Aller au contenu principal

SOURDEVAL - AVRIL 2008

Mardi 22 avril Effectif total : 242 animaux dont 147 veaux, 90 ovins et 5 agneaux. Veaux : bon effectif, présentation de sujets de qualité. Cependant baisse des cours de 10 à 15 euros en toutes catégories. Vente complète. Ovins : bon commerce aux prix habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles 125, 140, bons 145, 155, sup 165 à 175, races normandes mâles bien conformés 198 à 210, choisis de 1ère qualité 220 à 240, sujets racés ou d’Avenir 250 à 260, 1 exception 305. Croisés charolais mâles moyens 345 à 360, bien conformés 373 à 396, supérieurs 427 à 442, Souris mâles 381 à 396. Bleus Belges mâles bons 380 à 396, sup 434. Veaux d’engraissement : tout venant 85, 95 et 107, taupes 190, 210, petits frisons 115 à 135, bons 145 à 155, supérieurs 160 à 170, mâles normands et divers limousins moyens 175 à 185, convenables 190 à 200, supérieurs 205 à 215 e. Femelles normandes 107 à 180. Ovins : 90 - brebis de réforme ordinaire 38 à 46, sup. de 50 à 60, brebis suitée d’un agneau 100 à 120, 130, 140 suivant grosseur, agneaux de boucherie 70 à 80 soit le kg net de viande 4,60 à 4,80 e suivant qualité, béliers de réforme 75 à 80 et 85. Mardi 15 avril Effectif total : 223 animaux dont 128 veaux, 84 ovins et 10 porcelets et 1 broutard. Plus de visiteurs et ambiance de marché agréable. Veaux : offre de qualité en croisés d’élevage. Effectif stable à des cours à peine maintenus sauf pour les sujets d’exception. Ovins : stabilité des cours en général, nuancés suivant la grosseur des agneaux. Porcelets : prix habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles 135, 150, bons 155, 170, sup 175 à 180, races normandes femelle 1 bonne à 230 e, mâles bien conformés 206 à 229, choisis de 1ère qualité 235 à 250 et 260. 1 broutard 12 mois croisés charolais 760. Croisés charolais mâles moyens 350 à 365, bien conformés 381 à 396, supérieurs : 1 extra 480, Femelles Bonnes 350, 366, 380, 1 sup 412, Souris M 335. Croisés limousins mâles convenables 335 à 351, femelles convenables 305 à 320. Bleus Belges mâles 1 bon 427, femelles 2 à 313. Veaux d’engraissement : tout venant 90 à 95 et 107, taupes 190, 200, petits frisons 120 à 135, bons 145 à 160, supérieurs 170 à 175, mâles normands et divers moyens 190 à 200, convenables 205 à 215, supérieurs 220 à 230 e. Femelles normandes 107 à 180. Ovins : 84 - brebis de réforme 38 à 46, sup. de 50 à 60, brebis suitée d’un agneau 110 à 130, 140, de 2 agneaux moyens 120, bons 150 à 165 selon qualité et grosseur, agneaux de boucherie 70 à 80 soit le kg net de viande 4,60 à 4,80 e suivant qualité, béliers de réforme 75 à 80. Porcelets : 38 à 40 kg 80 à 82. Plants de pommiers à cidre greffés de tête 18 e, de pied 16 e, de pommiers à couteau greffés 23 e.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Faire un bâtiment innovant et évolutif
Emmanuel Hérouard, conseiller en bâtiment d'élevage à la Chambre d'agriculture de Normandie depuis 2011, a d'ores et déjà plus de…
Publicité