Aller au contenu principal

Sécheresse 2020 : « demandez les aides, nous avons obtenu un délai »

Dans l’Orne, 254 communes sont reconnues en état de calamité sécheresse agricole, pour la campagne 2020, par le ministère de l’Agriculture. La procédure d’indemnisation est ouverte depuis avril. La FDSEA vient de gagner une rallonge de plusieurs jours. Questions à Anne-Marie Denis, présidente de la FDSEA.

Anne-Marie Denis présidente de la FDSEA
Anne-Marie Denis, présidente de la FDSEA 61.
© DR

>> Qui peut bénéficier de l’aide sécheresse ?
Dans l’Orne, 254 communes sont concernées et reconnues en état de sécheresse agricole pour les fourrages. Pour bénéficier de l’aide, il faut justifier de 13 % au moins de perte de valeur du produit brut d’exploitation. Et d’un taux de perte de production de : 36 % sur prairies permanentes, 40 % sur prairies temporaires, 43 % sur maïs fourrage, 20 % sur les autres fourrages éventuels. Les aides sont issues du fonds national de gestion des risques en agriculture.

>> De combien de temps disposent les agriculteurs pour demander leur aide sécheresse ?
Nous avons obtenu que l’échéance pour envoyer les dossiers papier soit repoussée de dix jours, soit jusqu’au 15 juin 2021. Les télédéclarations peuvent être faites jusqu’au 30 juin, soit un report de quinze jours. Les documents sont sur le site de la DDT. Nous encourageons les éleveurs à passer par internet. Près de 500 dossiers sont déjà enregistrés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité