Aller au contenu principal
Font Size

SICAMON - NOVEMBRE 2007

SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 48 du 26/11/2007 au 30/11/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 407 Bovins de viande : L’activité bovins de boucherie a été plus présente sur les 3 marchés de la SICAMON ; La baisse des cours se confirme dans toutes les catégories la catégorie la plus touchée reste les bœufs croisés et charolais. Bovins maigres : Peu d’offre en herbager traditionnel, belle présentation en génisse blonde d’Aquitaine fortement sollicitées. Peu d’offre en broutardes. En broutards offre plus importante, les broutards lourds croisés et de race pure sont vendus sur des prix identiques et partent pour l’engraissement. Dans les broutards plus légers la demande demeure très calme compte tenu des perturbations qui demeurent à l’export. Pour que les broutards et broutardes puissent être commercialisés à l’export il est indispensable suite à une désinsectisation de faire soit une virologie à 14 jours soit une sérologie à 28 jours (FCO). Dans le cas de résultats négatifs ces animaux trouveront une plus value sur nos marchés car ils deviennent exportables. Renseignez vous en appelant les secrétariats des marchés. Marchés des veaux : Peu d’offre mais demande mieux suivie en veaux d’élevage mâle et femelle. Marché des ovins : Cours difficilement reconduits en agneaux lourds de même que dans les autres catégories. En brebis demande plus calme, de même qu’en béliers. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 86 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.32/1.42, Boeufs charolais kg vif " R " 1.50/1.56, Bœufs charolais kg vif " U " 1.60/1.80, Bœufs limousins kg vif " R " 1.57/1.74, Bœufs FFPN kg vif " O " 1.20/1.26, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " R " 1.51, Génisses normandes kg vif " O " 1.21/1.30, Génisses croisées kg vif " R " 1.36/1.53, Génisses croisées kg vif " O " 1.25/1.33, Génisses FFPN kg vif " O " 1.16/1.20, Génisses bl. Aquitaine kg " E " 2.34, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux charolais kg vif " R " 1.32, TAURILLONS VIANDE : AU KG VIF Taurillons croisés kg vif " O " 1.40, Taurillons FFPN kg vif " O " 1.31/1.35, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.15/1.22, Vaches normandes kg vif " P " 1.08 /1.13, Vaches charolaises kg vif " U " 1.60/1.65, Vaches charolaises kg vif " R " 1.40/1.57, Vaches croisées kg vif " U " 1.57/1.60, Vaches croisées kg vif " R " 1.30/1.36, Vaches FFPN kg vif " O " 1.05/1.11, Vaches croisées kg " O " 1.19/1.25, Vaches FFPN kg vif " P " 0.90/1.02. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 89 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 700/830, Broutards charolais légers 580/670, Broutards limousins lourds 700/770, Broutards croisés lourds 670/720, Broutards croisés légers 570/610, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 580, Broutarde charolaise légère 480, Broutardes limousines lourdes 510, Broutardes croisées légères 410, TAUREAUX D’HERBAGE : Taureaux croisés 900, VACHES D’HERBAGE : Vaches charolaises 950/1000, GENISSES D’HERBAGE : Génisses bl. Aquitaine 1450/1590. EFFECTIFS OVINS : 217 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/107, Agneaux légers 80/88, Agnelles lourdes 55/70, Agnelles légères 55/63, Agneaux et Agnelles maigres 40/60, BREBIS : Brebis lourdes 52/60, Brebis légères 30/50, BELIERS : Béliers lourds 90/100. EFFECTIFS VEAUX : 15 ENGRAISSEMENT : Mâles normands 100/130, Mâles FFPN 100/128, Mâles FFPN légers 70/80, Mâles croisés 160/174, Femelles normandes 90. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 47 du 19/11/2007 au 23/11/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 712 Bovins de viande : La baisse des cours s’est confirmée dans toutes les catégories surtout marquée dans les bœufs croisés et charolais, les prix ont été plus calme également dans les vaches normandes cours reconduits en vaches FFPN. En vaches croisées de qualité inférieure la baisse est également sensible. Bovins maigres : Cours reconduits dans les broutards, les broutards lourds et bien conformés sont d’avantage sollicités par les acheteurs. Peu d’offre en broutardes. Marchés des veaux : Peu d’offre mais demande mieux suivie en veaux d’élevage mâle et femelle. Marché des ovins : 98 % d’animaux vendus, belle présentation en agneaux demande mieux suivie dans les agneaux boucher bien finis, la hausse des cours dans les agneaux lourds se précise. En agnelle maigre vente calme. Béliers bonne demande hausse des cours, brebis cours reconduits dans les catégories légère hausse dans les brebis lourdes et finies. