Aller au contenu principal

SOURDEVAL - JUIN 2009

Mardi 30 juin Effectif total : 181 animaux dont 108 veaux, 64 ovins et 9 porcelets. Tendance : Veaux : apport régulier en choix de normands, frisons et de bons charolais, croisés et Bleus Belges. Cours reconduits suivant qualité. Ovins : transactions actives à des prix bien maintenus. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 160 à 170, bons 180, 190, 200, sup 210, croisée avec Holstein sup 275. Races normandes femelles convenables 150, mâles bien conformés 220 à 230, choisis de 1ère qualité 244, 260, 274, sujet racés ou d’avenir quelques uns 290. Croisés charolais mâles moyens 351 à 360, bien conformés 380 à 396, supérieurs 488, femelles conv 360, 373, bien confoprmées 427, sup 442. Charolais pure race supérieur 510. Bleus Belges mâles 1 sup 457, 1 extra 518. Veaux d’engraissement : tout venant 100 à 120, souris et taupes 150, 170, 200, 280 suivant état, petits frisons 150 à 170, bons 180 à 190, supérieurs 195 à 205, mâles normands et divers 180 à 190, convenables 195 à 215, supérieurs 220 à 230, Croisés charolais 200, 240 et 280, normandes 130 et 140. Ovins : -64- brebis de réforme 35 à 40, 50, bonnes 55 à 65, agneaux de boucherie moyens 85 à 95, bons 100 à 110, soit le kg net de viande suivant qualité de 4,60 à 4,90 e. Petits agneaux 40, 45 et 50. Porcelets :-9- demande et prix habituels 40/45 kg 82 à 85 pièce. Mardi 23 juin Effectif total : 181 animaux dont 112 veaux, 57 ovins et 12 porcelets. Tendance : Veaux : effectif bien maintenu avec offre de sujets normands de qualité à des cours soutenus, de quelques croisés charolais et Bleus Belges de bonne conformation. Ovins : bonne demande, légère plus value en brebis de réforme et en agneaux de viande. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 160 à 170, 180, bons 190, 200, sup 210 à 215. Races normandes mâles bien conformés 220 à 230, choisis de 1ère qualité 244, 250 et 260, sujet racés ou d’avenir 274, 290 et exception 305. Croisés charolais mâles moyens 351 à 366, bien conformés 396 à 412, supérieurs extra 518, Souris mâle bon 340. Bleus Belges mâles bonne conformation sup 470, femelles très convenables 430 à 440. Veaux d’engraissement : tout venant 90 à 115, souris 150, 170, 200 suivant état, petits frisons 150 à 170, bons 180 à 190, supérieurs 200 à 210, mâles normands et divers 180 à 190, convenables 195 à 215, supérieurs 220 à 230, Croisés charolais 200, 240 et 280, normande 170. Ovins : -57- brebis de réforme 35 à 45, 50, bonnes 55 à 65, brebis suitée de 2 agneaux 210 et 215, agneaux de boucherie moyens 85 à 95, bons 100 à 110, soit le kg net de viande 4,60 à 4,95 e. Porcelets :-12- cours reconduits 40/45 kg 82 à 85 pièce. Mardi 16 juin Effectif total : 170 animaux dont 92 veaux, 65 ovins et 13 porcelets. Tendance : Veaux : négoce actif, apport de qualité, insuffisant pour la demande. Vente à des cours bien maintenus en toutes catégories. En plus value pour les croisés charolaises de conformation supérieure. Ovins : bonne vente aux cours reconduits. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 175 à 185, bons 195, 205 et 210, sup 215 à 220. Races normandes mâles bien conformés 220 à 230, choisis de 1ère qualité 244, 250 et 267, sujet racés ou d’avenir 275, 290. Croisés charolais mâles moyens 335 à 370, bien conformés 442 à 457, supérieurs 473, 488, Femelles convenables 366, 381, sup 457. 1 extra supérieure de conformation 579. Souris mâles bon 480. Veaux d’engraissement : tout venant 85 à 110, souris 150, 195, 236, petits frisons 150 à 165, bons 175 à 190, supérieurs 200 à 215, mâles normands et divers 180 à 185, convenables 190 à 210, supérieurs 220 à 230, Croisés charolais 200, 240 et 280. Ovins : -65- brebis de réforme 30 à 46, bonnes 53 à 60, gerces de boucherie 68 à 70, brebis suitée d’un bel agneau 190, brebis suitée de 2 agneaux 220, agneaux de boucherie moyens 85 à 95, bons 100 à 110, 115, 1 sup à 120 soit le kg net de viande 4,60 à 4,95 e. Porcelets :-13- vente et cours habituels 40/45 kg 82 à 85 pièce. Mardi 9 juin Effectif total : 154 animaux dont 102 veaux, 44 ovins et 8 porcelets. Tendance : Veaux : commerce actif avec présentation de sujets de qualité en croisés charolais à des cours supérieurs. En frisons et en nomrands, prix maintenus. Transactions rapides. Ovins : bon négoce aux prix habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 175 à 185, 190, bons 200, 205 et 210, sup 215. Races normandes mâles bien conformés 220 à 230, choisis de 1ère qualité 244, 252 et 265, sujet racés ou d’avenir 275, 280. Croisés charolais mâles moyens 350 à 366, bien conformés 473 à 488, supérieurs extra 534, Femelles convenables 358, 366 et 381. Souris F bonnes 381. Croisés limousins mâle bien conformé 400, femelle bonne conformation 400. Bleus Belges : femelle convenable 412. Taupes mâles bons 335 à 351. Veaux d’engraissement : tout venant 90 à 110, souris et taupes 150, 210, 250, 270, petits frisons 155 à 165, bons 175 à 190, supérieurs 195 à 205, mâles normands et divers 180 à 185, convenables 190 à 210, supérieurs 220 à 230, Croisés charolais et limousins 200, 240 et 280. Ovins : -44- brebis de réforme 30 à 46, bonnes 55 à 60, gerces de boucherie 68 à 70, brebis suitée d’un agneau 110, brebis suitée de 2 agneaux 220, d’un agneau 110, agneaux de boucherie moyens 75 à 85, bons 90 à 95, 1 sup à 110 soit le kg net de viande 4,50 à 4,90 e. Porcelets :-8 - cours habituel 40/45 kg 82 à 85 pièce. Mardi 2 juin Effectif total : 149 animaux dont 95 veaux, 42 ovins et 12 porcelets. Tendance : Veaux : marché bien animé avec offre de veaux croisés charolais de qualité supérieure à des cours en plus value. Prix bien maintenus en normands, reconduits en frisons. Ovins : bonnes transactions aux prix habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 170 à 180, bons 190 à 200, sup 210, 215. Races normandes mâles bien conformés 220 à 230, choisis de 1ère qualité 240 - 250 et 260, sujet racés ou d’avenir 275, 290, exceptionnel 325. Croisés charolais mâles moyens 351 à 366, supérieurs extra 503, 511 et 518, Femelles convenables 335 à 351. Bleus Belges : moyennes femelles 381. Taupes mâles bonne conformation extra 412 à 442, femelles souris 427. Veaux d’engraissement : tout venant 90 à 110, souris 150, 200, 250, petits frisons 150 à 160, bons 175 à 185, supérieurs 195 à 205, mâles normands et divers 180 à 185, convenables 190 à 210, supérieurs 220 à 230, mâles croisés 200, 240 et 280. Ovins : -42- brebis de réforme 30 à 45, bonnes 55 à 58, gerces de boucherie 68 à 70, brebis suitée d’un agneau 110, brebis suitée de 2 agneaux 220, agneaux de boucherie moyens 75 à 85, bons 90 à 95, 2 sup à 110 pièce soit le kg net de viande 4,50 à 4,90 e. Porcelets :-12- bonnes ventes, cours sans changement 40/45 kg 82 à 85 pièce.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SOJA MOISSON
Le soja se moissonne sous un soleil d’octobre pas si chaud
Dans la plaine de Caen, à Creully-sur-Seulles, Virginie Sartorio a moissonné sa parcelle de soja, lundi 11 octobre 2021. L’…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
Publicité