Aller au contenu principal
Font Size

SICAMON - DECEMBRE 2007

SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 51 du 17/12/2007 au 21/12/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 520 EN RAISON DES FETES DE FIN D’ANNEE LES MARCHES DE ST PIERRE SUR DIVES DU LUNDI 24 ET 31 DECEMBRE SONT SUPPRIMES DE MEME QUE LE MARCHE DE LIEUREY DU 26/12/2007. LA REOUVERTURE AURA LIEU SUR LE MARCHE DE LIEUREY LE MERCREDI 02/01/2008 OVINS ET BOVINS AUX HORAIRES HABITUELS Bovins de viande : L’activité commerciale a été plus ferme dans toutes les catégories viande, la hausse la plus forte a bénéficié aux bœufs normands mais aussi aux bœufs charolais qui ont retrouvés leurs valeurs. Bovins maigres : Les cours ont été meilleurs dans les très bons broutards lourds toutes races. Les cours sont reconduits dans les autres qualités de broutards. En broutardes demande mieux suivie dans les lots de charolaises destinées à l’élevage. Quelques bons lots de broutardes croisées de qualités mieux sollicitées. Pour que les broutards et broutardes puissent être commercialisés à l’export il est indispensable suite à une désinsectisation de faire soit une virologie à 14 jours soit une sérologie à 28 jours (FCO). Dans le cas de résultats négatifs ces animaux trouveront une plus value sur nos marchés car ils deviennent exportables. Renseignez vous en appelant les secrétariats des marchés. Marchés des veaux : Cours reconduits. Cours plus fluide toutes qualités. Marché des ovins : Baisse des cours en agneaux lourds et béliers, la demande reste très active en agneaux boucher bien finis. Brebis la hausse des cours se poursuit, béliers baisse des cours en milieu de semaine. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 37 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.34/1.55, Boeufs charolais kg vif " U " 1.73/1.76, Bœufs charolais kg vif " R " 1.55/1.70, Bœufs croisés kg vif " R " 1.52/1.55, Bœufs croisés kg vif " O " 1.25/1.41, Bœufs FFPN kg vif " O " 1.24, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses charolaises kg vif " R " 1.50/1.60, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.29/1.36, Vaches normandes kg vif " P " 1.07/1.15, Vaches charolaises kg vif " U " 1.70/1.84, Vaches charolaises kg vif " R " 1.43/1.54, Vaches croisées kg vif " R " 1.41/1.50, Vaches croisées kg vif " O " 1.35/1.40, Vaches FFPN kg vif " O " 1.21/1.25. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 65 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 630/790, Broutards charolais légers 530/670, Broutards limousins lourds 650/690, Broutards croisés lourds 630/670, Broutards croisés légers 530/590, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 570, Broutarde charolaise légère 500/530, Broutardes croisées lourdes 550/570, Broutardes bl. Aquitaine lourdes 680, BŒUFS D’HERBAGE : Bœufs croisés lourds 950/ 1220, Bœufs croisés 850/880, VACHES SUITEES : Vaches suitées charolaises 1270, Vaches suitées croisées 1230/1250. EFFECTIFS OVINS : 404 AGNEAUX : Agneaux lourds 90/104, Agneaux légers 80/85, Agnelles lourdes 60/75, Agnelles légères 70/78, Agneaux et Agnelles maigres 50/65, BREBIS : Brebis lourdes 65/73, Brebis légères 45/57, BELIERS : Béliers lourds 85/95, Béliers légers et jeunes 90/105. EFFECTIFS VEAUX : 14 ELEVAGE Mâles croisés 432, Femelles croisées 276/334, ENGRAISSEMENT Mâles normands 168/202, Mâles FFPN 150/164, Mâles croisés 200/250, Femelles croisées 210/220. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 50 du 10/12/2007 au 14/12/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 351 EN RAISON DES FETES DE FIN D’ANNEE LES MARCHES DE ST PIERRE SUR DIVES DU LUNDI 24 ET 31 DECEMBRE SONT SUPPRIMES DE MEME QUE LE MARCHE DE LIEUREY DU 26/12/2007. LA REOUVERTURE AURA LIEU SUR LE MARCHE DE LIEUREY LE MERCREDI 02/01/2008 OVINS ET BOVINS AUX HORAIRES HABITUELS Bovins de viande : La tendance à la hausse du milieu de semaine dernière s’est confirmée dans toutes les catégories viande sur les trois marchés de la semaine. Demande plus active en belle qualité bouchère à l’approche des fêtes. Bovins maigres : Les cours sont reconduits dans les broutards lourds toutes races ; la tendance demeure difficile dans les broutards légers et sans qualités. Peu d’offre en herbager la demande demeure pourtant. Pour que les broutards et broutardes puissent être commercialisés à l’export il est indispensable suite à une désinsectisation de faire soit une virologie à 14 jours soit une sérologie à 28 jours (FCO). Dans le cas de résultats négatifs ces animaux trouveront une plus value sur nos marchés car ils deviennent exportables. Renseignez vous en appelant les secrétariats des marchés. Marchés des veaux : Demande plus fluide hausse des cours toutes catégories. Marché des ovins : Les cours plafonnent dans les agneaux lourds, vente plus difficile surtout dans les agneaux manquant de qualité, hausse en brebis lourdes et très bien finis reconduits dans les autres catégories. Béliers tendance plus calme vente complète mais baisse dans les cours. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 88 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.32/1.50, Boeufs charolais kg vif " U " 1.73, Bœufs croisés kg vif " U " 1.72, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.24/1. 34, Génisses charolaises kg vif " R " 1.68/1.71, Génisses croisées kg vif " R " 1.36/1.43, Génisses croisées kg vif " U " 2.00, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " R " 1.53, Vaches normandes kg vif " O " 1.16/1.34, Vaches charolaises kg vif " R " 1.41/1.64, Vaches limousines kg vif " R " 1.53/1.66, Vaches croisées kg vif " R " 1.40/1.50, Vaches croisées kg vif " O " 1.20/1.33, Vaches FFPN kg vif " O " 1.13/1.20, Vaches normandes kg vif " P " 1.00/1.15, Vaches FFPN kg vif " P " 0.87/1.02, Vaches Maine Anjou " R " 1.57. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 49 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 690/800, Broutards charolais légers 600/640, Broutards limousins légers 600/650, Broutards croisés lourds 650/750, Broutards croisés légers 540/600, BROUTARDES : Broutarde charolaise légère 470, Broutardes croisées lourdes 520, Broutardes croisées légères 400/490, VACHES D’HERBAGE : Vaches charolaises 1100, GENISSES D’HERBAGE : Génisses charolaises extra 1650. EFFECTIFS OVINS : 207 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/116, Agneaux légers 76/90, Agnelles lourdes 60/70, Agnelles légères 55/65, Agneaux et Agnelles maigres 45/ 65, BREBIS : Brebis lourdes 55/75, Brebis légères 37/55, BELIERS : Béliers lourds 95/110, Béliers légers et jeunes 90/105. EFFECTIFS VEAUX : 7 ELEVAGE : Femelles normandes 230, Femelles croisées 350, ENGRAISSEMENT : Mâles normands 160, Mâles FFPN 150/160, Mâles FFPN légers 100/110, Mâles croisés 150/170. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 49 du 03/12/2007 au 07/12/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 618 Bovins de viande : La baisse des cours toute catégorie viande des marchés du début de semaine se trouve neutralisé sur les marché du milieu de semaine, l’ensemble des catégories viande réforme et bouchère se sont nettement mieux vendus dès mercredi. Bovins maigres : Cours reconduits dans l’ensemble des broutards présentés puisque destinés à l’engraissement. Les acheteurs recherchent sur nos marchés des broutards et broutardes avec résultat négatif FCO pour l’export. Pour que les broutards et broutardes puissent être commercialisés à l’export il est indispensable suite à une désinsectisation de faire soit une virologie à 14 jours soit une sérologie à 28 jours (FCO). Dans le cas de résultats négatifs ces animaux trouveront une plus value sur nos marchés car ils deviennent exportables. Renseignez vous en appelant les secrétariats des marchés. Marchés des veaux : Demande mieux suivie en veaux d’élevage mâle et femelle ainsi qu’en engraissement. Marché des ovins : Marchés mieux suivis en agneaux lourds et très bien conformés, de même dans les très bons agneaux de qualité bouchère destinés aux abattoirs, en agneaux manquant d’état vente plus difficile. Meilleure demande en brebis légères cours reconduits dans les bonnes. Demande active en béliers bien finis ainsi que dans les jeunes. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 45 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Boeufs charolais kg vif " U " 1.63/1.69, Bœufs charolais kg vif " R " 1.49/1.57, Bœufs croisés kg vif " R " 1.42/1.56, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.30, Génisses croisées kg vif " R " 1.36/1.53, Génisses croisées kg vif " U " 1.70, Génisses FFPN kg vif " P " 1.10, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.18/1.35, Vaches normandes kg vif " P " 0.95/1.15, Vaches limousines kg vif " U " 1.70/1.73, Vaches croisées kg vif " R " 1.30/1.54, Vaches croisées kg vif " O " 1.18/1.35, Vaches FFPN kg vif " O " 1.05/1.15. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 93 BROUTARDS : Broutards normands lourds 430, Broutards charolais lourds 700/830, Broutards charolais légers 550/670, Broutards limousins légers 600/660, Broutards croisés lourds 640/700, Broutards croisés légers 540/600, Broutards bl. Aquitaine lourds 780/800, Broutards bl. Aquitaine légers 670/700, BROUTARDES : Broutardes limousines lourdes 640, Broutardes limousines légères 460/480, Broutardes croisées lourdes 490, Broutardes croisées légères 370/440, VACHES D’HERBAGE : Vaches normandes 670/1070, Vaches bl. Aquitaine 1470, VACHES SUITEES : Vaches suitées croisées 1560, Vaches Maine Anjou 1380. EFFECTIFS OVINS : 465 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/119, Agneaux légers 80/108, Agnelles lourdes 60/75, Agnelles légères 55/65, Agneaux et Agnelles maigres 45/65, BREBIS : Brebis lourdes 55/73, Brebis légères 45/55, BELIERS : Béliers lourds 95/123, Béliers légers et jeunes 100/118. EFFECTIFS VEAUX : 15 ELEVAGE : Mâles charolais 350/370, Mâles croisés 356/382, Femelles charolaises 310, ENGRAISSEMENT Mâles normands 230/240, Mâles FFPN 140/150, Mâles FFPN légers 100/120, Femelles croisées 150/208.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
MC DO CONTRAT
Contrat McDo : « Je connais le prix, quelle que soit la date de sortie »
Romaric, Bernard et Françoise Anquetil élèvent des Prim’Holstein à Saint-Jean-des-Champs (50). Depuis 2007, les jeunes bovins…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité