Aller au contenu principal

Conseil général de la Manche
SIA 2014: bon cru pour la Manche

Pour la troisième année consécutive, le département occupe un large stand au salon. Lancement réussi dimanche dernier, en partenariat avec l’île de Jersey.

© EC

“Si l’agriculture donne beaucoup au niveau économique, elle reçoit aussi un bon financement de la part du Conseil général”. Pascal Férey, lors de l’inauguration de l’espace Manche, lundi au Salon de l’agriculture, a donné le ton. Premier département en production laitière, leader dans le domaine de la quatrième gamme (légumes), novateur en terme d’installation, le département en occupant pour la troisième année consécutive un stand sur le Hall des régions entend bien promouvoir plus que jamais le métier. “J’insiste sur un fait, nos productions, toutes de qualité, ne sont pas délocalisables, très important à l’heure de la mondialisation”. Jean-François Le Grand, président du Conseil général, a donné la réplique en soulignant, “notre présence au SIA est une évidence. Nous sommes fiers de nos agriculteurs, nous voulons que la réciproque soit vraie”.

Partenariat avec Jersey
Au-delà de l’élevage ou du labour, une réalité apparaît. La Manche se veut attractive et mise fortement sur l’agrotourisme. “Nous possédons une autre spécificité, souligne Jean-François Le Grand, plus de 350 kilomètres de côtes induisant des productions maritimes importantes, à l’instar de l’ostréiculture”. L’occasion de renforcer des liens établis depuis des lustres avec Jersey. Une délégation menée par Sir Philippe Bailhache, ancien bailli de l’île, aujourd’hui ministre des Affaires étrangères, est d’ailleurs présente sur le salon toute la semaine et pas seulement pour faire de la figuration. Jersey, ce n’est seulement des banques ou des bateaux de pêche, l’agriculture y est omniprésente avec la fameuse race laitière Jersiaise. Dimanche dernier, ces liens se sont un peu plus resserrés avec la signature d’une convention triennale (2014-2016) contractualisant la présence de l’île au SIA, sur le stand Manche bien sûr. Philippe Bailhache a aussi profité du micro pour annoncer la création prochaine d’une maison des îles anglo-normandes à Caen.
Pas de bon salon sans dégustations. Les produits manchois comme le poiré ou le jus de pomme de Barenton, les huîtres de Blainville, de Lestre, le foie gras, rillettes, pâtés ou encore gâteaux made in Manche vont faire le bonheur des visiteurs jusqu’à dimanche. Pas de doute, 2014 sera un bon cru.


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité