Aller au contenu principal

SICAMON - OCTOBRE 2007

SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 43 du 22/10/2007 au 26/10/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 178 Bovins de viande : La demande est très forte en catégorie laitière, la hausse est générale toutes qualités, vaches et bœufs. Les cours sont reconduits dans les bœufs croisés. L’offre est restée trop insuffisante pour couvrir les besoins des acheteurs. Depuis ce jour l’ensemble du département du calvados se trouve dans une zone FCO identique. Donc les éleveurs de toutes les zones du département peuvent maintenant apporter des bovins de viande sur le marché au cadran de St Pierre sur Dives. Il en est de même pour les apports de bovins de viande sur le marché de Soligny la Trappe concernant le département de l’Orne et de Lieurey concernant le département de l’Eure. Bovins maigres : Seulement quelques lots de broutards ont été vendus pour l’engraissement. Les broutards de l’ensemble des département Calvados, Orne, Eure peuvent venir sur nos marchés et doivent être désinsectisés. Un protocole Italien pour l’export se met en place. Il est nécessaire dés maintenant de désinsectisé l’ensemble des lots de broutards et faire soit une virologie, soit une sérologie. Appeler le secrétariat des marchés pour connaître toutes les conditions. Marchés des veaux : Peu d’offre, meilleure demande. Marché des ovins : Prix des agneaux bien finis demande soutenue. Brebis commerce plus actif dans les qualités lourdes et bien finis, de même en béliers. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 31 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.38/1.55, Bœufs croisés kg vif " R " 1.58/1.65, Bœufs salers " R " 1.59, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses croisées kg vif " O " 1.39, Génisses FFPN kg vif " O " 1.26/1.31, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux normands kg vif " R " 1.46, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.33/1.46, Vaches normandes kg vif " P " 1.10/1.18, Vaches charolaises kg vif " R " 1.62, Vaches croisées kg vif " R " 1.49/1.56. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 14 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 700/750, Broutards charolais légers 600, Broutards croisés lourds 650/710, Broutards croisés légers 500/600. EFFECTIFS OVINS : 127 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/115, Agneaux légers 85/93, Agnelles lourdes 65/75, Agnelles légères 45/65, Agneaux et Agnelles maigres 45/65, BREBIS : Brebis lourdes 56/62, Brebis légères 45/56, BELIERS : Béliers lourds 95/111, Béliers légers et jeunes 105. EFFECTIFS VEAUX : 4 ENGRAISSEMENT : Mâles normands 120/130, Femelles croisées 160/180. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 42 du 15/10/2007 au 19/10/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 448 Bovins de viande : Les marchés demeurent insuffisamment approvisionnés par rapport à la demande, alors qu’il s’agit de la seule catégorie d’animaux qui ne subit pas les conséquences des restrictions liées à la FCO. Les bœufs normands ont bénéficié d’une légère hausse des prix dans les sujets meilleurs. Les cours ont été reconduits dans les autres qualités races à viande et laitière. Bovins maigres : Seulement quelques lots de broutards convenables ont été vendus pour l’engraissement. Pas de vente de broutards pour l’export. Quelques broutardes de qualités destinées à l’engraissement ont trouvé preneurs. Marchés des veaux : Peu d’offre, cours reconduits. Marché des ovins : Certains marchés sont fortement perturbés par les restrictions FCO, d’autres moins perturbés ont bénéficié de prix très actifs toutes catégories. Le prix des moutons est variable d’un marché à l’autre suivant les possibilités de déplacement autorisés aux acheteurs comme aux éleveurs. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 58 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.30/1.58, Bœufs croisés kg vif " R " 1.56/1.61, Bœufs bl. Aquitaine kg vif " R " 1.76, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses charolaises kg vif " R " 1.51/1.65, Génisses croisées kg vif " O " 1.29/1.41, Génisses croisées kg vif " U " 1.81/1.91, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux normands kg vif " O " 1.38, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.28/1.42, Vaches normandes kg vif " P " 1.08/1.11, Vaches limousines kg vif " U " 1.73, Vaches croisées kg vif " R " 1.45/1.66, Vaches croisées kg vif " O " 1.25/1.34, Vaches FFPN kg vif " O " 1.17/1.25, Vaches FFPN kg vif " P " 1.00/1.07. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 26 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 750/800, Broutards charolais légers 620/710, Broutards croisés lourds 710/760, Broutards croisés légers 560/600, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes de forme (E) 1010, GENISSES D’HERBAGE : Génisses croisées légères de forme ( E ) 2140. EFFECTIFS OVINS : 357 AGNEAUX Agneaux lourds 90/114, Agneaux légers 85/91, Agnelles lourdes 65/75, Agnelles légères 45/65, Agneaux et Agnelles maigres 45/65, BREBIS Brebis lourdes 56/70, Brebis légères 20/56, BELIERS Béliers lourds 95/116, Béliers légers et jeunes 90/105. EFFECTIFS VEAUX : 7 ENGRAISSEMENT Mâles FFPN 102/112, Mâles croisés 110/132, Femelles croisées 122/124. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 41 du 08/10/2007 au 12/10/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 166 Bovins de viande : Les 3 marchés de la SICAMON peuvent être approvisionnés normalement en bovins de boucherie : ST PIERRE SUR DIVES, LIEUREY, SOLIGNY LA TRAPPE. L’offre a été trop insuffisante face à une demande motivée en toutes catégories d’animaux de qualité bouchère comme type laitier. La demande reste cependant prudente en qualité très moyenne. Pour toutes informations concernant l’autorisation de circulation des animaux dans le cadre de la FCO nous demandons aux éleveurs d’appeler le secrétariat des marchés. Bovins maigres : Aucune offre en herbager traditionnel. Une cinquantaine de broutards ont été présentés et vendus principalement pour satisfaire une demande pour l’engraissement de taurillons. Pas de vente pour l’export de même qu’en broutardes suite aux contraintes FCO. Marchés des veaux : Peu d’offre, cours reconduits. Marché des ovins : Peu d’offre la demande demeure soutenue en agneaux, cours reconduits en brebis et béliers. Nous demandons aux éleveurs d’appeler le secrétariat des marchés afin de connaître les conditions suite aux différentes zones réglementées pour apporter des ovins sur nos sites. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 47 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.39/1.56, Bœufs limousins kg vif " U " 1.72, Bœufs croisés kg vif " R " 1.56/1.61, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses charolaises kg vif " R " 1.53/1.71, Génisses charolaises kg vif " U " 1.80, Génisses croisées kg vif " O " 1.43, Génisses Maine Anjou kg vif " U " 1.73/1.83, Génisses Maine Anjou " R " 1.64/1.73, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux normands kg vif " O " 1.19, TAURILLONS VIANDE : AU KG VIF Taurillons normands kg vif " O " 1.26/1.39, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.28/1.45, Vaches normandes kg vif " P " 1.04/1.15, Vaches charolaises kg vif " R " 1.46/1.65, Vaches croisées kg vif " R " 1.39/1.50, Vaches FFPN kg vif " P " 0.90/1.10. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 42 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 740/780, Broutards charolais légers 620/740, Broutards limousins lourds 740, Broutards limousins légers 670, Broutards croisés lourds 700, Broutards croisés légers 550/630, BROUTARDES : Broutardes croisées lourdes 570, Broutardes croisées légères 410/440. EFFECTIFS OVINS : 73 AGNEAUX : Agneaux lourds 90/108, Agneaux légers 80/90, Agnelles lourdes 65/72, Agnelles légères 45/60, Agneaux et Agnelles maigres 45/55, BREBIS : Brebis lourdes 56/64, Brebis légères 30/56, BELIERS : Béliers lourds 105. EFFECTIFS VEAUX : 4 ENGRAISSEMENT : Mâles FFPN légers 90, Mâles croisés 160/176. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE N° 40 du 01/10/2007 au 05/10/2007 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 425 Bovins de viande : Sur les 3 marchés de la SICAMON les prix des bovins de boucherie ont été nettement plus actifs en toutes catégories et qualités. L’offre reste insuffisante en réforme laitière. Bovins maigres : Pas de maigre herbager présenté sur les marchés. Très peu de demande en broutardes destinées à l’export, quelques lots de broutardes convenant pour l’élevage ont été vendus à des prix convenables. Quelques lots de broutards de qualité ont été également négociés pour une demande auprès des engraisseurs, la catégorie de broutard destiné à l’export ne trouve toujours pas preneur suite aux mesures très restrictives liées à la FCO. Marchés des veaux : Peu d’offre, cours difficiles. Marché des ovins : Les mesures liées à la FCO obligeant les restrictions de mouvements d’animaux pénalisent les circuits de commercialisations. De ce fait la vente a été plus calme en catégorie agneaux bouchers. Les ventes de maigre se réalisent suivant les possibilités autorisées entre les zones. La vente a été calme en toutes catégories de brebis. Cours en hausse dans les béliers. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 56 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.36/1.57, Bœufs croisés kg vif " R " 1.50/1.63, Bœufs croisés kg vif " U " 1.70, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " O " 1.15/1.25, Génisses charolaises kg vif except. " E "2.37, Génisses croisées kg vif " R " 1.60, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux croisés kg " R " 1.30/1.40, TAURILLONS VIANDE : AU KG VIF Taurillons croisés kg vif " R " 1.46/1.65, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.22/1.45, Vaches normandes kg vif " P " 1.12/1.19, Vaches charolaises kg vif " R " 1.43/1.58, Vaches croisées kg vif " R " 1.31/1.44, Vaches croisées kg vif Vaches FFPN kg vif " P " 1.07/1.18. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 43 BROUTARDS :Broutards charolais lourds 760/860, Broutards croisés lourds 670/740, Broutards croisés légers 600/660, Broutards bl. Aquitaine lourds 820, Broutards bl. Aquitaine légers 720/770, BROUTARDES : Broutardes croisées lourdes 520, Broutardes bl. Aquitaine lourdes 980, Broutardes bl. Aquitaine légères 730. EFFECTIFS OVINS : 323 AGNEAUX Agneaux lourds 87/112, Agneaux légers 80/90, Agnelles lourdes 65/72, Agnelles légères 45/60, Agneaux et Agnelles maigres 50/60, BREBIS : Brebis lourdes 50/59, Brebis légères 25/53, BELIERS : Béliers lourds 98/107, Béliers légers et jeunes 84/97. EFFECTIFS VEAUX : 3 ENGRAISSEMENT : Mâles FFPN 68/100.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Jennifer Morin, agricultrice
Jennifer Morin, « mieux vaut avoir le caractère bien trempé »
À Larchamp, commune nouvelle de Tinchebray-Bocage (61), Jennifer Morin est installée avec son mari en lait. Non issue du milieu…
COOPERATIVE CREULLY ESSAI CULTURE POMMES DE TERRE
La Coop de Creully plante le cadre des pommes de terre industrielles
La Coopérative de Creully teste avec une vingtaine d’agriculteurs la production de pommes de terre industrielles. Près de 150 ha…
Publicité