Aller au contenu principal

Tracteurs
Same Deutz Fahr ouvre un site de production en Russie

SAME DEUTZ-FAHR (SDF) annonce l’ouverture de son propre site de production en Russie. Il s’agit d’un investissement prévisionnel de plus de 20 millions d’euros en 5 ans.

Le projet de chaîne d’assemblage, qui sera implanté dans la ville d’Asherino, Moskovskaya Oblast, Leninski Raïon (arrondissement Leninski dans la région de Moscou), devrait être lancé au premier semestre 2009. Cette unité, spécialisée dans l’assemblage des tracteurs de puissance moyenne et de forte puissance (165 à 270 ch.), se développera en 2 phases :
- achèvement des tracteurs importés d’Allemagne avec une sélection de composants
d’origine locale (jantes, pneumatiques, hydraulique etc.) ;
- production de tracteurs assemblés au moyen de certains composants importés d’Allemagne et de composants locaux russes.
"Nous avons toujours considéré le marché Russe comme l’un des marchés au potentiel le plus élevé, très attractif pour les investissements, déclare Massimo Bordi, PDG de SDF. Avec les deux étapes que nous venons de définir, nous atteindrons etdépasserons rapidement 20 % de composants locaux en valeur. L’objectif est d’accroître la capacité de production en Russie et la valeur ajoutée sur place afin d’optimiser les coûts de production".

Objectif à 1500 tracteurs par an

En 2008, le groupe SDF, présent en Russie avec une filiale commerciale, prévoit une augmentation du volume des tracteurs vendus dans les pays de la CEI à 300 unités. En 2013, l’entreprise envisage d’atteindre un volume total de ventes de 1500 tracteurs par an.
Les principaux facteurs qui conduiront à un résultat aussi ambitieux sont avant tout la décision stratégique de commercialiser sa marque allemande à résonance mondiale, DEUTZ-FAHR, dans la CEI. Le renforcement du réseau de vente par la nomination d’un distributeur exclusif pour la Russie, EuroAgroPostavka, et d’importateurs exclusifs spécialisés pour l’Ukraine et le Kazakhstan sont des étapes supplémentaires pour garantir une pénétration efficace de ces marchés importants.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité