Aller au contenu principal

SOURDEVAL - MAI 2008

Mardi 27 mai Effectif total : 229 animaux dont 138 veaux, 75 ovins et 15 porcelets, 1 taurillon. Veaux : offre régulière en effectif, de bons sujets en toutes catégories à des cours stables. Prix discutés en qualité ordinaire et inférieure. Ovins : transactions habituelles à des cours reconduits. Porcelets : meilleure demande. Veaux d’élevage : femelles frisonnes 1 bonne 150, frisons mâles moyens 120, 125, bons 130, 140, 145, races normandes femelles 1 bonne à 206, mâles ordinaires 198 à 213, choisis de 1ère qualité 229 à 244, sujets racés ou d’Avenir 260 à 274, 1 sup à 290. Croisés charolais mâles moyens 335 à 350, bien conformés 366 à 396, supérieurs 1 pure race 412, 1 croisé extra 488, femelles convenables 335 à 351, 1bonne à 373.Souris M à 320 et 328. Bleus Belges mâles 1 sup extra 488, femelles 1 ordinaire 320. Veaux d’engraissement : tout venant 90, 95 et 105, petits frisons 105 à 110, bons 120 à 130, supérieurs 140 à 145, mâles normands et divers croisés moyens 170 à 185, convenables 190 à 195, supérieurs 200 à 215. Croisés charolais 265, 290, petites normandes 120 à 130 e. Ovins : 75 - brebis de réforme ordinaire 30 à 45, sup. de 50 à 55, brebis suitée d’un agneau 110 à 120, 130, 140 suivant poids de l’agneau, agneaux de boucherie 80 à 90 à 100 soit le kg net de viande 4,73 à 4,88 e, béliers de réforme 75 à 80 à 90. Porcelets : 35/40 kg 84 à 85 euros. 1 taurillon charolais de 10-11 mois présenté à 760 euros. Mardi 20 mai Effectif total : 229 animaux dont 153 veaux, 61 ovins et 15 porcelets. Veaux : bon apport ce mardi (+41). Baisse de 10 à 15 euros par sujet en toutes catégories. transactions aux prix discutés. Relève pour la qualité inférieure. Ovins : vente plus dynamique avec légère plus value. Porcelets : meilleure demande. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 120, bons 130, 140, 145, sup 155 à 160, quelques uns 168, races normandes femelles bonnes 183 à 191, mâles ordinaires 185 à 200, choisis de 1ère qualité 229 à 244, sujets racés ou d’Avenir 250 à 260. Croisés charolais mâles moyens 335 à 350, bien conformés 365 à 380, supérieurs 420, 427, 2 très bons 442, 2 Blond d’Aquitaine M et F 274, femelles convenables 335 à 351, 1 très bon 373. Croisés limousins mâle convenables 358, 366, souris M 305, taupe M 290. Bleus Belges mâles 1 bon 396. Veaux d’engraissement : tout venant 85, 95 et 105, petits frisons 105 à 125, bons 130 à 145, supérieurs 152 à 160, mâles normands et divers croisés moyens 170 à 180, convenables 185 à 190, supérieurs 195 à 200 à 210, petites normandes 110 à 120 e. Ovins : 61 - brebis de réforme ordinaire 30 à 46, sup. de 50 à 55, brebis suitée d’un agneau 110 à 120, 130, 140 suivant poids de l’agneau, agneaux de boucherie 80 à 90 à 100 soit le kg net de viande 4,73 à 4,88 e, béliers de réforme 75 à 80 à 90, sup jusqu’à 100. Porcelets : 35/38 kg 85 euros. Mardi 13 mai Effectif total : 169 animaux dont 112 veaux, 57 ovins. Veaux : bonne activité commerciale. Effectif stable, plus value en très bons veaux en toutes catégories. Vente complète. Ovins : transactions aux cours habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 130, bons 140, 160, sup 168 à 175, races normandes femelles bonnes 198 à 206, mâles bien conformés 198 à 213, choisis de 1ère qualité 229 à 244, sujets racés ou d’Avenir 260 à 274, 1 exception 305. Croisés charolais mâles moyens 350 à 366, bien conformés 380 à 396, supérieurs 412, 427, 1 extra d’exception 495, femelles convenables 335 à 351, sup 373 à 381. 1 blond d’Aquitaine extra 526. Croisés limousins mâle moyens 328, 335, convenables 366, 381, supérieurs 427, femelles convenables 335. Bleus Belges mâles 1 convenable 404. Veaux d’engraissement : tout venant 85, 95 et 110, petits frisons 115 à 130, bons 140 à 160, supérieurs 168 à 175, mâles normands et divers croisés moyens 180 à 190, convenables 195 à 200, supérieurs 205 à 215 à 225, petites normandes 100 à 110 e. Ovins : 57 - brebis de réforme ordinaire 30 à 45, sup. de 50 à 55, brebis suitée d’un agneau 110 à 120, 130, 140 suivant taille de l’agneau, agneaux de boucherie 70 à 80 soit le kg net de viande 4,50 à 4,70 e, béliers de réforme 75 à 80. Mardi 6 mai Effectif total : 152 animaux dont 110 veaux, 34 ovins et 8 porcelets. Veaux : bonne ambiance commerciale. Offre de veaux de qualité en toutes catégories avec des cours soutenus pour les sujets les meilleurs. Par ailleurs prix stables. Ovins : transactions aux cours habituels. Porcelets : peu de demande. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 130, bons 140, 155, sup 160 à 168, races normandes femelles bonnes 190 à 200, mâles bien conformés 198 à 213, choisis de 1ère qualité 225 à 240, sujets racés ou d’Avenir 250 à 267, 1 exception 300. Croisés charolais mâles moyens 335 à 350, bien conformés 366 à 381, supérieurs 396, except 427, génisse charolaise présentée avec veau de 8 jours à 1220, femelles convenables 335 à 351, extra 366. Croisés limousins mâle moyenne 328, 335, sup 381, femelles convenables 358. Bleus Belges mâles bons 381 à 396, 1 sup extra 488, femelles conv 335 à 351. Veaux d’engraissement : tout venant 80, 95 et 107, petits frisons 107 à 120, bons 130 à 155, supérieurs 160 à 168, mâles normands et divers croisés moyens 175 à 185, convenables 190 à 200, supérieurs 205 à 215 à 220 e. Ovins : 82 - brebis de réforme ordinaire 30 à 46, sup. de 50 à 56, brebis suitée d’un agneau 110 à 120, 130, 140 suivant grosseur de l’agneau, agneaux de boucherie 70 à 80 soit le kg net de viande 4,50 à 4,70 e, béliers de réforme 75 à 80. Porcelets : 8 - 38 à 40 kg 80 à 82 euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité