Aller au contenu principal

FDSEA de l'Orne
Sans foin mais toujours avec du cœur

Une délégation de 25 agriculteurs de Saône-et-Loire vient de passer le week-end dans l’Orne. La suite d’une “opération solidarité” foin initiée en 2003.

En 2003, les agriculteurs du canton de Messei avaient offert du foin à leurs homologues de Saône-et-Loire alors touchés par la sécheresse. Retour de solidarité en 2010. 130 tonnes de fourrages sont acheminées dans l’Orne à son tour victime des caprices du ciel. En 2011, nul n’est épargné. On n’a pas une botte de foin à s’échanger. L’envie de se retrouver persiste par contre. C’est ainsi que 25 agriculteurs de Saône-et-Loire ont visité ce week-end l’Orne : un menu chargé.

Moitié moins d’herbe
Michel Joru, éleveur de vaches allaitantes à Monthelon, était du voyage. Il a pu mesurer le manque d’eau dans l’Orne mais la Saône-et-Loire n’est guère mieux lotie. “On a récolté moitié moins d’herbe qu’en année normale. On va très vite taper dans les stocks s’il ne pleut pas dans les prochains jours”, pronostique-t-il. Et ce n’est pas avec les céréales qu’il va se refaire une santé. Un rendement quasiment divisé par deux soit une trentaine de quintaux au lieu des 50/60 en année normale. Le moral est donc plombé sur les pentes du Morvan où le Charolais, dans un système à dominante herbe, fait la fierté de tout un pays. On parle déjà de décapitalisation et de son impact négatif sur des cours qui avaient repris un peu de couleurs.  Mais Michel ne veut pas trop noircir le tableau. Même si on est passé dans ce département de 120 à 95 installations aidées de 2009 à 2010, il mise encore sur le renouvellement des générations.  En attendant, ce week-end au pays des Normandes aura permis à tout le monde de s’échapper un peu du quotidien.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité