Aller au contenu principal

Culture
Sclérotinia du colza : c’est au stade G1 qu’il faut intervenir

Il n’existe aucune solution curative contre le sclérotinia et la prise de décision doit anticiper la présence de l’inoculum.

Il n’existe aucune solution curative contre le sclérotinia et la prise de décision doit anticiper la présence de l’inoculum au travers :
- le nombre de cultures sensibles dans la rotation ;
- les attaques les années antérieures sur la parcelle ;
- les conditions climatiques humides au mois de mars favorable à la germination des sclérotes.
Ensuite, le climat durant toute la floraison favorisera ou non l’expression de la maladie : humidité relative de plus de 90 % dans le couvert durant 3 jours pendant la floraison et une température moyenne journalière supérieure à 10° C. (Le CETIOM valide actuellement le “Kit pétales” qui pourra devenir un précieux indicateur de pétales contaminés).Stade G1 = stade optimal de traitement (à ne pas confondre avec l’apparition des premières fleurs !)
Plusieurs caractéristiques permettent de déterminer le stade G1 :
- le champ de colza est jaune et les hampes secondaires commencent à fleurir ;
- chute des premiers pétales ;
- les 10 premières siliques sont formées sur les hampes principales (longueur < 2 cm) ou 10 premières siliques visibles sur les hampes principales (schéma).
Attention, la date du stade optimal peut varier d'une parcelle à l'autre sur une même exploitation, notamment si plusieurs variétés sont cultivées sur le même îlot compte tenu des différences de précocité à floraison.

Quelle stratégie adopter ?
Bretagne et Basse-Normandie
Le risque sclérotinia peut être jugé moyen à élevé et le niveau de risque historique sclérotinia ne permet pas l'impasse de traitement.
- Si risque sclérotinia élevé à F1 : traitement à G1 avec programme polyvalent ou axé sclérotinia.
- Si risque sclérotinia faible à F1 : traitement à G1 avec programme type triazole ou polyvalent possible, efficace également sur maladies fin de cycle.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
Gaec des Grilles
Le Gaec des Grilles reçoit la vente de l’Orne Prim’Holstein 2021
Le syndicat Prim’Holstein de l’Orne et Origenplus organisent une vente aux enchères, vendredi 25 juin 2021. Rendez-vous est donné…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
Publicité