Aller au contenu principal

Se former au système pâturant

A compter du printemps prochain, le CFPPA du lycée agricole de Coutances propose deux certificats de spécialisation (CS), soit en système biologique ou système laitier à dominance pâturage. Une première dans tout le grand-Ouest. Les inscriptions sont ouvertes.

Philippe Deshayes, Nadège Mahé et Dominique Eve encouragent les futurs éleveurs à suivre ce certificat de spécialisation en système pâturant. DR
Philippe Deshayes, Nadège Mahé et Dominique Eve encouragent les futurs éleveurs à suivre ce certificat de spécialisation en système pâturant. DR
© SB

llll La région est favorable à l'herbe. Encore faut-il avoir une certaine technicité pour la valoriser au maximum. Dans le cahier des charges des AOP laitières, le pâturage reste un élément majeur tout comme chez certains transformateurs industriels ou coopératifs, qui le prennent en compte dans le prix du lait. Il est également recherché chez les éleveurs en quête d'autonomie fourragère.
Fort de ce constat partagé et défendu par de nombreuses organisations professionnelles, laiteries et Région Normandie, le CFPPA du lycée agricole de Coutances ouvre un certificat de spécialisation « conduite de l'élevage laitier » en système pâturant. Il s'ajoute au CS en agriculture biologique.
Les deux CS auront sans aucun
doute des modules communs, mais selon la spécialisation, des compétences supplémentaires seront apportées. «  l faut bien se former à la pratique du pâturage », assure Nadège Mahé, présidente du conseil d'administration du CFPPA. « C'est le fruit de nos rencontres avec nos partenaires et transformateurs. Ces derniers ont besoin d'être accompagnés dans la formation des agriculteurs », précise Philippe Deshayes, directeur du CFPPA.

Six mois de formation
Avec 500 heures de formation, et treize semaines de stage en entreprises, « les stagiaires seront directement dans le concret », note Dominique Eve, coordinateur du CS. Et c'est souvent ce que recherchent des jeunes avant de s'installer.
Dispensé entre mars et octobre, ce CS s'adapte à la nature. Il s'appuiera sur du suivi de parcelles, sur la pousse d'herbe bien entendu et beaucoup de terrains, des visites, des travaux pratiques, un voyage d'études et des stages. Les partenaires comme l'Institut de l'élevage, Littoral Normand, PâtureSens, les laiteries apporteront leur expertise.

Les compétences visées
Parmi les compétences apportées, il s'agira de définir un système d'élevage laitier biologique, ou en conversion, et/ou en système pâturant, mettre en oeuvre les différentes techniques
d'élevage dans le respect des normes de sécurité, d'environnement, de bien-être animal, et des cahiers des charges bio et AOP, assurer le suivi technico-économique et la commercialisation d'un élevage laitier biologique ou pâturant.

Le public visé
Douze à quinze personnes sont attendues sur cette première session. Cette formation s'adresse aux demandeurs d'emploi, salariés, futurs éleveurs laitiers de 18 ans au moins, titulaire d'un diplôme au minimum de niveau 4 (bas pro, BTS, ingénieur...) Quelques dérogations pourront être étudiées pour les candidats avec expérience professionnelle en élevage (5 ans minimum) et satisfaire aux tests et entretiens d'admission.
Cette formation se veut très technique et pratique, dispensée par des professionnels expérimentés.

Contact
CFPPA Métiers nature, rue de Regnéville-sur-Mer, 50207 Coutances. 02 33 76 80 50 cfppa.coutances@educagri.fr
www.coutances.educagri.fr/cfppa

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité