de fenaison, de transport de paille, une benne.

Esprit cuma : « Le partage d’idées et de matériel. La cuma limite les charges de mécanisation, surtout dans les zones d’élevage où il y a beaucoup d’investissement à réaliser pour les bâtiments. Cela permet de ne pas être sur tous les fronts. Quand nous sommes en réunion, nous ne parlons uniquement de matériel. On discute aussi des coûts de production dans les élevages. On s’entraide, c’est un esprit de travaille en commun. »

Souvenir du Salon aux champs : « J’en ai entendu parler il y a quatre ans de cela. Je suis allé à celui organisé dans la Sarthe. Il permet de découvrir des nouvelles technologies, pas forcément celles utilisées dans nos régions. On y compare le matériel et ce que font les autres. On ne travaille pas de la même façon dans la Sarthe ou dans le Pays d’Auge. J’avais été marqué par un atelier de tassement du sol : le différentiel de pneumatiques utilisés m’avait surpris. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité