Aller au contenu principal

SICAMON - NOVEMBRE 2006

SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 27 NOVEMBRE au 1 er DECEMBRE 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 454 Bovins de viande : Baisse des tarifs en toutes catégories, réformes laitières comme allaitantes. Le haut de gamme nettement moins offert semble moins touché par la baisse des tarifs. Bovins maigres : La baisse des tarifs se confirme dans toutes les catégories de broutards. La demande se porte surtout sur les bons sujets lourds. Demande régulière en femelles moins offertes. Marchés des veaux : Vente régulière cours reconduits. Marché des ovins : Demande bien suivie en toutes catégories. Hausse des cours en bonnes brebis et agneaux bien finis de qualité bouchère, mais aussi en mâles lourds. EFFECTIFS BOVINS VIANDE : 102 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF : Bœufs normands kg vif " O " 1.21/1.46, Boeufs charolais kg vif " U " 1.95, Bœufs croisés kg vif " O " 1. 33/1.46, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.21/ 1.25, Génisses charolaises kg vif " R " 1.43/1.83, Génisses croisées kg vif " R " 1.40/1.76, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux charolais kg vif " R " 1.38/1.40, Taureaux limousins kg vif " U " 1.40/1.50, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.10/1.24, Vaches normandes kg vif " P " 0.81/1.07, Vaches charolaises kg vif " R " 1.27 /1.38, Vaches limousines kg vif " R " 1.45/1.48, Vaches croisées kg vif " R " 1.30/1.47, Vaches FFPN kg vif " P " 0.80/1.10. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 176 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 830/1000, Broutards charolais légers 690/750, Broutards limousins lourds 820/850, Broutards limousins légers 720/760, Broutards croisés lourds 730/830, Broutards croisés légers 600/730, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 680/710, Broutarde charolaise légère 550/590, Broutardes limousines légères 600/610, Broutardes croisées lourdes 590/690, Broutardes croisées légères 450/520, BŒUFS D’HERBAGE : Boeufs normands légers 800/900, VACHES D’HERBAGE : Vaches charolaises 1070/1210, Vaches bl. Aquitaine 1400/1440, VACHES SUITEES : Vaches suitées limousines 1420, GENISSES D’HERBAGE : Génisses croisées 950/1000. EFFECTIFS OVINS : 152 AGNEAUX : Agneaux lourds 110/126, Agneaux légers 90/108, Agnelles lourdes 80/92, Agnelles légères 88/91, Agneaux et Agnelles maigres 70/75, BREBIS : Brebis lourdes 60/77, Brebis légères 23/50, BELIERS : Béliers lourds 90/100. EFFECTIFS VEAUX : 24 ELEVAGE Mâles normands 280/306, Mâles croisés 320/350, Femelles croisées 320/350, ENGRAISSEMENT Mâles FFPN 160/192, Mâles FFPN légers 120/158. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 20 au 24 NOVEMBRE 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 782 Bovins de viande : Vente plus calme, toutes catégories mises en vente sont touchées par une baisse des prix. Bovins maigres : Vente régulière permettant une stabilité des tarifs en toutes catégories de broutards et broutardes. Marchés des veaux : Demande régulière permettant des prix reconduits en toutes catégories présentées. Marché des ovins : Meilleure demande en toutes catégories. Hausse surtout marquée dés que la marchandise présentée est de qualité. EFFECTIFS BOVINS VIANDE : 62 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " R " 1.49/1.51, Bœufs normands kg vif " O " 1.40/1.47, Bœufs charolais kg vif " R " 1.76/ 1.80, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.35/1.40, Génisses charolaises kg vif " U " 1.80/1.86, Génisses charolaises kg vif " R " 1.60/1.70, Génisses croisées kg vif " R " 1.57/1.75, Génisses bl. Aquitaine kg " U " 2.15, Génisses FFPN kg vif " O " 1.15, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux normands kg vif " O " 1.21/1.38, Taureaux charolais " R " 1.35/1.38, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " R " 1.35/1.37, Vaches normandes kg vif " O " 1.20/1.35, Vaches charolaises kg vif " R " 1.35/1.75, Vaches limousines kg vif " R " 1.68 /1.70, Vaches croisées kg vif " R "1.31/1.67, Vaches FFPN kg vif " O " 1.08/ 1.16, Vaches FFPN kg vif " P " 0.85/1.11, Vaches normandes kg " P " 0.98/ 1.10. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 114 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 820/970, Broutards charolais légers 770/820, Broutards limousins lourds 820/860, Broutards croisés lourds 790/1040, Broutards croisés légers 660/790, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 620/680, Broutarde charolaise légère 580/ 670, Broutardes croisées légères 540/570, VACHES D’HERBAGE : Vaches croisées 950/1300, Vaches FFPN 600/750, VACHES SUITEES : Vaches suitées normandes 1190, GENISSES D’HERBAGE : Génisses croisées 800/1150. EFFECTIFS OVINS : 580 AGNEAUX : Agneaux lourds 98/121, Agneaux légers 88/95, Agnelles lourdes 75/85, Agneaux et Agnelles maigres 70/77, BREBIS : Brebis lourdes 60/73, Brebis légères 45/55, BELIERS : Béliers lourds 90/121, Béliers légers et jeunes 85/100. EFFECTIFS VEAUX : 26 ELEVAGE : Mâles normands 250/288, Femelles croisées 300/356, ENGRAISSEMENT : Mâles normands 196, Mâles FFPN 180/204, Mâles FFPN légers 160/180, Femelles croisées 200/250. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 13 au 17 NOVEMBRE 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 469 Bovins de viande : Ambiance commerciale plus calme en début de semaine sur toutes les catégories présentées. Sur le marché de milieu de semaine à LIEUREY vente plus facile surtout en réforme laitière. Bovins maigres : Peu d’offre en bovin d’herbage traditionnel. Cours reconduits en sujet d’avenir. En broutards la tendance demeure calme en sujets manquant de finition de poids. Cours juste reconduits dans les meilleures. En broutardes demande suivie cours reconduits. Marchés des veaux : Cours reconduits vente plus fluide. Marché des ovins : Bonne demande en toutes marchandises bien finies. La vente a été complète. EFFECTIFS BOVINS VIANDE : 89 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.29/1.45, Bœufs normands kg vif " R " 1.45/1.48, Bœufs charolais kg vif " U " 1.93/2.01, Bœufs charolais kg vif " R " 1.64/1.81, Bœufs croisés kg vif " R " 1.50/1.57, Bœufs croisés kg vif " O " 1.30/1.45, Bœufs FFPN kg vif " O " 1.20/1.25, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " R " 1.38/1.40, Génisses normandes kg vif " O " 1.23/1.35, Génisses charolaises kg vif " U " 1.80/1.85, Génisses charolaises kg vif " R " 1.46/1.65, Génisses croisées kg vif " R " 1.45/1.68, Génisses croisées kg vif " O " 1.15/1.28, Génisses FFPN kg vif " O " 1.21/1.24, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux normands kg vif " O " 1.20/1.30, Taureaux croisés kg vif " U " 1.53, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.20/1.38, Vaches charolaises kg vif " R " 1.55/1.72, Vaches croisées kg vif " R " 1.31/1.51, Vaches croisées kg vif " O " 1.22/1.35, Vaches FFPN kg vif " O " 1.15/1.27, Vaches FFPN kg vif " P " 1.06/1.10. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 154 BROUTARDS : Broutards normands légers 460/500, Broutards charolais lourds 850/930, Broutards charolais légers 710/770, Broutards limousins légers 710/750, Broutards croisés lourds 820/980, Broutards croisés légers 680/720, Broutards bl. Aquitaine légers 810/850, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 640/660, Broutarde charolaise légère 560/600, Broutardes croisées lourdes 630/660, Broutardes croisées légères 480/590, VACHES D’HERBAGE : Vaches FFPN 550/770, GENISSES D’HERBAGE : Génisses bl. Aquitaine 1180/1370. EFFECTIFS OVINS : 204 AGNEAUX Agneaux lourds 100/120, Agneaux légers 85/93, Agnelles lourdes 75/85, Agneaux et Agnelles maigres 65/75, BREBIS : Brebis lourdes 59/71, Brebis légères 25/55, BELIERS : Béliers lourds 95/100, Béliers légers et jeunes 75/85. EFFECTIFS VEAUX : 12 ELEVAGE : Mâles normands 242/268, Mâles charolais Femelles croisées 320, ENGRAISSEMENT Mâles normands 190/230, Mâles FFPN 190/200, Mâles croisés 200/262. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 6 au 10 NOVEMBRE 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 605 Bovins de viande : La demande demeure plus active en toutes catégories viande. Marchés mieux approvisionnés correspondant à la demande des acheteurs. Quelques bovins de forme, une génisse de 750 kg vendue 2380 E, un bœuf de 720 kg vendu 1860 E sur le marché de LIEUREY. Bovins maigres : Quelques herbagers blonds d’aquitaine bien sollicités. Vente fluide en broutards et broutardes. Cours reconduits la demande est présente. Marchés des veaux : Fermeté des cours en veaux d’élevage et engraissement. Vente rapide. Marché des ovins : Cours maintenus en toutes catégories voir une hausse en agneaux bien finis et brebis de qualité. Bonne demande également en béliers. EFFECTIFS BOVINS VIANDE : 89 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF : Bœufs normands kg vif " O " 1.36/1.45, Bœufs charolais kg vif " E " 2.58, Bœufs croisés kg vif " R " 1.54/1.60, Bœufs croisés kg vif " O " 1.31/1.50, GENISSES VIANDE : AU KG VIF : Génisses normandes kg vif " R " 1.45/1.50, Génisses normandes kg vif " O " 1.36/1.41 , Génisses charolaises kg vif " U " 1.94/2.22, Génisses charolaises kg vif " R " 1.67/1.80, Génisses croisées kg vif " E " 3.16, Génisses croisées kg vif " R " 1.50/1.84, Génisses bl. Aquitaine kg vif " U " 2.10/2.34, Génisses FFPN kg vif " P " 1.10, Génisses FFPN kg vif " O " 1.25, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux charolais " R " 1.45, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.20/1.40, Vaches normandes kg vif " P " 0.90/1.10, Vaches charolaises kg vif " R " 1.40/1.70, Vaches croisées kg vif " O " 1.29/1.50, Vaches croisées kg vif " R "1.44/1.69, Vaches FFPN kg vif " O " 1.10/1.25, Vaches FFPN kg vif " P " 1.02/1.10. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 117 BROUTARDS : Broutards normands légers 410/460, Broutards charolais lourds 880/1050, Broutards charolais légers 720/820, Broutards limousins lourds 850/900, Broutards croisés lourds 820/940, Broutards croisés légers 680/770, Broutards bl. Aquitaine lourds 950/980, Broutards bl. Aquitaine légers 850/890, BROUTARDES : Broutardes normandes légères 540, Broutardes charolaises lourdes 650/750, Broutardes limousines légères 600/ 620, Broutardes croisées lourdes 620/700, Broutardes croisées légères 590/600, VACHES D’HERBAGE : Vaches bl. Aquitaine 1400/1500, VACHES SUITEES : Vaches bl. Aquitaine gestante 1740/1820. EFFECTIFS OVINS : 386 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/113, Agneaux légers 80/90, Agnelles lourdes 75/85, Agnelles légères 55/65, Agneaux et Agnelles maigres 70/80, BREBIS : Brebis lourdes 55/70, Brebis légères 30/50, BELIERS : Béliers lourds 110/115, Béliers légers et jeunes 85/100. EFFECTIFS VEAUX : 13 ELEVAGE : Mâles normands 260/310, Mâles croisés 365/472, Femelles normandes 250, Femelles croisées 330/365, ENGRAISSEMENT Mâles FFPN 180/206, Mâles FFPN légers 150/170, Femelles croisées 260/280.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie
“ L’enfumage du plan de relance ”
Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie qui fédère 170 ETA (Entreprise de Travaux Agricoles) au plan régional, est très…
MANIFESTATION FDSEA 50 JA 50 JANVIER 2021
Une mobilisation active devant les grilles de la préfecture
Le 19 janvier, les adhérents de la FDSEA et des JA de la Manche étaient appelés à se mobiliser devant la préfecture pour dénoncer…
Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité