Aller au contenu principal

SOURDEVAL - JANVIER 2007

Mardi 30 janvier Effectif total : 197 animaux dont 128 veaux, 58 ovins, 11 porcelets. Veaux : marché bien suivi, cours soutenus avec un effectif et une qualité d’approvisionnement mesurés. Bonne vente. Ovins : cours habituels. Veaux d’élevage : femelles frisonnes moyennes 137 à 152, bonnes 168, mâles moyens 168 à 183, bons 191 à 198, races normandes femelles ordinaires 229 à 236, bonnes conformations 244 à 259, sup 274, mâles moyens 320 à 335, choisis de première qualité 343 à 358 e. Croisés charolais mâles moyens 396 à 427, bien conformés 442 à 457 e, femelles myennes 381 à 396, bonnes conformations 412 à 427. Croisés limousins mâles moyens 381 à 396, bons 412 à 427, souris mâles 396 et femelles 366 à 381, femelles moyennes 381, bonnes 396. Bleus belges mâles moy 396, 412, bons 427 à 457, 1 sup extra 518, femelles ordinaires 396, bonnes 412. Veaux d’engraissement : tout venant 130 à 168 e, petits frisons 160 à 165, bons 170 à 183 e, supérieurs 191 à 198 e, mâles normands moyens 259 à 282 e, convenables 290 à 297 e, supérieurs 305 à 320. Ovins : brebis de réforme ordinaires 38 à 46 e, bonnes 53 à 61 e, sup 69, agneaux de boucherie 85, 88, bons 91 à 97 suivant qualité soit le kilo net de viande 4,57 à 4,88 à 5 e, béliers 91, 99 suivant la qualité de la viande. Porcelets : 38-40 kg 76 à 78. Mardi 23 janvier Effectif total : 236 animaux dont 139 veaux, 94 ovins, 3 porcelets. Veaux : marché actif à des cours reconduits voire légère baisse en frisons. Ovins : bonne demande à des cours stables. Veaux d’élevage : femelles frisonnes moyennes 137 à 152, bonnes 168, mâles moyens 168 à 183, bons 191 à 198, races normandes femelles ordinaires 229 à 236, bonnes conformations 244 à 259, sup 274, mâles moyens 320 à 335, choisis de première qualité 351 à 366 e. Croisés charolais mâles moyens 396 à 427, bien conformés 442 à 457 e, sup 473 à 488 et 503, 1 à 518, taupes moy 366 à 381, femelles myennes 381 à 396, bonnes conformations 412 à 427. Croisés limousins mâles moyens 381 à 396, bons 412 à 427, souris mâles et femelles 396 à 412, extra 427, femelles moyennes 381, bonnes 396. Bleus belges mâles moy 412à 427, bons 442 à 457, 1 sup 503, femelles ordinaires 396, bonnes 412 à 427, sup 442. Veaux d’engraissement : tout venant 137 à 175 e, petits frisons 160 à 165, bons 168 à 183 e, supérieurs 191 à 198 e, mâles normands moyens 259 à 282 e, convenables 290 à 297 e, supérieurs 305 à 320. Ovins : brebis de réforme ordinaires 38 à 46 e, bonnes 53 à 61 e, sup 69, jeunes gerces et agneaux de boucherie 85, 88, bons 91 à 97suivant qualité soit le kilo net de viande 4,57 à 4,88 e, béliers 91, 99 suivant la qualité de la viande. Mardi 16 janvier Effectif total : 256 animaux dont 138 veaux, 99 ovins, 19 porcelets. Veaux : bon commerce à des cours reconduits en toutes catégories. Présentation de bonne qualité avec un apport mesuré. Ovins : bonne demande aux cours habituels. Porcelets : quelques transactions. Veaux d’élevage : femelles frisonnes moyennes 137 à 152, sup 175, mâles moyens 168 à 183, bons 191 à 206, 1 bon croisement à 229, races normandes femelles ordinaires 229 à 236, bonnes 244 à 259, mâles bien conformés 320 à 335, choisis de première qualité 351 à 366, sujets racés ou d’avenir 373 à 381 e. Croisés charolais mâles moyens 396 à 427, bien conformés 442 à 457 e, sup 473 à 488, 1 extra 503, 1 charolais race pure 511, femelles courantes 396 à 412, bonnes 427, taupe mâle bon 427. Croisés limousins mâles moyens 381 à 396, bons 412 à 427, souris mâles et femelles 412, femelles moyennes 381 à 396. Bleus belges mâles bonne conformation 427 à 442, sup 503, femelles ordinaires 396, bonnes 412 à 427, sup 442. Veaux d’engraissement : tout venant 137 à 175 e, petits frisons 165 à 168, bons 175 à 183 e, supérieurs 191 à 206 e, mâles normands moyens 267 à 282 e, convenables 290 à 297 e, supérieurs 305 à 320. Ovins : brebis de réforme ordinaires 38 à 46 e, bonnes 53 à 61 e, sup 69, jeunes gerces et agneaux de boucherie 85, 88, bons 91 à 97suivant qualité soit le kilo net de viande 4,57 à 4,88 e, béliers 91, 99 suivant la qualité de la viande. Porcelets : 35/38 82. Mardi 9 janvier Effectif total : 305 animaux dont 174 veaux, 110 ovins, 21 porcelets. Veaux : marché actif à des cours reconduits. Ovins : bonne demande à des cours stabilisés voire légère baisse en béliers. Porcelets : peu de transactions. Veaux d’élevage : femelles frisonnes moyennes 137 à 152, quelques sujets 175, mâles moyens 168 à 175, bons 183 à 206, supérieurs 213 à 229, races normandes femelles moyennes 229 à 244, convenables 259 à 274, mâles moyens 320 à 335, choisis de première qualité 351 à 366 e. Croisés charolais mâles moyens 396 à 427, bien conformés 442 à 457 e, sup 473 à 488, 1 extra sup à 518, taupes moyennes à 351 et 366, Femelles moyennes 396 à 412, bonnes 427. Croisés limousins mâles moyens 381 à 396, bons 427 à 442, 457, femelles moyennes 381 à 396, bonne conformation 412, 427. Bleus belges mâles moyens 396 à 412, bons 427, 1 sup 495, 1 Blond d’Aquitaine mâle à 503, femelles ordinaires 396, bonnes 412 à 427. Veaux d’engraissement : tout venant 137 à 175 e, petits frisons 168 à 183, bons 191 à 198 e, supérieurs 206 à 221 e, mâles normands moyens 267 à 274 e, convenables 282 à 290 e, supérieurs 305 à 320. Ovins : brebis de réforme ordinaires 38 à 46 e, bonnes 53 à 61 e, sup 69, jeunes gerces et agneaux de boucherie 85, 88, bons 91 à 97, extra 99 le kilo net de viande suivant qualité 4,57 à 4,88 e, béliers 91, 99 suivant la qualité de la viande. Porcelets : 35/38 69, 40/45 kg 76. Mardi 2 janvier Effectif total : 302 animaux dont 165 veaux, 121 ovins, 16 porcelets. Veaux : marché animé à des cours bien soutenus en toutes catégories voire légère plus value et une présentation de qualité. Ovins : transactions faciles, vente complète. Porcelets : peu de transactions. Veaux d’élevage : femelles frisonnes moyennes 137 à 152, supérieures 175, mâles moyens 168 à 183, bons 191 à 206, supérieurs 213, lourds 229, races normandes femelles ordinaires 229 à 244, bonnes 259, mâles moyens 320 à 335, choisis de première qualité 358 à 381 e, sujets racés ou d’avenir extra 396. Croisés charolais mâles moyens 396 à 427, bien conformés 442 à 457 e, sup 473, Femelles qualité courante 396 à 412, bonnes 427 à 442. Croisés limousins mâles moyens 381 à 396, bons 427 à 442, 1 extra 473, femelles moyennes 381 à 396, bonnes 412, taupe mâle 434, souris mâle et femelles 473 pièce. Bleus belges mâles bons 427, 442, 1 sup 518, femelles ordinaires 396 à 412, 1 extra 503. Veaux d’engraissement : tout venant 145 à 183 e, petits frisons 168 à 175, bons 183 à 191 e, supérieurs 206 à 221 e, mâles normands moyens 267 à 282 e, convenables 290 à 297 e, supérieurs 305 à 320. Ovins : brebis de réforme ordinaires 35 à 38 et 46 e, bonnes 53 à 61 e, sup 69 et 76, agneaux d’herbage à finir de 46 à 53, jeunes gerces et agneaux de boucherie 85, 88, bons 91 à 97, extra 99 le kilo net de viande suivant qualité 4,57 à 4,88 e, béliers 91, 107 suivant la qualité de la viande. Porcelets : 35/38/40 kg 76 à 80 suivant poids.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
[LES GAGNANTS DU JOUR] Race Blanc bleu : deux éleveurs normands se démarquent
Jeudi 29 février 2024, le concours général agricole de race Blanc bleu s'est déroulé sur le ring de présentation du hall 1 du…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
Publicité