Aller au contenu principal

Conseil général de la Manche
SIA 2014: bon cru pour la Manche

Pour la troisième année consécutive, le département occupe un large stand au salon. Lancement réussi dimanche dernier, en partenariat avec l’île de Jersey.

© EC

“Si l’agriculture donne beaucoup au niveau économique, elle reçoit aussi un bon financement de la part du Conseil général”. Pascal Férey, lors de l’inauguration de l’espace Manche, lundi au Salon de l’agriculture, a donné le ton. Premier département en production laitière, leader dans le domaine de la quatrième gamme (légumes), novateur en terme d’installation, le département en occupant pour la troisième année consécutive un stand sur le Hall des régions entend bien promouvoir plus que jamais le métier. “J’insiste sur un fait, nos productions, toutes de qualité, ne sont pas délocalisables, très important à l’heure de la mondialisation”. Jean-François Le Grand, président du Conseil général, a donné la réplique en soulignant, “notre présence au SIA est une évidence. Nous sommes fiers de nos agriculteurs, nous voulons que la réciproque soit vraie”.

Partenariat avec Jersey
Au-delà de l’élevage ou du labour, une réalité apparaît. La Manche se veut attractive et mise fortement sur l’agrotourisme. “Nous possédons une autre spécificité, souligne Jean-François Le Grand, plus de 350 kilomètres de côtes induisant des productions maritimes importantes, à l’instar de l’ostréiculture”. L’occasion de renforcer des liens établis depuis des lustres avec Jersey. Une délégation menée par Sir Philippe Bailhache, ancien bailli de l’île, aujourd’hui ministre des Affaires étrangères, est d’ailleurs présente sur le salon toute la semaine et pas seulement pour faire de la figuration. Jersey, ce n’est seulement des banques ou des bateaux de pêche, l’agriculture y est omniprésente avec la fameuse race laitière Jersiaise. Dimanche dernier, ces liens se sont un peu plus resserrés avec la signature d’une convention triennale (2014-2016) contractualisant la présence de l’île au SIA, sur le stand Manche bien sûr. Philippe Bailhache a aussi profité du micro pour annoncer la création prochaine d’une maison des îles anglo-normandes à Caen.
Pas de bon salon sans dégustations. Les produits manchois comme le poiré ou le jus de pomme de Barenton, les huîtres de Blainville, de Lestre, le foie gras, rillettes, pâtés ou encore gâteaux made in Manche vont faire le bonheur des visiteurs jusqu’à dimanche. Pas de doute, 2014 sera un bon cru.


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Agrial innove face aux défis climatiques
A Vieux, le Gaec des Papineaux a reçu, vendredi 10 et samedi 11 juin 2022, sur son exploitation plus de 4 000 visiteurs dans le…
308 millions d’euros pour compenser la hausse du prix des aliments
Dans le cadre du plan de résilience annoncé en mars 2022, le gouvernement a affecté une enveloppe de 308,5 millions d’euros…
Rendez-vous Tech bio
Rendez-vous tech&bio : au Gaec 2000, des hôtes heureux
Gilles et Florence Haelewyn sont installés à Commes depuis 1994. La conversion en bio des terres et du cheptel date, elle, de…
Vachement Caen, 11 septembre 2022
À Varaville, crash test pour Vachement Caen
Vachement Caen dimanche 11 septembre 2022, c’est 120 bovins au cœur de la cité. La sécurité des visiteurs et des animaux est une…
Chasseurs et FDSEA se lient contre les corvidés
La FDSEA et la Fédération des chasseurs se sont rencontrées, mardi 7 juin 2022. Elles ont échangé sur les options pour prévenir…
Entre Danone et l’OP des 3 Vallées, le prix du lait encore en débat
L’OP des 3 Vallées (Danone Molay-Littry) était réunie en AG mercredi 8 juin 2022, à Torteval-Quesnay (14). Les éleveurs ont fait…
Publicité