Aller au contenu principal

SOURDEVAL - SEPTEMBRE 2008

Mardi 30 septembre Effectif total : 263 animaux dont 131 veaux, 105 ovins et 27 porcelets. Tendance : bon effectif habituel pour la saison. Cours reconduits en toutes catégories. Transactions lentes pour les sujets ordinaires. Ovins : prix maintenus sans plus value. Bon commerce. Porcelets : offre en nombre et bonne vente. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 55, 60, bons 70, 80, sup 85 à 90, races normandes 1 bonne femelle à 170, mâles bien conformés 198 à 206, choisis de 1ère qualité 210 à 230, sujets racés ou d’avenir 264 à 274. Croisés charolais mâles moyens 330 à 350, bien conformés 360 à 380, supérieurs 1 à 404, femelles bonnes 320 à 335. Bleus Belges : mâle 1 supérieur 473, 1 petite femelle bonne 252. Veaux d’engraissement : tout venant 50, 65 à 80, taupes et souris 150 à 170 et 190, petits frisons 50 à 60, bons 65 à 70, supérieurs 75 à 80, mâles normands moyens et divers croisés 170 à 180, convenables 185 à 195, supérieurs 200 à 206. Croisés charolais 240 à 260 et 280 Ovins : - brebis de réforme moyennes 30 à 38, bonnes 40 à 48, sup. de 50 à 55, agneaux de boucherie petits 65 à 80, plus gros 82-85 et 90 soit le kg net de viande 4,50 à 4,80 e. Béliers de reproduction suivant qualité 80 à 90, sup 95 à 100. Porcelets : 38 à 42 kg 80 à 82, 45 kg 85 euros. Mardi 23 septembre Effectif total : 220 animaux dont 127 veaux, 78 ovins et 15 porcelets. Tendance : effectif moindre en veaux et ovins. transactions faciles pour les bons sujets viandés, moins value en frisons et en normands. Pas de négoce pour les veaux inférieurs. Ovins : cours reconduits sauf en gerces et béliers de reproduction. Porcelets : prix habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 55 à 60, bons 70, 80, sup 90 à 100, races normandes 1 femelle à 152, mâles bien conformés 198 à 206, choisis de 1ère qualité 215 à 230, sujets racés ou d’avenir 1 à 244. Croisés charolais mâles moyens 351 à 366, bien sconformés 2 jumeaux à 400 pièce, femelles bonnes 350 à 366, 1 sup 412. Taupes mâles 200, 3 montbéliards invendus présentés à 200 euros. Bleus Belges : 1 femelle très bonne 419. Veaux d’engraissement : tout venant 50, 60 à 80, taupes et souris 150 à 170 et 190, petits frisons 50 à 60, bons 65 à 70, supérieurs 75 à 80, mâles normands moyens et divers croisés 170 à 180, convenables 185 à 195, supérieurs 200 à 206. Croisés charolais et limousins 240 à 260 et 280 e. Ovins : - brebis de réforme moyennes 30 à 38, bonnes 40 à 46, sup. de 50 à 55, gerces de reproduction : 80, 90 à 95, agneaux de boucherie petits 65 à 78, plus gros 82-85 et 90 soit le kg net de viande 4,50 à 4,70 e. Béliers de reproduction suivant qualité 80 à 100, moutons d’élevage à finir 50, 55 et 60. Porcelets : 38 à 42 kg 80 à 82 euros. Mardi 16 septembre Effectif total : 315 animaux dont 137 veaux, 178 ovins. Tendance : bonne fréquentation du marché. Nombreux échanges. Marché dynamique pour le négoce des veaux de qualité. Ovins : Maintien des cours. Porcelets : aucun. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 60 à 70, bons 80 à 90, sup 110, races normandes mâles bien conformés 206, 213, choisis de 1ère qualité 244. Croisés charolais mâles moyens 366 à 381, supérieurs 396, femelles 290, 305 et 381. Bleus Belges : mâles 381 et 457, femelles 366 et 381. Veaux d’engraissement : tout venant 75, 85 à 90, taupes et souris 150 à 180 et 210, petits frisons 55 à 65, bons 70 à 85, supérieurs 90 à 95, mâles normands moyens et divers croisés 175 à 185, convenables 190 à 200, supérieurs 205 à 215. Croisés charolais et limousins 245 à 265 et 285 e. Ovins : - brebis de réforme moyennes 30 à 38, bonnes 40 à 46, sup. de 50 à 55, gerces de reproduction : 90 à 110, agneaux de boucherie petits 65 à 78, plus gros 82-85 et 90 soit le kg net de viande 4,50 à 4,75 e. Béliers de reproduction suivant qualité 100, 110, 115, sup 145, moutons d’élevage à finir 50, 55 et 60. Porcelets : 9 septembre Effectif total : 402 animaux dont 148 veaux, 239 ovins et 15 porcelets. Tendance : bonne ambiance commerciale, présence de nombreux éleveurs et visiteurs avec marché aux veaux et foire aux moutons. Négoce facile en veaux de qualité toutes races sauf en frisons, peu de demande et prix en chute. Ovins : cours reconduits, de la demande et bonne vente en béliers de reproduction. De nombreuses transactions. Bon commerce. Porcelets : prix habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 60 à 70, bons 80 à 90, sup 100, races normandes mâles bien conformés 205, 210, choisis de 1ère qualité 220 à 230 et 235, sujets racés ou d’avenir 245, exception 275. Croisés charolais mâles moyens 335 à 350, bien conformés 380 à 396, sup 412, exception 495, femelles ordinaires 320, 328. Souris mâles 328, 335 et 350. Croisés femelles convenables 320. Bleus Belges : mâles convenables 366, 373 et 380, femelles bonnes 351, 404 et 412. Veaux d’engraissement : tout venant 70, 80 à 95, taupes et souris 150 à 180 et 220, petits frisons 50 à 60, bons 70 à 85, supérieurs 90 à 95, mâles normands moyens et divers croisés 175 à 185, convenables 190 à 200, supérieurs 205 à 210. Croisés charolais et limousins 245 à 265 et 280 e. Ovins : (239) - brebis de réforme moyennes 30 à 38, bonnes 40 à 46, sup. de 50 à 55, gerces de reproduction : 90 à 95, agneaux de boucherie petits 65 à 80, plus gros 82-85 et 90 soit le kg net de viande 4,50 à 4,70 e. Béliers de reproduction suivant qualité 100, 110, 115, sup 137, extra 150 et 152, quelques roussins de 110 à 115. Porcelets : (12) - 35 kg /38 kg 82 à 83. Mardi 2 septembre Effectif total : 364 animaux dont 117 veaux, 235 ovins et 12 porcelets. Veaux : bon effectif habituel. Vente facile pour les bons sujets croisés à des cours maintenus, baisse de 10 à 15 euros en frisons et normands. Ovins : bonnes transactions à des cours à peine reconduits. Porcelets : offre et prix courants. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 80 à 85, bons 95 à 100, sup 105, 110, 115, 1 exception 120, races normandes mâles bien conformés 195, 220, choisis de 1ère qualité 220 à 230 et 235, sujets racés ou d’avenir 245, 1 exception extra 290. Croisés charolais mâles moyens 340 à 351, bien conformés 366 à 381, sup exception 488, 1 charolais pure race 457, femelles ordinaires 320, 335, B 350, 1 supérieure 412. Croisés limousins mâles moyens 245 à 260, bons 358, femelles convenables 335. Bleus Belges : mâles convenables 351, femelles sup 396. Veaux d’engraissement : tout venant 80-90 à 100, taupes et souris 150 à 180 et 215, petits frisons 75 à 85, bons 95 à 100, supérieurs 105 à 110, mâles normands et divers croisés 175 à 185, convenables 190 à 195, supérieurs 200 à 205. Croisés charolais et limousins 250 à 270 et 280 e. Ovins : (235) - brebis de réforme moyennes 30 à 35, bonnes 40 à 46, sup. de 50 à 55, très grosses 60 à 65 et 70, gerces de reproduction : 90 à 95, sup 100, agneaux de boucherie petits 65 à 80, plus gros 82-85 et 90 soit le kg net de viande 4,50 à 4,70 e. Béliers de reproduction suivant qualité 90, 100, 110, 115, quelques roussins de 110 à 115. Porcelets : (12) - 35 kg /38 kg 82 à 83.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
ABATTOIR TEBA
L'abattoir de Saint-Hilaire vendu à Teba
En décembre 2020, les élus de la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie avaient décidé de mettre fin à l’activité…
Publicité