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 74 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.33/1.52, Boeufs charolais kg vif " R " 1.52/1.66, Bœufs charolais kg vif " U " 1.70/ 2.19, Bœufs croisés kg vif " R " 1.46/1.52, Bœufs FFPN kg vif " O " 1.10/1.30, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.29/1.35, Génisses charolaises kg vif " R " 1.48/1.76, Génisses croisées kg vif " R " 1.48/1.65, Génisses croisées kg vif " O " 1.25/1.38, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux charolais kg vif " R " 1.33, TAURILLONS VIANDE : AU KG VIF Taurillons FFPN kg vif " O " 1.29/1.39, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.23/1.35, Vaches croisées kg vif " R " 1.40/1.55, Vaches croisées kg vif " O " 1.23/1.35, Vaches FFPN kg vif " O " 1.23/1.27. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 77 BROUTARDS : Broutards normands légers 400/470, Broutards charolais lourds 700/800, Broutards charolais légers 600/670, Broutards croisés lourds 670/750, Broutards croisés légers 570/610, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 570/610, Broutardes croisées légères 420/470, BŒUFS D’HERBAGE : Bœufs charolais de forme 710 kg 1570, VACHES D’HERBAGE : Vaches croisées 850/920. EFFECTIFS OVINS : 603 AGNEAUX : Agneaux lourds 90/121, Agneaux légers 82/90, Agnelles lourdes 55/72, Agnelles légères 55/63, Agneaux et Agnelles maigres 40/60, BREBIS : Brebis lourdes 52/72, Brebis légères 30/50, BELIERS : Béliers lourds 98/111, Béliers légers et jeunes 93/100. EFFECTIFS VEAUX : 9 ELEVAGE : Mâles croisés 244/336, Femelles croisées 220/310, ENGRAISSEMENT Mâles normands 140/170, Mâles FFPN légers 100/110. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 46 du 12/11/2007 au 16/11/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 382 Bovins de viande : La tendance des cours dans la catégorie viande a été plus calme tout au long de la semaine. La baisse est surtout présente dans les bœufs normands et croisés. En vaches de réforme les normandes bien finies sont toujours bien demandées. Bovins maigres : Les cours sont reconduits dans les bons broutards charolais et croisés de catégorie lourd (350 kg minimum) demeure calme. Les broutards légers se valorisent dans les fourchettes de petits prix. Peu d’offre en maigre traditionnel bonne demande pour ce qui a été présenté. Marchés des veaux : Peu d’offre mais demande suivie. Marché des ovins : Vente complète. La demande a été plus calme dans toutes les catégories présentées y compris en brebis et béliers. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 77 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.35/1.55, Boeufs charolais kg vif " R " 1.46/1.67, Bœufs croisés kg vif " R " 1.50/1.67, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.29/1.35, Génisses charolaises kg vif " U " 2.05, Génisses croisées kg vif " R " 1.66, Génisses croisées kg vif " O " 1.25/1.38, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux croisés kg " R " 1.35, Taureaux FFPN kg vif " O " 1.21, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.29/1.50, Vaches charolaises kg vif " R " 1.51/1.60, Vaches croisées kg vif " R " 1.32/1.65, Vaches croisées kg vif " O " 1.18/1.23, Vaches bl. Aquitaine kg vif " U " 1.80, Vaches FFPN kg vif " P " 1.03/1.16. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 77 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 660/750, Broutards charolais légers 600/670, Broutards croisés lourds 670/750, Broutards croisés légers 570/610, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 610, Broutardes croisées lourdes 550/600, Broutardes croisées légères 450, VACHES D’HERBAGE : Vaches bl. Aquitaine 1450. EFFECTIFS OVINS : 224 AGNEAUX Agneaux lourds 90/113, Agneaux légers 82/93, Agnelles lourdes 55/65, Agnelles légères 55/70, Agneaux et Agnelles maigres 25/35, BREBIS : Brebis lourdes 52/69, Brebis légères 25/50, BELIERS : Béliers lourds 95/106. EFFECTIFS VEAUX : 12 ELEVAGE : Mâles croisés 230/350, ENGRAISSEMENT Mâles FFPN 128/132, Femelles croisées 112/168. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 45 du 05/11/2007 au 09/11/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 495 Bovins de viande : Les marchés ont été très actifs dans le domaine de la viande bouchère comme industrielle. La hausse des cours est surtout marquée dans la catégorie laitière bœufs génisse et vaches de réforme. Bovins maigres : Quelques bovins de qualité blonds d’aquitaine ou croisés de forme bien sollicités. La demande dans les broutards demeure calme. Marchés des veaux : Peu d’offre mais demande suivie. Marché des ovins : Vente complète sur les deux marchés. Les lots de qualités se sont très bien valorisés demande également suivie dans les mâles maigres. Brebis, marché actif dans les lourdes et bonnes, cours reconduit dans les intermédiaires. Béliers, très bonne demande. