Aller au contenu principal

Sécheresse 2020 : « demandez les aides, nous avons obtenu un délai »

Dans l’Orne, 254 communes sont reconnues en état de calamité sécheresse agricole, pour la campagne 2020, par le ministère de l’Agriculture. La procédure d’indemnisation est ouverte depuis avril. La FDSEA vient de gagner une rallonge de plusieurs jours. Questions à Anne-Marie Denis, présidente de la FDSEA.

Anne-Marie Denis présidente de la FDSEA
Anne-Marie Denis, présidente de la FDSEA 61.
© DR

>> Qui peut bénéficier de l’aide sécheresse ?
Dans l’Orne, 254 communes sont concernées et reconnues en état de sécheresse agricole pour les fourrages. Pour bénéficier de l’aide, il faut justifier de 13 % au moins de perte de valeur du produit brut d’exploitation. Et d’un taux de perte de production de : 36 % sur prairies permanentes, 40 % sur prairies temporaires, 43 % sur maïs fourrage, 20 % sur les autres fourrages éventuels. Les aides sont issues du fonds national de gestion des risques en agriculture.

>> De combien de temps disposent les agriculteurs pour demander leur aide sécheresse ?
Nous avons obtenu que l’échéance pour envoyer les dossiers papier soit repoussée de dix jours, soit jusqu’au 15 juin 2021. Les télédéclarations peuvent être faites jusqu’au 30 juin, soit un report de quinze jours. Les documents sont sur le site de la DDT. Nous encourageons les éleveurs à passer par internet. Près de 500 dossiers sont déjà enregistrés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité