Aller au contenu principal
Font Size

Soirée des agricultrices et des agriculteurs organisée par la FDSEA 14 : s'octroyer une pause

llll Aurélie Mournaud est éleveuse en bio à Brucourt et élue à la Chambre d'agriculture du Calvados

© DB

>> Quel est le but de la soirée du 14 juin ?
Cette soirée, c'est l'opportunité de s'octroyer une pause, de prendre du temps pour soi, de sortir la tête du travail, des soucis. Malgré tout ce que l'on peut entendre et lire sur les réseaux sociaux, nous ne nous promenons pas sur nos tracteurs toute la journée... Nous endurons tous de la pression, liée aux normes, aux charges administratives, à la clientèle de plus en plus exigeante. Par-dessus le marché, nous sommes obligés de nous défendre de ne pas être des assassins. Aussi, si nous voulons parvenir à faire face à nos obligations et à nos problèmes, il faut prendre du temps pour nous. La vie, ce n'est pas que le boulot.

>> Qu'attendez-vous de cet événement ?
Dans le meilleur des cas, c'est
l'occasion de se sentir écouté
et compris par ses voisins de table, de faire connaissance avec des
professionnels proches de chez soi, de s'apporter des conseils, ou encore, de raconter des anecdotes.
Pour ma part, même si j'ai aussi un planning très chargé, je serai présente avec ma famille. C'est une première, cela peut donner lieu à d'autres évènements.

La soirée des agricultrices
et des agriculteurs
Vendredi 14 juin à partir de 20 h
Salle des fêtes de Vieux
(sud de Caen)
Tarif : 17 euros adulte
10 euros enfant
(boisson non comprise)
Inscription auprès d'Hélène
au 02 31 70 88 16

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité