Aller au contenu principal

Colza
Sortie d’hiver : ne pas se précipiter pour retourner une parcelle

Les conditions d’automne 2009, particulièrement sèches sur le mois de septembre, ont induit soit des levées tardives (et donc des faibles croissances), soit des peuplements plus hétérogènes et plus faibles qu’attendus.

.
.
© DR

Un état des cultures a été mis à jour pour votre région (www.cetiom.fr/index.php?id=
1003) et vous permet de mieux appréhender l’état des colzas à la mi-février, notamment au regard des faibles croissances ou des hétérogénéités observées.
En cas de gros colzas, pour peu que le peuplement soit au moins de 5 pieds/m², avec des pivots déjà bien développés (minimum de 4 à 6 mm de diamètre) et des plantes bien réparties, on conservera la culture. Le potentiel de ramification de la plante est fort.
Si les peuplements sont
irréguliers, avec moins de 10 pieds/m² pour les meilleures zones, des plantes chétives et en retard phénologiquement (moins de 6 feuilles), on peut envisager un retournement, pour peu qu’une alternative existe en culture de printemps (tableau 1).

Attention au coût
Le retournement d’une parcelle coûte cher (temps, semences…) et des contraintes existent selon le désherbage réalisé (tableau 2). Par ailleurs, il n’est pas toujours certain que la marge dégagée par la culture de remplacement soit supérieure à celle que produira la culture de colza conservée.
Plus que jamais, il conviendra bien entendu d’adapter la fertilisation azotée au potentiel de la culture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
association Cultures partagées
Le monde agricole soutient les jardins amateurs
L’association Cultures partagées, créée par Agrial, le Crédit agricole de Normandie et la Safer de Normandie, a financé l’achat d…
Jalma en copropriété du Gaec de la Bissonnière (72) et du Gaec Lahaye (14) devient la championne adulte et la réserve de la grande championne.
La Manche s’impose sur les podiums du Space
Le Space à Rennes reste un lieu prisé par les professionnels de l’agriculture, les éleveurs et les délégations étrangères. Une…
Publicité