Aller au contenu principal

SOURDEVAL - JUIN 2007

Mardi 26 juin Effectif total : 256 animaux dont 143 veaux, 98 ovins, 15 porcelets. Veaux : ambiance habituelle à des cours stabilisés en toutes catégories. Ovins : transactions discutées en particulier en moutons de boucherie. Porcelets : prix sans changement. Veaux d’élevage : frisons mâles 137, 152, bons 160, 175, extra 191 euros. Races normandes femelles bonnes 198 à 206, sup 221 à 229 e. Mâles normands bien conformés 274 à 297 e, choisis de première qualité 305 à 320, sujets racés ou d’avenir en extra 335 e. Croisés charolais mâles moyens 366 à 381, bien conformés 396, 412, sup 427, 1 exception 457, 1 bon charolais race pure de 3 semaines présenté à 503, femelles ordinaires 366 à 381, bonnes : 396 à 412, 1 exception 427 e. Croisés limousins mâles moyens 343, 351, bons 366 - 381, femelles ordinaires 305, 335, bonnes 351 à 366 e. Bleus belges 1 monbéliard mâle bon 305, 1 extra 442, taupes mâles 335 à 351 et 366 e. Veaux d’engraissement : tout venant 91 à 107 à 122, petits frisons 130 à 145, bons 152 à 168, supérieurs : 175 - 183, mâles normands moyens 183 à 221, convenables 236 à 259, supérieurs 267 à 274 e. Ovins : brebis de réforme ordinaire 38 à 46, bonnes 53 à 61, sup 69, moutons de boucherie 76, 84, lourds 89, 91, 95 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4,40 à 4,50 et en petits extra 5 à 5,30 e. Porcelets : 40 - 45 kg : 76 à 83 selon poids. Mardi 19 juin Effectif total : 219 animaux dont 142 veaux, 62 ovins, 15 porcelets. Veaux : marché calme, cours à peine maintenus en toutes catégories voire légère baisse. Ovins : prix habituels, présentation de jeunes béliers de reproduction. Porcelets : prix courants. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 137, 152, bons 168, 175, extra 183 à 198 euros. Races normandes femelles bonnes 198 à 206, 1 extra 244 e. Mâles normands bien conformés 274 à 290 e, choisis de première qualité 297 à 305 e. Croisés charolais mâles moyens 366 à 381, bien conformés 396, 412 à 427, femelles ordinaires : 366 - 381, bonnes : 396 e. Croisés limousins mâles moyens 351 à 366, bons 381 - 396, femelles ordinaires 343, 351, bonnes 366 à 381 e. Bleus belges mâles bons 412 à 427, 1 extra 457, souris mâles moyens 335 à 351, femelles moyennes 366 à 381, 1 extra 419 e. Veaux d’engraissement : tout venant 91 à 107 à 122, petits frisons 137 à 145, bons 152 à 160, supérieurs : 168 - 183, mâles normands moyens 175 à 221, convenables 229 à 252, supérieurs 259 à 274 e. Ovins : brebis de réforme ordinaire 38 à 46, bonnes 53 à 61, sup 69, Agneaux de boucherie 76, 84, 89, 91 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4 à 5,50 e, 2 béliers présentés pour la reproduction à 122 et à 137. Porcelets : 40 - 45 kg : 76 à 83 selon poids. Mardi 5 juin Effectif total : 224 animaux dont 141 veaux, 65 ovins, 18 porcelets. Veaux : transactions régulières mais à des cours maintenus sans plus. Marché difficile en veaux manquant d’état. Demande plus limitée en moutons. Veaux d’élevage : frisons mâles jusqu’ à 206 euros. Races normandes femelles très bonnes : 229 à 244 e, extra 259 à 274. Normands :mâles ordinaires : 285 - 305 e, choisis de première qualité 320 à 330, sujets racés ou d’avenir quelques extra 351 e. Croisés charolais mâles moyens 366 à 381, bien conformés 412 à 427, sup. 442 et 447, exceptionnels 473 et 518, 1 à 510, femelles ordinaires : 320 - 351, bonnes : 366 - 381, supérieures lourdes 366 à 412 e. Croisés limousins mâles moyens 335 à 351, très bons 366 - 381, sup 396 à 412, 1 à 427, femelles très bonnes 351 à 366, sup 381 à 396, 1 à 427 e. Bleus belges mâles moyens : 381, sup 442 à 457, 1 à 473, femelles ordinaires 381, 396, 427, 1 à 442 e. Veaux d’engraissement : petits frisons 152 à 160, bons 168 à 183, supérieurs : 191 - 200, mâles normands moyens 183 à 213, convenables 229 à 259, supérieurs 267 à 280 e. Ovins : brebis de réforme d’âge 23 à 38, bonnes 45 à 61. Agneaux de boucherie 76, 84 et 89 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4 à 5,50 e. Porcelets : 35 - 40 kg : 70 à 75.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
fromage AOP Normandie - Livarot
Fromage AOP de Normandie : il faut sauver le colonel
Depuis quelques années, le livarot peine à séduire les consommateurs. La production du fromage aux cinq laîches ne cesse de…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Publicité