Aller au contenu principal

SICAMON - SEPTEMBRE 2006

SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 11 AU 15 SEPTEMBRE 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 742 Bovins de viande : La tendance des cours est à la baisse en toutes catégories. Baisse surtout marquée dans les vaches de réforme sans qualité, " P ". Dans les marchandises bouchère la demande existe avec des tarifs également plus calmes. Bovins maigres : Demande toujours suivie en broutards et broutardes mais avec un plafonnement des cours voir une baisse en broutards trop légers et manquant de conformation. Marchés des veaux : Peu d’offre face à la demande. Cours reconduits. Marché des ovins : Les cours ont été facilement reconduits dans la catégorie des agneaux bien finis. Légère hausse des tarifs en très bonne brebis. Vente plus difficile en animaux manquant de qualité. EFFECTIFS BOVINS VIANDE : 54 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.33/1.48, Bœufs charolais kg vif " U " 1.83/1.88, Bœufs croisés kg vif " R " 1.50/1,77, Bœufs FFPN kg vif " O " 1.30, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses charolaises kg vif " U " 1.90, Génisses croisées kg vif " R " 1.60, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux normands kg vif " O " 1.31, TAURILLONS VIANDE : AU KG VIF Taurillons normands kg vif " O " 1.48/ 1.56, Taurillons croisés kg vif " R " 1.71, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.25/1.40, Vaches charolaises kg vif " R " 1.60 /1.70, Vaches croisées kg vif " R " 1.50/1.66, Vaches FFPN kg vif " O " 1.13 /1.26, Vaches FFPN kg vif " P " 1.05/1.13. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 141 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 1000/1070, Broutards charolais légers 790/810, Broutards croisés lourds 950/1100, Broutards croisés légers 720/800, Broutards bl. Aquitaine lourds 1070/1120, Broutards salers légers 550/700, BROUTARDES : Broutardes charolaises 750/780, Broutarde charolaise légère cularde 1060, Broutardes croisées lourdes 710/720, Broutardes croisées légères 620/660, Broutardes bl. Aquitaine lourdes 1000 /1070, TAUREAUX D’HERBAGE : Taureaux limousins 1150, BŒUFS D’HERBAGE : Bœufs croisés 1170, Bœufs bl. Aquitaine 1200/1440, VACHES SUITEES : Vaches suitées charolaises 1480/1530, Vaches suitées croisées 1120/1560, GENISSES D’HERBAGE : Génisses croisées 800/1050. EFFECTIFS OVINS : 288 AGNEAUX : Agneaux lourds 90/116, Agneaux légers 80/95, Agnelles lourdes 65/80, Agneaux et Agnelles maigres 65/75, BREBIS : Brebis lourdes 55/70, Brebis légères 35/50, BELIERS : Béliers lourds 100/110, Béliers légers et jeunes 90/100. EFFECTIFS VEAUX : 8 ELEVAGE : Mâles croisés 380/420, ENGRAISSEMENT : Mâles normands 240/272, Mâles FFPN 208/214. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 4 AU 8 SEPTEMBRE 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 742 Bovins de viande : Apports plus faible sur l’ensemble des marchés. Maintien des tarifs dans l’ensemble des catégories viande. Bovins maigres : Principalement des broutard et broutardes. La vente a été fluide entraînant des tarifs facilement reconduits. La demande demeure supérieure à l’offre. Marchés des veaux : Cours reconduits. Marché des ovins : Belle présentation. La demande très bien suivie en agneaux et agnelles de poids correct et finis. Présentation importante en maigre. Les sujets inférieurs ont été plus difficiles à vendre. Tarifs reconduits en brebis. EFFECTIFS BOVINS VIANDE : 40 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.44/1.47, Bœufs charolais kg vif " U " 1.80/1.90, Bœufs croisés kg vif " R " 1.74/1.80, Bœufs FFPN kg vif " O " 1.28/1.30, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " R " 1.48/1.50, Génisses normandes kg vif " O " 1.41, Génisses charolaises kg vif " U " 1.95/2.00, Génisses charolaises kg vif Génisses croisées kg vif " R " 1.70/1.80, Génisses croisées kg net " U " 3.51 /3.80, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux normands kg vif " O " 1.31, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.33/1.45, Vaches croisées kg vif " O " 1.31/1.40, Vaches croisées kg vif " R " 1.46/1.65, Vaches FFPN kg vif " O " 1.20/1.27. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 87 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 900/1000, Broutards charolais légers 780/930, Broutards croisés lourds 910/980, Broutards croisés légers 720/820, Broutards bl. Aquitaine légers 910/930, BROUTARDES : Broutarde charolaise légère 650/700, Broutardes croisées légères 650/700, VACHES D’HERBAGE : Vaches limousines 1140/1280, Vaches FFPN 600/650, VACHES SUITEES : Vaches suitées charolaises 1400/1680, Vaches suitées croisées 1370/1400. EFFECTIFS OVINS : 606 AGNEAUX : Agneaux lourds 90/106, Agneaux légers 75/88, Agnelles lourdes 74/84, Agneaux et Agnelles maigres 45/65, BREBIS : Brebis lourdes 45/64, Brebis légères 25/42, BELIERS : Béliers lourds 90/107, Béliers légers et jeunes 95/103. EFFECTIFS VEAUX : 9 ELEVAGE : Mâles normands 340/380, Femelles normandes 240, ENGRAISSEMENT : Mâles normands 224/272, Mâles FFPN 218/232.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Un accord a été signé pour 425 €/1 000 litres en moyenne nationale sur les quatre premiers mois de l'année. Les discussions continuent sur la formule de prix.
Accord avec Lactalis : le combat de l'Unell continue
Après plusieurs semaines de tensions et d'incertitudes, depuis décembre 2023, l'Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis (…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Soirée conviviale mais aussi l'occasion de faire plus ample connaissance entre élus ou délégués du Cerfrance Normandie Ouest (Calvados et Manche). Pour la petite histoire, la OLA d'avant match n'a pas suffi. Le Caen HB (dont le Cerfrance Normandie Ouest est partenaire) s'est incliné d'un petit but (35 à 36) et devra encore se battre pour assurer son maintien parmi l'élite.
Le Cerfrance Normandie Ouest lance sa nouvelle mandature
C'est à l'occasion du match de hand-ball Vikings contre Massy, vendredi 19 avril 2024 au Palais des Sports de Caen, qu'Antoine…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Publicité