Aller au contenu principal

SICAMON - FEVRIER 2008

SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON SOLIGNY (61) COTATION DU MARCHE DE LA SEMAINE N° 09 DU 25/02/08 AU 29/02/08 ANIMAUX MIS EN VENTE AU MARCHE AU CADRAN : 215 Bovins de viande : La demande est très active dans les catégories viande, cours facilement reconduits voir à la hausse en catégorie réforme normande. Demande toujours suivie en catégorie bouchère toutes races à viande. Demande soutenue en taurillons. Bovins maigres : Le commerce se maintient bien en traditionnel herbager, l’offre demeure insuffisante en vaches d’herbage. Très belle présentation de vaches d’herbages blonde d’Aquitaine très bien valorisées. Commerce difficile en broutards légers toutes races et qualités, demande restreinte dans cette catégorie. Les quelques lots de broutards lourds et bien conformés sont toujours demandés pour des engraisseurs locaux. En broutardes demande mieux suivie mais cours en baisse en toutes qualités. Marchés des veaux : Meilleure demande en veaux d’engraissement type laitier cours reconduits dans les croisés d’engraissement légers mâles et femelles. Marché des ovins : Cours reconduits dans les agneaux bien finis et homogènes, la demande est toujours calme en agneaux gris sans qualités y compris les maigres. Tendance calme en béliers cours en baisse. Demande toujours bien suivie en brebis, cependant les tarifs maxis ont été moins élevés. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 35 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Boeufs charolais kg vif " R " 1.72, Bœufs croisés kg vif " R " 1.67/1.70, Bœufs FFPN kg vif " O " 1.42, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses FFPN kg net 2.67, TAURILLONS VIANDE : AU KG VIF Taurillons FFPN kg net 2.74, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.35/1.57, Vaches normandes kg vif " P " 1.08/1.15, Vaches croisées kg vif " O " 1.33/1.42, Vaches FFPN kg vif " O " 1.21/1.41, Vaches normandes kg net 2.97. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 53 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 700/790, Broutards limousins légers 500, Broutards croisés légers 490/530, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 600, Broutarde charolaise légère 410/500, VACHES D’HERBAGE : Vaches croisées 920/1000, Vaches bl. Aquitaine 1690/1950, Vaches d’herbage Maine Anjou 1140, VACHES SUITEES : Vaches suitées croisées 1130/1290. EFFECTIFS OVINS : 114 AGNEAUX : Agneaux lourds 93/115, Agneaux légers 75/82, Agnelles lourdes 65/75, Agnelles légères 60/70, Agneaux et Agnelles maigres 37/56, BREBIS : Brebis lourdes 58/66, Brebis légères 42/60, Brebis avec 1 agneaux 93/125, BELIERS : Béliers lourds 73/83. EFFECTIFS VEAUX : 13 ENGRAISSEMENT : Mâles FFPN 166/184, Mâles croisés 230/238, Femelles croisées 160/170, Femelles FFPN 164. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST PIERRE SUR DIVES (14) LIEUREY (27) COTATION DU MARCHE DE LA SEMAINE N° 08 DU 18/02/08 AU 22/02/08 ANIMAUX MIS EN VENTE AU MARCHE AU CADRAN : 271 Bovins de viande : Vente très rapide et complète dans toutes les catégories viande, demande soutenue en qualité bouchère entraînant des cours reconduits. Vente également fluide en toutes races et qualités, hausse en catégorie laitière. Demande soutenue en taurillons. Bovins maigres : Le commerce se maintient en traditionnel herbager, la vente est également facile en broutardes toutes races et qualités, cours reconduits. Peu d’offre en bons broutards lourds de qualités ; tarifs reconduits pour ceux-ci, la vente demeure difficile en broutards manquant de poids et de conformation toutes races. Attention aux broutards vieillis encore plus difficile à vendre. Marchés des veaux : La tendance demeure calme en veaux d’engraissement cours juste reconduits. Marché des ovins : Les lots d’agneaux mâles bien finis convenables partent bien, dans les autres qualités le commerce demeure prudent. En brebis les prix sont à la hausse toutes qualités, commerce actif bonne demande. Béliers cours reconduits. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 65 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.49/1.50, Boeufs charolais kg vif " U " 1.75/1.84, Bœufs charolais kg vif " R " 1.60/1.70, Bœufs croisés kg vif " R " 1.49/1.75, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.42, Génisses charolaises kg vif " R " 1.57/1.64, Génisses croisées kg vif " R " 1.52/1.61, Génisses FFPN kg net 2.67, TAURILLONS VIANDE : AU KG VIF Taurillons charolais kg vif " U " 3.20, Taurillons FFPN kg vif " O " 1.43/1.63, Taurillons FFPN kg net 2.74, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.28/1.41, Vaches charolaises kg vif " U " 1.60/1.75, Vaches charolaises kg vif " R " 1.50/1.60, Vaches croisées kg vif " O " 1.33/1.42, aches croisées kg vif Vaches FFPN kg vif " O " 1.20/1.48, Vaches normandes kg net 2.97, Vaches FFPN kg vif " P " 1.10/1.16. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 84 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 700, Broutards charolais légers 540/610, Broutards croisés lourds 600/690, Broutards croisés légers 520/560, Broutards bl. Aquitaine lourds 790/800, BROUTARDES : Broutardes normandes légères 400, Broutardes charolaises lourdes 540/650, Broutarde charolaise légère 480/600, Broutardes croisées lourdes 580/650, Broutardes croisées légères 470/550, VACHES D’HERBAGE : Vaches normandes 800/930, Vaches charolaises 1070/1350, Vaches croisées 800/1170, GENISSES D’HERBAGE : Génisses normandes gestante 1000/1230, Génisse FFPN gestante 1250. EFFECTIFS OVINS : 121 AGNEAUX : Agneaux lourds 90/115, Agneaux légers 75/82, Agnelles lourdes 60/75, Agnelles légères 60/70, Agneaux et Agnelles maigres 35/45, BREBIS Brebis lourdes 65/80, Brebis légères 42/60, Brebis Gestante 75/80, BELIERS : Béliers lourds 80/101. EFFECTIFS VEAUX : 1 ENGRAISSEMENT Mâles FFPN 118. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON SOLIGNY (61) COTATION DU MARCHE DE LA SEMAINE N° 07 DU 11/02/08 AU 15/02/08 ANIMAUX MIS EN VENTE AU MARCHE AU CADRAN : 189 Bovins de viande : La vente des bovins de viande insuffisamment offerte demeure toujours active, cours reconduits voir en hausses. Bovins maigres : Les cours des broutards sont toujours bien suivis dans les supérieurs de poids et de qualités, dans les animaux de qualité intermédiaire la demande est légèrement mieux orientée. En broutardes vente rapide cours bien suivis en toutes qualités. En maigre d’herbage peu d’offre mais demande très active. Marchés des veaux : La tendance demeure calme en veaux d’engraissement cours juste reconduits. Marché des ovins : Les lots d’agneaux mâles bien finis convenables partent bien, les agneaux gris mal engraissés sont difficiles à vendre cours reconduits. En brebis les prix sont à la hausse toutes qualités, commerce actif bonne demande. Béliers cours reconduits. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 6 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs croisés kg vif " R " 1.51/1.57, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.40, Vaches FFPN kg vif " O " 1.27. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 72 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 710/800, Broutards charolais légers 560/670, Broutards croisés lourds 630/700, Broutards croisés légers 560/610, Broutards bl. Aquitaine lourds 810/900, BROUTARDES : Broutarde charolaise légère 500/610, Broutardes croisées légères 450/540, Broutardes bl. Aquitaine légères de forme 800, VACHES D’HERBAGE : Vaches croisées 800/1020, Vaches bl. Aquitaine 1270, Vaches FFPN 740, VACHES SUITEES : Vaches suitées charolaises 1200/1370, Vaches bl. Aquitaine 1810, Vaches Maine Anjou 1400, GENISSES D’HERBAGE : Génisses croisées 910/1000. EFFECTIFS OVINS : 98 AGNEAUX : Agneaux lourds 90/108, Agneaux légers 75/82, Agnelles lourdes 60/75, Agnelles légères 60/72, Agneaux et Agnelles maigres 35/45, BREBIS : Brebis lourdes 57/76, Brebis légères 45/55, Brebis Gestante 75/80, BELIERS : Béliers lourds 78/94. EFFECTIFS VEAUX : 13 ENGRAISSEMENT : Mâles normands 130/185, Mâles FFPN 128/140, Mâles croisés 170/186, Femelles croisées 170/224. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST PIERRE (14) ET LIEUREY (27) SEMAINE N° 6 du 04/02/2008 au 08/02/2008 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 265 Bovins de viande : La demande se maintient facilement en toutes catégories bouchère bœufs et génisses de viande très sollicités de même qu’en race normande, belle présentation en bœufs blond d’aquitaine. En vache de réforme croisée et race viande la demande demeure très bien suivie. Cours reconduits en vache de réforme normande hausse des tarifs en vaches FFPN. Bovins maigres : Broutards lourds bien conformés la demande s’améliore et les prix aussi, par contre en légers sans qualités la demande demeure très faible d’où une vente très calme. En broutardes légères et lourdes toutes races les prix progressent. Très peu d’herbager proposé mais la demande est soutenue. Marchés des veaux : Marché des ovins : Les agneaux gris de qualité moyenne demeurent difficiles à vendre, seul les bons lots bien finis trouvent preneurs aux prix de la semaine précédente. La demande est plus calme en brebis toute qualité cours reconduits en béliers. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 53 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.52/1.56, Boeufs charolais kg vif " U " 1.75/1.90, Bœufs croisés kg vif " R " 1.59/1.71, Bœufs bl. Aquitaine kg vif " U " 2.00/2.07, Bœufs bl. Aquitaine " E " 2.19, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses charolaises kg vif " R " 1.70/1.75, Génisses croisées kg vif " R " 1.54/1.78, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.24/1.41, Vaches normandes kg vif " P " 1.14, Vaches charolaises kg vif " R " 1.50/1.62, Vaches charolaises kg vif " U " 1.71, Vaches limousines kg vif " U " 2.03, Vaches croisées kg vif " O " 1.34/1.51, Vaches croisées kg vif " R " 1.50/1.60, Vaches FFPN kg vif " O " 1.16/1.32, Vaches FFPN kg vif " P " 1.07/1.12. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 80 BROUTARDS : Broutards normands légers 430/450, Broutards charolais lourds 700 /770, Broutards charolais légers 590/630, Broutards limousins lourds 710, Broutards croisés lourds 630/700, Broutards croisés légers 540/580, Broutards bl. Aquitaine lourds 810/910, Broutard croisés lourd extra 840, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 580/650,Broutarde charolaise légère 480/530, Broutardes limousines légères 580, Broutardes croisées lourdes 520/600, Broutardes croisées légères 350/490, Broutardes bl. Aquitaine légères 730, Broutardes charolaises lourde 800 , VACHES D’HERBAGE : Vaches croisées 1010, GENISSES D’HERBAGE : Génisses charolaises 700. EFFECTIFS OVINS : 132 AGNEAUX Agneaux lourds 90/114, Agneaux légers 80/86, Agnelles lourdes 65/78, Agnelles légères 60/72, Agneaux et Agnelles maigres 40/65, BREBIS : Brebis lourdes 55/70, Brebis légères 30/52, BELIERS : Béliers lourds 80/92, Béliers légers et jeunes 90/110. EFFECTIFS VEAUX : 0
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
RecyOuest monte son usine à Argentan
Après sept ans d’existence, la startup normande a pu poser la première pierre de son usine de recyclage de ficelles et de filets…
Publicité