Aller au contenu principal

STE MERE EGLISE - MAI 2008

Jeudi 29 mai Effectif : 197 (-15). Meilleure ambiance, présence d’acheteurs en plus. En bons normands à convenance label ou élevage taurillons +15 à + 30 euros, dans les autres catégories +10 à +15 euros. Cours reconduits en inférieurs. Relève insignifiante. Veaux d’élevage : Mâles normands légers et ordinaires 210 à 225, bons 230 à 240, supérieurs 245, 265, exceptionnels 270 et 290. Femelles normandes convenables 170 à 190, les meilleures 200, 210, frisonnes et Holstein 140 à 160. Croisés charolais et autres races à viande (élevage et engraissement label) mâles légers 220, 270 à 300, plus lourds 310 à 340, sup 345 à 396, exceptionnels 400 à 427, femelles légères manquant de formes 120-180-210, plus lourdes et bonnes 220-275 à 310, supérieures 320 à 360, exceptionnelles 365 à 396. Veaux d’engraissement : Mâles normands légers 100, 160 et 180, plus lourds 185 à 210, sup 220 à 230, femelles légères 80, 120, 140 moyennes et bonnes 145 à 160, lourdes 165 à 200, Mâles frisons et Holstein légers 40, 80, 110, courants 120 à 145, lourds 150 à 160, exception et croisés normands à convenance élevage 170, 210. Femelles frisonnes et Holstein légères 40, 90, 110, courantes 115 à 135, lourdes 140 à 150, croisées normandes 160 à 190. Porcelets : 30 kg 66 à 69 et 35 kg 70 à 74, exception 75 à 78. Jeudi 22 mai Effectif : 212 (+25). L’effectif augmente mais la tendance reste difficile. Cours reconduits en supérieurs croisés et normands mâles, mais difficilement reconduits en moyens et inférieurs voire baisse en veaux trop légers, sans formes, trop vieux... Relève 4 %. Veaux d’élevage : Mâles normands légers et ordinaires 200 à 215, bons 220 à 225, supérieurs 230, 245, exceptionnels 250 et 260. Femelles normandes convenables 160 à 180, les meilleures 200, frisonnes et Holstein 130 à 150. Croisés charolais et autres races à viande (élevage et engraissement label) mâles légers 200, 260 à 290, plus lourds 300 à 330, sup 340 à 390, exceptionnels 400 à 420, femelles légères manquant de formes 110-170-200, plus lourdes et bonnes 210-265 à 300, supérieures 305 à 350, exceptionnelles 360 à 390. Veaux d’engraissement : Mâles normands légers 80, 140 et 160, plus lourds 165 à 190, sup 195 à 215, femelles légères 60, 100, 120 moyennes et bonnes 125 à 150, lourdes 160 à 180, Mâles frisons et Holstein légers 40, 80, 100, courants 110 à 130, lourds 135 à 145, exception et croisés normands à convenance élevage 150, 200. Femelles frisonnes et Holstein légères 30, 80, 100, courantes 110 à 125, lourdes 130 à 140, croisées normandes 150 à 180. Porcelets : 30 kg 65 à 68 et 35 kg 70 à 74, exception 75 à 78. Jeudi 15 mai Effectif : 197 (+82). Meilleure présentation, toutefois le marché continue de souffrir d’un manque de demande. Dans les cours, on retrouve les prix de la semaine précédente sans plus. Relève 8 à 10 % surtout en inférieurs ou en veaux hors normes. Veaux d’élevage : Mâles normands légers et ordinaires 200 à 215, bons 220 à 225, supérieurs 230, 245, 2 exceptionnels 260, 1 surchoix 305. Femelles normandes convenables 160 à 180, les meilleures 190 à 210, 1 surchoix 225, frisonnes et Holstein 130 à 160. Croisés charolais et autres races à viande (élevage et engraissement label) mâles légers 200, 260 à 290, plus lourds 300 à 330, sup 335 à 380, exceptionnels 390 à 427, femelles légères manquant de formes 120-170-210, plus lourdes et bonnes 215-270 à 300, supérieures 310 à 345, exceptionnelles 350 à 380, 1 surchoix 400. Veaux d’engraissement : Mâles normands légers 90, 140 et 160, plus lourds 165 à 190, sup 195 à 215, femelles légères 60, 100, 120 moyennes et bonnes 125 à 165, lourdes 170 à 200, Mâles frisons et Holstein légers 60, 100, 110, courants 115 à 140, lourds 145 à 160, exception et croisés normands à convenance élevage 165, 210. Femelles frisonnes et Holstein légères 60, 90, 110, courantes 115 à 130, lourdes 135 à 150, croisées normandes 155 à 190. Porcelets : 30 kg 65 à 70 et 35 kg 72 à 76, exception 77 à 78. Mercredi 7 mai Effectif : 115 (+30). Second marché décalé et même ambiance qu’au précédent malgré une présentation en hausse. C’est surtout le manque d’acheteurs qui est la causse de cette morosité. -15 e. Relève 3%. Veaux d’élevage : Mâles normands légers et ordinaires 190 à 210, bons 215 à 225, supérieurs exceptionnels 230 à 235, 1 exceptionnels 270. Femelles normandes convenables 140 à 170, les meilleures 175 à 190, frisonnes et Holstein 120 à 160. Croisés charolais et autres races à viande (élevage et engraissement label) mâles légers 160, 230 à 270, plus lourds 280 à 310, sup 315 à 360, exceptionnels 365 à 410, 1 surchoix 427, femelles légères manquant de formes 100-150-200, plus lourdes et bonnes 205-260 à 280, supérieures 290 à 335, exceptionnelles 340 à 380, 1 surchoix 420. Veaux d’engraissement : Mâles normands légers 80, 130 et 160, plus lourds 165 à 200, sup 205 à 215, femelles légères 50, 90, 110 moyennes et bonnes 115 à 150, lourdes 155 à 180, Mâles frisons et Holstein légers 60, 95, courants 100 à 130, lourds 135 à 160, exception et croisés normands à convenance élevage 165, 200. Femelles frisonnes et Holstein légères 40, 80, courantes 90 à 125, lourdes 130 à 150, croisées normandes 160 à 190. Porcelets : 25/28 kg 68 à 70, 30 kg 72 à 74 et 35 kg 75 à 78.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SOJA MOISSON
Le soja se moissonne sous un soleil d’octobre pas si chaud
Dans la plaine de Caen, à Creully-sur-Seulles, Virginie Sartorio a moissonné sa parcelle de soja, lundi 11 octobre 2021. L’…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
Publicité