Aller au contenu principal
Font Size

SOURDEVAL - JUIN 2007

Mardi 26 juin Effectif total : 256 animaux dont 143 veaux, 98 ovins, 15 porcelets. Veaux : ambiance habituelle à des cours stabilisés en toutes catégories. Ovins : transactions discutées en particulier en moutons de boucherie. Porcelets : prix sans changement. Veaux d’élevage : frisons mâles 137, 152, bons 160, 175, extra 191 euros. Races normandes femelles bonnes 198 à 206, sup 221 à 229 e. Mâles normands bien conformés 274 à 297 e, choisis de première qualité 305 à 320, sujets racés ou d’avenir en extra 335 e. Croisés charolais mâles moyens 366 à 381, bien conformés 396, 412, sup 427, 1 exception 457, 1 bon charolais race pure de 3 semaines présenté à 503, femelles ordinaires 366 à 381, bonnes : 396 à 412, 1 exception 427 e. Croisés limousins mâles moyens 343, 351, bons 366 - 381, femelles ordinaires 305, 335, bonnes 351 à 366 e. Bleus belges 1 monbéliard mâle bon 305, 1 extra 442, taupes mâles 335 à 351 et 366 e. Veaux d’engraissement : tout venant 91 à 107 à 122, petits frisons 130 à 145, bons 152 à 168, supérieurs : 175 - 183, mâles normands moyens 183 à 221, convenables 236 à 259, supérieurs 267 à 274 e. Ovins : brebis de réforme ordinaire 38 à 46, bonnes 53 à 61, sup 69, moutons de boucherie 76, 84, lourds 89, 91, 95 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4,40 à 4,50 et en petits extra 5 à 5,30 e. Porcelets : 40 - 45 kg : 76 à 83 selon poids. Mardi 19 juin Effectif total : 219 animaux dont 142 veaux, 62 ovins, 15 porcelets. Veaux : marché calme, cours à peine maintenus en toutes catégories voire légère baisse. Ovins : prix habituels, présentation de jeunes béliers de reproduction. Porcelets : prix courants. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 137, 152, bons 168, 175, extra 183 à 198 euros. Races normandes femelles bonnes 198 à 206, 1 extra 244 e. Mâles normands bien conformés 274 à 290 e, choisis de première qualité 297 à 305 e. Croisés charolais mâles moyens 366 à 381, bien conformés 396, 412 à 427, femelles ordinaires : 366 - 381, bonnes : 396 e. Croisés limousins mâles moyens 351 à 366, bons 381 - 396, femelles ordinaires 343, 351, bonnes 366 à 381 e. Bleus belges mâles bons 412 à 427, 1 extra 457, souris mâles moyens 335 à 351, femelles moyennes 366 à 381, 1 extra 419 e. Veaux d’engraissement : tout venant 91 à 107 à 122, petits frisons 137 à 145, bons 152 à 160, supérieurs : 168 - 183, mâles normands moyens 175 à 221, convenables 229 à 252, supérieurs 259 à 274 e. Ovins : brebis de réforme ordinaire 38 à 46, bonnes 53 à 61, sup 69, Agneaux de boucherie 76, 84, 89, 91 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4 à 5,50 e, 2 béliers présentés pour la reproduction à 122 et à 137. Porcelets : 40 - 45 kg : 76 à 83 selon poids. Mardi 5 juin Effectif total : 224 animaux dont 141 veaux, 65 ovins, 18 porcelets. Veaux : transactions régulières mais à des cours maintenus sans plus. Marché difficile en veaux manquant d’état. Demande plus limitée en moutons. Veaux d’élevage : frisons mâles jusqu’ à 206 euros. Races normandes femelles très bonnes : 229 à 244 e, extra 259 à 274. Normands :mâles ordinaires : 285 - 305 e, choisis de première qualité 320 à 330, sujets racés ou d’avenir quelques extra 351 e. Croisés charolais mâles moyens 366 à 381, bien conformés 412 à 427, sup. 442 et 447, exceptionnels 473 et 518, 1 à 510, femelles ordinaires : 320 - 351, bonnes : 366 - 381, supérieures lourdes 366 à 412 e. Croisés limousins mâles moyens 335 à 351, très bons 366 - 381, sup 396 à 412, 1 à 427, femelles très bonnes 351 à 366, sup 381 à 396, 1 à 427 e. Bleus belges mâles moyens : 381, sup 442 à 457, 1 à 473, femelles ordinaires 381, 396, 427, 1 à 442 e. Veaux d’engraissement : petits frisons 152 à 160, bons 168 à 183, supérieurs : 191 - 200, mâles normands moyens 183 à 213, convenables 229 à 259, supérieurs 267 à 280 e. Ovins : brebis de réforme d’âge 23 à 38, bonnes 45 à 61. Agneaux de boucherie 76, 84 et 89 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4 à 5,50 e. Porcelets : 35 - 40 kg : 70 à 75.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité