Aller au contenu principal

SICAMON - DECEMBRE 2006

SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 18 au 22 DECEMBRE 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 559 Bovins de viande : Meilleure ambiance commerciale toutes catégories de viande, hausse sensible des tarifs. Quelques bovins de race bouchère ont été très sollicités en cette période de fêtes. Bovins maigres : Meilleure demande en broutards et broutardes de même qu’en vaches gestantes ou suitées de bonne qualité. Cours reconduits dans les autres catégories, peu offertes. Marchés des veaux : Meilleure demande, hausse générale des tarifs. Marché des ovins : Présentation convenable en qualité. Cours facilement reconduits, voir en légère hausse en agneaux lourds, mais aussi en agneaux de qualité bouchère. Bonne demande en brebis insuffisamment offertes. La tendance demeure lourde en béliers. EFFECTIFS BOVINS VIANDE : 39 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " R " 1.55/1.57, Bœufs normands kg vif " O " 1.45/1.52, Bœufs croisés kg vif " R " 1.63/1.70, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.31/1.35, Génisses charolaises kg vi " U " 1.98/2.31, Génisses croisées kg vif " R " 1.68/1.72, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.18/1.35, Vaches normandes kg vif " P " 1.07/1.15, Vaches charolaises kg vif " R " 1.39/1.70, Vaches croisées kg vif " R " 1.30/1.50, Vaches FFPN kg vif " O " 1.10/1.16, Vaches FFPN kg vif " P " 1.05/1.09. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 131 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 810/900, Broutards charolais légers 740/780, Broutards croisés lourds 780/870, Broutards croisés légers 660/750, Broutards bl. Aquitaine légers 880/900, Broutard maine-anjou lourd 980, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 650/700, Broutardes croisées lourdes 620/650, Broutardes croisées légères 470/610, TAUREAUX D’HERBAGE : Taureaux charolais 1 450, VACHES D’HERBAGE : Vaches croisées 900/1000, VACHES SUITEES : Vaches suitées charolaises 1340/1480, Vaches suitées limousines 1380/1400, Vaches suitées croisées 1220/1340, GENISSES D’HERBAGE : Génisses charolaises de forme 1460, Génisses croisées légères 840/910. EFFECTIFS OVINS : 782 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/120, Agneaux légers 85/92, Agnelles lourdes 75/85, Agnelles légères 65/80, Agneaux et Agnelles maigres 50/65, BREBIS : Brebis lourdes 60/69, Brebis légères 35/57, BELIERS : Béliers lourds 90/122. EFFECTIFS VEAUX : 24 ELEVAGE : Mâles normands 310/335, Femelles croisées 330/360, ENGRAISSEMENT : Mâles FFPN 190/204, Mâles FFPN légers 150/180, Femelles croisées 190/244, Femelles FFPN 140/150. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 11 au 15 DECEMBRE 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 559 EN RAISON DU LUNDI 25/12/2006 ET DU LUNDI 01/01/2007 FERIES LE MARCHE DE SAINT-PIERRE-SUR-DIVES AURA LIEU EXCEPTIONNELLEMENT LE JEUDI 28/12/2006 RECEPTION A 13 H ET VENTE A 14 H Bovins de viande : Meilleure demande en réforme laitière principalement permettant une hausse sensible des cours. Les tarifs ont été reconduits dans l’ensemble des catégories viande. A noter quelques bovins de qualité bien sollicités à l’approche des fêtes. Bovins maigres : La demande demeure présente en herbagers. Les cours sont reconduits en broutards. L’offre plus restreinte permet une légère hausse des tarifs dans les meilleurs sujets. Bonne demande en broutardes. Marchés des veaux : Cours en légère progression. Demande suivie mais l’offre demeure insuffisante. Marché des ovins : Les cours ont été à peine reconduits dans les agneaux lourds. La demande demeure présente. Demande toujours suivie en agneaux de boucherie, de même qu’en brebis toutes qualités. Peu de demande en béliers. EFFECTIFS BOVINS VIANDE : 58 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.36/1.43, Boeufs charolais kg vif " U " 1.90/2.17, Bœufs charolais kg vif " R " 1.79/ 1.88, Bœufs croisés kg vif " U " 1.90/2.03, Bœufs croisés kg vif " R " 1. 79/ 1.85, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.28, Génisses charolaises kg vif " U " 1.80/2.00, Génisses charolaises kg vif " R " 1.50/1.75, Génisses croisées kg vif " R " 1.50/1.75, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.13/1.28, Vaches charolaises kg vif " R " 1.30/1.75, Vaches croisées kg vif " R " 1.40/1.70, Vaches bl. Aquitaine kg vif " U " 2.09, Vaches FFPN kg vif " O " 1.10/1.23, Vaches FFPN kg vif " P " 0.90/1.03. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 117 BROUTARDS : Broutards normands légers 540/570, Broutards charolais lourds 850/900, Broutards limousins lourds 800/830, Broutards croisés lourds 800/960, Broutards croisés légers 630/720, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 690/710, Broutarde charolaise légère 630/660, Broutardes croisées lourdes 600/670, Broutardes croisées légères 500/630, TAUREAUX D’HERBAGE : Taureaux charolais 1800, VACHES D’HERBAGE : vaches charolaises gestantes 1250/1310, Vaches croisées 950/1100, VACHES SUITEES : Vaches suitées charolaises de forme 2470, Vaches suitées croisées 1370/1500, GENISSES D’HERBAGE : Génisses normandes gestantes 1180, Génisses charolaises 900/1050, Génisses croisées de forme 16 mois 1310/1510. EFFECTIFS OVINS : 370 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/120, Agneaux légers 85/92, Agnelles lourdes 78/85, Agneaux et Agnelles maigres 50/75, BREBIS : Brebis lourdes 60/70, Brebis légères 35/57, BELIERS : Béliers lourds 75/95. EFFECTIFS VEAUX : 14 ELEVAGE : Mâles normands 280/310, Mâles croisés 386/434, Femelles croisées 320/380, ENGRAISSEMENT : Mâles FFPN 194/230, Femelles croisées 220/250, Femelles FFPN 160. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 4 au 8 DECEMBRE 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 804 Bovins de viande : Plus de présentation en animaux de qualité bouchère correspondant à la demande d’où de meilleurs prix. En réforme race viande et laitière les cours ont été reconduits en toutes qualités. Bovins maigres : Tarifs reconduits en broutards. Les légers sans qualité restent difficiles à vendre. La demande se maintient sur les animaux de poids convenable et de qualité. De même en broutardes. Bovins d’herbage cours reconduits en bons sujets. Marchés des veaux : Cours reconduits, offre insuffisante pour la demande. Marché des ovins : Bonne demande en bons agneaux de boucherie permettant des cours reconduits dans l’ensemble des catégories y compris les brebis de réforme. Difficile en bélier. EFFECTIFS BOVINS VIANDE : 83 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.33/1.41, Boeufs charolais kg vif " U " 1.88/2.11, Bœufs croisés kg vif " U " 1.85/1.90, Bœufs croisés kg vif " R " 1. 60/1.75, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses charolaises kg vif " U " 1.90/2.00, Génisses croisées kg vif " U " 1.82/1.88, Génisses croisées kg vif " R " 1.45/1.65, Génisses FFPN kg vif " O " 1.02/1.08, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux croisés kg vif " R " 1.30/1.40, TAURILLONS VIANDE : AU KG VIF Taurillons normands kg vif " O " 1.42/1.52, Taurillons FFPN kg vif " O " 1.26/1.30, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " R " 1.32/1.35, Vaches normandes kg vif " O " 1.15/1.25, Vaches charolaises kg vif " U " 1.64 /1.73, Vaches charolaises kg vif " R " 1.45/1.60, Vaches croisées kg vif " R " 1.32/1.54, Vaches croisées kg vif " O " 1.15/1.30, Vaches FFPN kg vif " O " 1.05/1.15, Vaches FFPN kg vif " P " 0.85/1.02. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 149 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 840/880, Broutards charolais légers 740/790, Broutards limousins légers 670/780, Broutards croisés lourds 780/860, Broutards croisés légers 690/720, Broutards bl. Aquitaine lourds 930, Broutards bl. Aquitaine légers 700/ 850, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 660/740, Broutarde charolaise légère 560/620, Broutardes limousines légères 610/730, Broutardes croisées lourdes 620 /720, Broutardes croisées légères 510/560, VACHES D’HERBAGE : Vaches charolaises 1100/1270, Vaches croisées 900/1060, VACHES SUITEES : Vaches suitées croisées 1000/1100, GENISSES D’HERBAGE : Génisses charolaises 1 extra 2230, Génisses bl. Aquitaine 1000/1340. EFFECTIFS OVINS : 152 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/117, Agneaux légers 82/90, Agnelles lourdes 75/85, Agneaux et Agnelles maigres 55/65, BREBIS : Brebis lourdes 60/71 , Brebis légères 30/58, BELIERS : Béliers lourds 80/104, Béliers légers et jeunes 90/100. EFFECTIFS VEAUX : 13 ENGRAISSEMENT : Mâles normands 200/254, Mâles FFPN 170/198, Mâles FFPN légers 150/172, Femelles croisées 220/266, Femelles FFPN 140/150.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité