Aller au contenu principal

SOURDEVAL - AOUT 2007

Mardi 28 août Effectif total : 423 animaux dont 189 veaux, 234 ovins. Veaux : marché calme, présentation de bons sujets, effectif en hausse et cours en baisse en toutes catégories. Ovins : cours bien maintenus. Demande et transactions actives en béliers et en gerces de reproduction. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 137 et 145, bons de 152 à 168. Races normandes femelles bonnes 198 à 206 e, sup 213 à 229. Mâles moyens 259 à 267 e, choisis de première qualité 374, 282, 290. Sujets racés ou d’Avenir sup 297 à 305. Croisés charolais mâles convenables 381 à 404, bien conformés 419 à 427, Supérieurs 442, 457, extras d’exception 473, femelles ordinaires 366 à 381, bonnes 396 e. Croisés limousins mâles ordinaires 335, 343, bons 351-366, femelles moyennes 274, 290 et 305 e. Bleus Belges mâles 1 bon présenté à 488 e Veaux d’engraissement : tout venant 91 à 107 à 122, petits frisons 122 à 137, bons 145 à 152, supérieurs : 160, 168, mâles normands moyens 198 à 220, convenables 229 à 244, supérieurs 252 à 259 e. Ovins : brebis de réforme ordinaire 38 à 46, bonnes 53, sup 61 à 69, extra 73, gerces de reproduction 91 à 107, sup 114, moutons de boucherie 76, 84, lourds 86, 91 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4,40 à 4,80 e. Béliers de garde 99 à 107 à 122, sup 130 et 137, bonne conformation 138 à 140, quelques roussins à 99 et 114. Mardi 21 août Effectif total : 517 animaux dont 173 veaux, 322 ovins, 22 porcelets. Veaux : Bonne demande, acheteurs intéressés par les bons sujets, cours stabilisés et maintenus en toutes catégories. Ovins : gros apport de qualité pour la 1ère foire aux moutons - cours maintenus en sujets de viande. Demande active en brebis de réforme, en béliers et en gerces de reproduction.Porcelets : prix inchangés. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 137 à 152, bons 160, 168, sup 175 à 183, exception 198. Races normandes femelles bonnes 198 à 206 e, sup 213 à 229. Mâles moyens 259 à 267, bons 274 à 282 e, choisis de première qualité 290. Croisés charolais mâles moyens 381 à 404, bien conformés 419 à 427, Supérieurs charolais pure race à 457, femelles ordinaires 366 à 381, bonnes : 396 à 412e. Croisés limousins mâles ordinaires 366, 381, bons 389-396, femelles ordinaires 351, 366, bonnes 373 à 381 e. Bleus Belges mâles ordinaires 396 à 412, bons 427 à 442 et 457, 1 exception 564, femelles convenables 396 à 412, sup à 427 e Veaux d’engraissement : tout venant 91 à 107 à 122, petits frisons 130 à 145, bons 152 à 168, supérieurs : 175, 183, mâles normands moyens 206 à 229, convenables 236 à 250, supérieurs 259 à 267 e. Ovins : brebis de réforme ordinaire 38 à 46, bonnes 53, sup 61 à 65, gerces de reproduction courant de 91 à 107, extra 114, moutons de boucherie 76, 84, lourds 87, 91 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4,40 à 4,80 e. Béliers de garde 99 à 107 à 122, sup 130 et 137, quelques roussins à 107 et 114. Porcelets : 35 à 40 kg 69, 45 kg 76 à 82 selon grosseur.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie
“ L’enfumage du plan de relance ”
Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie qui fédère 170 ETA (Entreprise de Travaux Agricoles) au plan régional, est très…
MANIFESTATION FDSEA 50 JA 50 JANVIER 2021
Une mobilisation active devant les grilles de la préfecture
Le 19 janvier, les adhérents de la FDSEA et des JA de la Manche étaient appelés à se mobiliser devant la préfecture pour dénoncer…
Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité