Aller au contenu principal

Salon aux champs : la cuma des Quatre-Rivières vous accueille

Huit cuma du Pays d'Auge sont mobilisées pour l'organisation du salon national des cuma.

Séverine Grandval est trésorière de la cuma des Quatre-Rivières.
Séverine Grandval est trésorière de la cuma des Quatre-Rivières.
© JP

Nom : Cuma des Quatre-Rivières.

Lieu : Saint-Pierre-du-Jonquet.

Chiffre d’affaires : 50 000 euros.

Président : Damien Lenormand. Séverine Grandval, 42 ans, en est la trésorière depuis deux ou trois ans. Auparavant, elle fut présidente et trésorière.

Histoire : Les années 1974 et 76 subissent d’abord des inondations puis une période de sécheresse. Les agriculteurs du coin s’entraident. Ils montent une banque de travail, où le matériel et le temps de travail passé chez les uns et les autres sont comptabilisé en points. En 1979, la cuma est fondée par une quinzaine d’adhérents lors de l’achat d’une pelleteuse telem, attelée derrière un tracteur. Puis viennent une auto chargeuse, une ensileuse et d’autres matériels, dont une moissonneuse batteuse, que la cuma n’a plus aujourd’hui.

Adhérents : 42. Dont une vingtaine vraiment active. Les deux plus éloignés se situent à une quinzaine de kilomètres l’un de l’autre.

Matériels : 36. La cuma possède, entre autres, une ensileuse, un tracteur, un tractopelle, des bennes, un broyeur… Chaque adhérent actif est responsable d’un matériel.

Esprit cuma : « Un groupe qui s’entend bien, du collectif. On n’a pas passé le pas du salarié, c’est ce qui nous manque aujourd’hui. Les jeunes manquent de tolérance. Dès que du matériel n’est pas préparé ou que quelque chose ne va pas, c’est un prétexte pour signaler un ras le bol. »

Souvenir du Salon aux champs : « Je suis allée à plusieurs éditions. Je me souviens en particulier d’un slogan « Le patron, c’est le silo». Il mettait l’accent, concernant la problématique de l’ensilage, sur le tassage et la conservation. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Jennifer Morin, agricultrice
Jennifer Morin, « mieux vaut avoir le caractère bien trempé »
À Larchamp, commune nouvelle de Tinchebray-Bocage (61), Jennifer Morin est installée avec son mari en lait. Non issue du milieu…
COOPERATIVE CREULLY ESSAI CULTURE POMMES DE TERRE
La Coop de Creully plante le cadre des pommes de terre industrielles
La Coopérative de Creully teste avec une vingtaine d’agriculteurs la production de pommes de terre industrielles. Près de 150 ha…
Publicité