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 52 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.41/1.56, Boeufs charolais kg vif " R " 1.57/1.72, Bœufs croisés kg vif " R " 1.53/1.62, Bœufs FFPN kg vif " O " 1.34/1.36, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.35/1.49, Génisses croisées kg vif " O " 1.40/1.50, Génisses FFPN kg vif " O " 1.16/1.27, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux charolais kg vif " R " 1.47, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.31/1.48, Vaches charolaises kg vif " R " 1.51/1.57, Vaches croisées kg vif " R " 1.44/1.63, Vaches croisées kg vif " O " 1.23/1.30, Vaches FFPN kg vif " P " 1.12/1.19. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 64 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 710/890, Broutards croisés lourds 650/700, Broutards croisés légers 530/620, Broutards bl. Aquitaine lourds 800, Broutards croisés exceptionnel 1000, BROUTARDES : Broutardes normandes lourdes 480, Broutardes charolaises lourdes 690, Broutardes croisées lourdes 500, VACHES D’HERBAGE : Vaches bl. Aquitaine 1590/1690, VACHES SUITEES : Vaches suitées croisées 970, GENISSES D’HERBAGE : Génisses charolaises 530 kg 1380. EFFECTIFS OVINS : 373 AGNEAUX : Agneaux lourds 97/118, Agneaux légers 85/93, Agnelles lourdes 70/85, Agnelles légères 55/75, Agneaux et Agnelles maigres 35/65, BREBIS : Brebis lourdes 52/73, Brebis légères 38/52, BELIERS : Béliers lourds 94/113, Béliers légers et jeunes 90/100. EFFECTIFS VEAUX : 6 ELEVAGE : Mâles normands 218, ENGRAISSEMENT : Mâles normands 110/156, Mâles FFPN 136. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 44 du 29/10/2007 au 02/11/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 286 Bovins de viande : La demande demeure suivie en catégorie laitière, l’offre a été plus importante sur nos marchés. Les cours sont reconduits dans les bœufs croisés. L’offre est restée trop insuffisante pour couvrir les besoins des acheteurs. L’ensemble du département du calvados se trouve dans une zone FCO identique. Donc les éleveurs de toutes les zones du département peuvent maintenant apporter des bovins de viande sur le marché au cadran de St Pierre sur Dives. Il en est de même pour les apports de bovins de viande sur le marché de Soligny la Trappe concernant le département de l’Orne et de Lieurey concernant le département de l’Eure. Bovins maigres : Seulement quelques lots de broutards ont été vendus pour l’engraissement. Les broutards de l’ensemble des département Calvados, Orne, Eure peuvent venir sur nos marchés et doivent être désinsectisés. Un protocole Européen pour l’export est mis en place. Il est nécessaire dés maintenant de désinsectisé l’ensemble des lots de broutards et de broutardes et faire 14 jours après une virologie ou après 28 jours une sérologie. Appeler le secrétariat des marchés pour connaître toutes les conditions. Marchés des veaux : Meilleure demande. Les apports reviennent sur les marchés. Marché des ovins : Prix des agneaux bien finis demande soutenue. Brebis commerce plus calme dans toutes les qualités lourdes et bien finis, bonne vente en béliers. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 64 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.40/1.56, Bœufs croisés kg vif " R " 1.56/1.60, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.47, Génisses charolaises kg vif " R " 1.77, Génisses charolaises kg Génisses croisées kg vif " O " 1.40/1.50, Génisses FFPN kg vif " O " 1.24, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux charolais kg vif " R " 1.43, TAURILLONS VIANDE : AU KG VIF Taurillons FFPN kg vif " O " 1.32/1.42, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.31/1.48, Vaches normandes kg vif " P " 1.10 /1.23, Vaches charolaises kg vif " R " 1.67, Vaches croisées kg vif " R " 1.39/1.45, Vaches FFPN kg vif " O " 1.14/1.31, Vaches FFPN kg vif " P " 1.03/1.10. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 26 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 710/750, Broutards croisés lourds 730/810, Broutards bl. Aquitaine lourds 870, Broutards bl. Aquitaine légers 700, Broutard blanc bleu belge lourd 1060/1080, BROUTARDES : Broutardes normandes lourdes 450, Broutardes croisées lourdes 650, BŒUFS D’HERBAGE : Bœufs charolais 1290/1370. EFFECTIFS OVINS : 183 AGNEAUX Agneaux lourds 97/131, Agneaux légers 85/93, Agnelles lourdes 70/80, Agnelles légères 35/63, Agneaux et Agnelles maigres 45/65, BREBIS : Brebis lourdes 52/60, Brebis légères 38/52, BELIERS : Béliers lourds 94/110. EFFECTIFS VEAUX : 13 ELEVAGE : Mâles normands 160/170, Mâles croisés 192/230, ENGRAISSEMENT : Mâles FFPN 110/132, Mâles FFPN légers 98/110.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
Publicité