Aller au contenu principal

SOURDEVAL - SEPTEMBRE 2009

Mardi 29 septembre Effectif total : 194 animaux dont 104 veaux, 90 ovins. Tendance : apport régulier en veaux. Marché morose à des cours à peine maintenus en toutes catégories. En ovins : effectif moindre, cours reconduits. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 65, 70, bons 80-90, sup 95 à 100, exception 110. Races normandes mâles ordinaires 150, 160 et 170, choisis de 1ère qualité 180 à 200. Croisés charolais mâles moyens 320 à 335, bien conformés 350 à 380, 396, supérieurs 412, 427, femelles moyennes 305, 335 et 350, taupes mâles moy 270. Bleus belges mâles bien conformés petits 360, très bons 396 à 412, supérieurs 473. Veaux d’engraissement : tout venant 60 à 90, souris et taupes femelles 130, 160, 190, petits frisons 60 à 70, bons 80 à 90, supérieurs 95 à 100, mâles normands et divers 135 à 145, convenables 150 à 160, supérieurs 165 à 170, Croisés charolais 200, 230 et 260. Ovins -90- : brebis de réforme ordinaires 30, 35 à 40, bonnes 45 à 50, agneaux de boucherie moyens 75 à 80, bons 85 à 90, soit le kg net de viande selon qualité de 4,50 à 4,90 e. Béliers de reproduction moyen 90, 100, bons 110, 115, extra 125. Mardi 22 septembre Effectif total : 273 animaux dont 108 veaux, 162 ovins et 3 porcelets. Tendance : marché animé avec des visiteurs, apport régulier. Cours maintenus en bons veaux, relève en qualité inférieure. En ovins : prix tout juste reconduits, commerce habituel. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 70-80, bons 90-100, 110, sup 110 à 115. Races normandes femelles bonnes 200, mâles biens conformés 170-175, 180, choisis de 1ère qualité 200 à 210. Croisés charolais mâles moyens 320 à 340, bien conformés 366 à 381, 396, supérieurs 442, 473, femelles croisées convenables 366 à 381, sup 419, extra 442, charolais race pure mâle 473. Bleus belges mâles bien conformés 373, supérieurs 503, femelles petites 252. Veaux d’engraissement : tout venant 60 à 95, souris et taupes 140, 170, 200, petits frisons 70 à 80, bons 90 à 100, supérieurs 105 à 110, mâles normands et divers 135 à 145, convenables 150 à 160, supérieurs 165 à 175, Croisés charolais 200, 240 et 280. Ovins -162- : brebis de réforme ordinaires 30, 35 à 40, bonnes 50 à 60, agneaux de boucherie petits Bleus du Maine 50, 60, 70, lourds 80 à 90, autres races moyens 75 à 80, bons 85 à 90, soit le kg net de viande selon qualité de 4,50 à 4,90 e. Béliers de reproduction moyen 90, 100, bons 110, 115. Porcelets - cours sans changement. 40-45 kg 80 à 85 euros pièce. Mardi 15 septembre Effectif total : 320 animaux dont 118 veaux, 194 ovins et 8 porcelets. Tendance : en veaux, effectifs réguliers, bonne ambiance commerciale à des cours maintenus. Les bons sujets sont bien côtés. En ovins : cours reconduits sans plus value. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 75-85, bons 90-100, 110, sup 115 à 120. Races normandes mâles biens conformés lourds 170-175, 185, choisis de 1ère qualité 210 à 215. Croisés charolais mâles moyens 320 à 335, bien conformés 366 à 381, 396, supérieurs 488, 503, femelles convenables 260 à 305, sup extra 442, souris mâles bons 305. Bleus belges mâles bien conformés 366, 380, 396. Veaux d’engraissement : tout venant 60 à 95, souris 140, 165, 190, petits frisons 75 à 90, bons 95 à 105, supérieurs 110 à 115, mâles normands et divers 135 à 145, convenables 150 à 160, supérieurs 165 à 175, Croisés charolais 190, 230 et 270. Ovins -194- : brebis de réforme ordinaires 30, 35 à 40, bonnes 50 à 60, sup 65, agneaux de boucherie petits Bleus du Maine 50, 60, 70, lourds 90 à 95, autres races moyens 75 à 80, bons 85 à 90, soit le kg net de viande selon qualité de 4,50 à 4,90 e. Béliers de reproduction moyen 100, 110, 120, très bons 125, 130. Porcelets - 8- commerce habituel. 40-45 kg 80 à 85 euros pièce. Mardi 8 septembre Effectif total : 312 animaux dont 118 veaux, 194 ovins. Tendance : en veaux, apport habituel par contre nouvelle morosité commerciale avec moins value de 10 à 15 euros ou plus en toutes catégories. Un peu de relève. En ovins : bonne demande et cours en hausse en brebis de qualité et en béliers de reproduction. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 75-85, bons 90-100, 110, sup et exception 120 à 125. Races normandes mâles biens conformés 170-180, choisis de 1ère qualité 190 à 220, sujets racés ou d’avenir 240, 260 et 274. Croisés charolais mâles moyens 305 à 320, bien conformés 350 à 366, supérieurs 427, femelles convenables 245 à 260, souris mâles bons 320 à 335. Croisés limousins mâles conv 320, femelles moyennes 260 à 270. Bleus belges mâles bien conformés 380, sup 420 à 435, femelles de bonne qualité 404. Veaux d’engraissement : tout venant 60 à 90, souris 140, 165, 190, petits frisons 75 à 90, bons 95 à 105, supérieurs 110 à 115, mâles normands et divers 135 à 145, convenables 150 à 160, supérieurs 165 à 175, 1 lot de Montbéliards 90, Croisés charolais 185 à 265. Ovins -194- : brebis de réforme ordinaires 30, 35 à 40, convenables 50 à 60, extra 65 à 70, agneaux de boucherie petits Bleus du Maine 50, 60, 70, lourds 90 à 100, autres races moyens 75 à 80, bons 85 à 90, soit le kg net de viande selon qualité de 4,50 à 4,90 e. Béliers de reproduction moyen 100, 110, 120, bons 130, 132, 133, extra 140. Mardi 1 septembre Effectif total : 162 animaux dont 108 veaux, 148 ovins et 6 porcelets. Tendance : commerce habituel, prix modérés en frisons et normands, seuls les sujets supérieurs croisés ont obtenu les prix courants. En ovins : bonne vente en vieilles brebis de qualité et en béliers de reproduction. Veaux d’élevage : frisons mâles moyens 90-100, bons 115-125, 130, sup 135. Races normandes mâles biens conformés 185-206, choisis de 1ère qualité 215 à 230. Croisés charolais mâles moyens 305 à 335, bien conformés 366 à 380, supérieurs 457, charolais pur présenté à 457, femelles 305 à 335, bonnes 350, 366. Croisés limousins mâles conv 396, femelles limousine bien conformées 442, souris mâles bons 381, sup 442. Veaux d’engraissement : tout venant 80 à 100, souris 150, 180, 210, petits frisons 90 à 105, bons 110 à 120, supérieurs 125 à 130, mâles normands et divers 150 à 160, convenables 165 à 170, supérieurs 175 à 185, Croisés charolais et divers 200, 240 et 280. Ovins : brebis de réforme ordinaires 30, 35 à 40, convenables 50 à 55, vieille extra 65, agneaux de boucherie petits Bleus du Maine 50, 60, 70, lourds 100, autres races moyens 75 à 80, bons 85 à 90, soit le kg net de viande selon qualité de 4,40 à 4,90 e. Béliers de reproduction moyen 90 à 100, bons 115, 120, extra 145. Porcelets -6- : vente habituelle 40/45 kg 82 à 85 pièce.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Trois représentants de l’État visitent les fermes du Calvados
Le sous-préfet de Lisieux et la FDSEA, jeudi 17 novembre 2022. La sous-préfète de Vire et la Chambre, vendredi 18 novembre 2022.…
[EN IMAGES] La juge est fan de Jeannette dans la Manche
L’édition 2022 a été un bon cru pour le concours interdépartemental en race Normande à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 7 novembre…
EARL De Quéry dans le Calvados : bien cibler les candidats pour céder sa ferme
François Divay, éleveur à Balleroy-sur-Drôme (14), n’a pas attendu le dernier moment pour préparer la transmission de son…
Publicité