Aller au contenu principal

SOURDEVAL - NOVEMBRE 2007

Mardi 27 novembre Effectif total : 269 animaux dont 116 veaux 128 ovins et 25 porcelets. Veaux : meilleure activité commerciale à des cours reconduits, bonnes transactions pour les sujets de qualité en élevage. Vente complète, l’apport étant insuffisant. Ovins : prix à peine maintenus en moutons de boucherie, par contre bonne demande en béliers de réforme. Porcelets : bonnes ventes aux cours habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 105 à 114, bons 125 à 145, sup 150 à 160, exception à 168 à 175, races normandes femelles bonnes 198 à 206, Mâles normands bien conformés 215 à 225 e, choisis de 1ère qualité 244, 252, sujets racés ou d’avenir sup 259, 1 exceptionnel de très bonne conformation 373. Croisés charolais mâles moyens 358 à 366, bien conformés 380, 396 à 410, supérieurs exception 473, souris mâle sup à 427, femelles ordinaires 335, 350, bonnes 366. Croisés limousins mâles ordinaires 320, 335, bons 351 à 366, femelles moyennes 259, 274, sup 335 e. Bleus Belges mâles ordinaires 320, 335, sup 442, exception 457, femelles 305 à 320, bonnes 335 à 350 e Veaux d’engraissement : tout venant 95 à 105 et 110, petits frisons 100 à 115, bons 125 à 137, supérieurs 140 à 150, mâles normands moyens 170 à 180, convenables 185 à 195, supérieurs 205 à 215 e. Ovins : brebis de réforme 38 à 46, bonnes 48 à 53, supérieures 55 à 61, gerces de boucherie 84 à 91, soit le kg net de viande de 4, moutons de boucherie 76 à 84, lourds 85 à 90 suivant poids et qualité le kg net de viande 4,40 à 4,80, en légers de qualité 5 à 5,50 e. Porcelets : 38/40 kg 78 à 80, 42-45 kg 82 à 84. Mardi 20 novembre Effectif total : 284 animaux dont 155 veaux 119 ovins et 10 porcelets. Veaux : bon apport en toutes races. Meilleure activité commerciale à des cours reconduits. Transactions plus actives et vente complète. Ovins : cours maintenus, meilleure demande en brebis de réforme. Porcelets : prix habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 99 à 110, bons 120 à 140, sup 145 à 155, exception à 168, Mâles normands bien conformés 215 à 230 e, choisis de 1ère qualité 244, 250, sujets racés ou d’avenir 260, 1 exceptionnel de conformation 381. Croisés charolais mâles moyens 360 à 366, bien conformés 380, 396 à 410, supérieurs 1 exception 442, souris mâle sup 351, femelles ordinaires 335, 350, bonnes 366. Croisés limousins mâles quelques uns 244 à 260, 274, sup 320, femelles 259, 274 e. Bleus Belges mâles moyens 335 à 351, bons 381, exception 427, femelles ordinaires 305 à 320, bonnes 335 à 351 e Veaux d’engraissement : tout venant 95 à 107 et 114, petits frisons 95 à 110, bons 114 à 130, supérieurs 137 à 145, mâles normands moyens 165 à 175, convenables 180 à 190, supérieurs 200 à 215 e. Ovins : brebis de réforme 38 à 46, bonnes 48 à 53, supérieures 55 à 61, gerces de boucherie 91, 99, soit le kg net de viande de 4, moutons de boucherie 76 à 84, lourds 85 à 90 suivant poids et qualité le kg net de viande 4,40 à 4,80, en légers de qualité 5 à 5,50 e. Porcelets : 40-45 kg 80 à 82. Mardi 13 novembre Effectif total : 159 animaux dont 95 veaux et 64 ovins. Veaux : offre insuffisante en raison de la proximité de la Foire St Martin. Prix très modérés, en légère baisse en toutes catégories. Ovins : cours à peine maintenus. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 100, 110, bons 122 à 137, sup 145 à 152 quelques uns, races normandes femelles 183 à 198, Mâles bien conformés 213 à 229 e, choisis de 1ère qualité 244, 252, sujets racés ou d’avenir 259. Croisés charolais mâles moyens 358 à 366, bien conformés 381, 396 à 412, femelles ordinaires 335, 350, bonnes 366. Croisés limousins mâles quelques uns 274 à 290, femelles 1 convenable 320 e. Bleus Belges mâles moyens 343 à 351, sup à 373, femelles petites 274 à 290, moyennes 305, 1 sup 381 e Veaux d’engraissement : tout venant 90 à 107, petits frisons 90 à 100, bons 110 à 120, supérieurs 130 à 137, mâles normands moyens 160 à 170, convenables 180 à 190, supérieurs 200 à 213 e. Ovins : brebis de réforme 38 à 45, bonnes 53, supérieures 55 à 60, moutons de boucherie 76, 84, lourds 85 à 90 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4,40 à 4,80 et en légers de qualité 5 à 5,50 e. Mardi 6 novembre Effectif total : 194 animaux dont 108 veaux et 74 ovins et 12 porcelets. Veaux : présentation de qualité en toutes races, on attendait un meilleur effectif. Le marché est ouvert à tous et les cours sont maintenus. Bonne vente. Ovins : les prix sont inchangés. Porcelets : cours habituels, faible demande. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 115, bons 120 à 137, sup 145 à 152. Mâles bien conformés 221 à 230 e, choisis de 1ère qualité 244, 259 et 274, sujets rac”s ou d’avenir 280 à 290. Croisés charolais mâles moyens 355 à 366, bien conformés 380, 396 à 412, supérieurs 427, 1 extra 442, femelles ordinaires 335, bonnes 366 à 396, sup extra 427. Croisés limousins mâles moyens 335 à 351, sup 396 à 412, femelles ordinaires 328, bonnes 350 à 358, souris mâles 275 à 290, sup 366 e. Bleus Belges femelles courantes 358 à 366, sup extra 396 e Veaux d’engraissement : tout venant 95 à 100, 107, petits frisons 100 à 110, bons 120 à 130, supérieurs 140 à 145, mâles normands moyens 175 à 185, convenables 190 à 200, supérieurs 210 à 220 e. Ovins : brebis de réforme ordinaire 38 à 46, bonnes 53, supérieures 58 à 61, gerces de reproduction vendues à 91 et 107, moutons de boucherie 76, 84, lourds 85 à 90 suivant poids et qualité, soit le kg net de viande de 4,40 à 4,80 et en légers de qualité 5 à 5,50 e. Porcelets : 40 à 45 kg 80 à 82 euros suivant le poids.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité