Aller au contenu principal

SOURDEVAL - FEVRIER 2009

Mardi 24 février Effectif total : 168 animaux dont 109 veaux, 46 ovins et 13 porcelets. Tendance : Veaux cours tout juste maintenus en veaux supérieurs, demande plus active en frisons et en normands aux prix habituels. Ovins : commerce calme et cotation reconduite. Porcelets : transactions et cours sans changement. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 100, 110 et 120, bons 130 à 140, 145, 150, exception 160, races normandes mâles bien conformés 213 à 230 et 235, choisis de 1ère qualité 240 à 244 et 250, sujet racés ou d’avenir 274 à 282, Croisés charolais mâles moyens 330 à 345, bien conformés 381 à 396, supérieurs à 473, femelles moyennes 335 à 350, bonnes à 381, souris mâle bon 320, Bleus Belges : mâles bons 412, femelles moyennes 350, supérieures 442. Veaux d’engraissement : taupes et souris 150, 200, tout venant inférieurs 70 à 90, petits frisons 90 à 100, bons 110 à 120, supérieurs 130 à 145, mâles normands et divers 170 à 180, convenables 190 à 200, supérieurs 210 à 225,normande femelle 150, croisés charolais et limousins 200, 230 et 260. Ovins : - 46 - brebis de réforme 30 à 36, bonnes 38 à 48, gerces de boucherie bonnes 80 à 90, agneaux de boucherie moyens 75 à 85, plus lourds 90 et 95, sup 100 soit le kg net de viande 4,60 à 4,90 e. Porcelets : -13- 40/45 kg 80 à 85 euros. Plants de pommiers greffés à couteau 23, greffés hautes tiges à cidre 20, plants de pommiers à cidre 10 à 12, plants de pommiers hautes tiges à cidre 15. Mardi 17 février Effectif total : 181 animaux dont 110 veaux, 57 ovins et 14 porcelets. Tendance : Veaux marché actif avec une offre de bons sujets croisés. Légère hause et demande en frisons. Cours discutés en veaux de moyenne qualité. Ovins : commerce calme à de prix reconduits. Porcelets : quelques transactions. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 90 à 100, bons 115 à 120, 130, supérieurs 140, 150, races normandes mâles bien conformés 213 à 230, choisis de 1ère qualité 244 à 252, Croisés charolais mâles moyens 335 à 350, bien conformés 366 à 412, supérieurs extra 534, femelles moyennes 340 à 350, bonnes à 366. Croisés limousins mâles petits 350, 360, sup 427, souris mâle 412. Bleus Belges : mâles petits 335 à 360, supérieurs 442 et 503, femelles supérieures extra 442 et 503. Veaux d’engraissement : taupes et souris 150, 200, tout venant inférieurs 60 à 80, petits frisons 80 à 90, bons 100 à 110, supérieurs 120 à 130, mâles normands moyens et divers croisés 175 à 185, convenables 190 à 205, supérieurs 210 à 230, croisés charolais et limousins 200, 230 et 260. Ovins : 57 - brebis de réforme 30 à 36, bonnes 38 à 46, gerces de boucherie bonnes 80 à 90, agneaux de boucherie moyens 75 à 85, plus lourds 90 et 95, sup 100 soit le kg net de viande 4,60 à 4,90 e. Béliers de réforme convenables 75 à 80, 1 brebis avec 2 agneaux présentée à 213 euros. Porcelets : 40/45 kg 82 à 85 euros. Plants de pommiers greffés à couteau 23, greffés hautes tiges à cidre 20, plants de pommiers à cidre 10 à 12, plants de pommiers hautes tiges à cidre 15. Mardi 10 février Effectif total : 141 animaux dont 77 veaux, 51 ovins et 13 porcelets. Tendance : en veaux apport insuffisant pour la demande. Cours reconduits en bons sujets, prix inférieurs en veaux maigreux. Ovins : commerce calme à la côte habituelle. Porcelets : bonne vente. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 90 à 100, bons 110 à 120, supérieurs 130, exceptions 145 à 150, races normandes mâles bien conformés 213 à 230, choisis de 1ère qualité 240 à 250, sujets racés ou d’avenir 274, 1 exception 320. Croisés charolais mâles moyens 335 à 350, bien conformés 366 à 396, supérieurs à 442, femelles moyennes 330 à 340, 2 très bonnes à 450. Croisés limousins mâles petits 328, 335, 350, sup 427, souris mâle 366. Bleus Belges : mâles petits convenables 335 à 351, 1 supérieur 457. Veaux d’engraissement : femelles normandes 70 à 90, taupes et souris 150, 200, tout venant inférieurs 60 à 70, petits frisons 80 à 85, bons 95 à 105, supérieurs 110 à 120, mâles normands moyens et divers croisés 175 à 185, convenables 190 à 205, supérieurs 210 à 220, croisés charolais et limousins 210, 240 et 270. Ovins : 51 - brebis de réforme 30 à 36, bonnes 38 à 48, agneaux de boucherie moyens 75 à 85, plus lourds 90 et 95, sup 100 soit le kg net de viande 4,60 à 4,90 e. Béliers de réforme convenables 80, 90. Porcelets : 40/45 kg 82 à 85 euros. Plants de pommiers greffés à couteau 23, greffés hautes tiges à cidre 20, plants de pommiers à cidre 10 à 12, plants de pommiers hautes tiges à cidre 15. Mardi 3 février Effectif total : 108 animaux dont 85 veaux, 23 ovins. Tendance : apport limité étant donné les conditions climatiques. Cours reconduits en veaux de toutes races. En frisons, transactions plus discutées suivant qualité. Ovins : peu d’acheteurs, vente calme aux prix habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 90 à 105, bons 115 à 120, supérieurs 130, 140, races normandes mâles bien conformés 206 à 213, choisis de 1ère qualité 230 à 250, sujets racés ou d’avenir 267 à 274. Croisés charolais mâles moyens 335 à 350, bien conformés 442 à 457, supérieurs extra 518. Bleus Belges : mâles très convenables 396 à 427. Veaux d’engraissement : femelles normandes 70 à 90, femelles limousines 70 à 80, taupes et souris 150, 180, 220, tout venant inférieurs 50, 60 à 70, petits frisons 85 à 95, bons 100 à 115, supérieurs 120 à 130, mâles normands moyens et divers croisés 175 à 185, convenables 190 à 200, supérieurs 210 à 220, croisés charolais et limousins 210, 240 et 270. Ovins :58 - brebis de réforme moyennes 30 à 35, bonnes 36 à 48, agneaux de boucherie moyens 70 à 85, plus lourds 90 et 95, sup 100 soit le kg net de viande 4,60 à 4,90 e. Béliers de réforme convenables 80, 90. Plants de pommiers greffés à couteau 23, greffés hautes tiges à cidre 20, plants de pommiers à cidre 10 à 12, plants de pommiers hautes tiges à cidre 15.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité