Aller au contenu principal
Font Size

Sucrerie de Cagny : un nouveau préavis de grève

Les salariés de la sucrerie de Cagny ont déposé un nouveau prévis de grève, pour un arrêt de l'usine de jeudi 31 ocotbre 2019, 13 h à vendredi 1er novembre 2019, 13h.

A date du 29 octobre 2019, les arrachages de betteraves ne sont pas suspendus, malgré le nouveau préavis de grève déposé par les salariés de Saint Louis Sucre.
A date du 29 octobre 2019, les arrachages de betteraves ne sont pas suspendus, malgré le nouveau préavis de grève déposé par les salariés de Saint Louis Sucre.
© JP

Mardi 29 ocotbre 2019, les salariés de la sucrerie de Cagny ont déposé un préavis de grève. Celui-ci court de jeudi 31 ocotbre 2019, 13 h à vendredi 1er novembre 2019, 13h. Pour le moment, Patrick Dechaufour, président de la CBG Calvados, Orne, Sarthe, « invite les planteurs à arracher au plus près des dates prévues et à ne pas trop anticiper. Il faut se référer à son planning. Les accords interprofessionnels obligent SLS d’enlever les betteraves maximum sept jours après la date de mises à disposition et à compenser financièrement les retards de calendrier. Nous sommes à J+20 de retard par rapport au planning administratif. L’indemnisation s’élève à 0,04 €/t de betteraves à 16°/jour de retard au-delà du 7e jour, et 0,08 €/t/jour au-delà du 14e jour. À ce jour, pas de panique, insiste le président de la CGB, faisant ainsi taire de fausses rumeurs, SLS ayant des obligations règlementaires vis-à-vis des contrats signés. Notre mission est de veiller au respect de ces engagement. »

Patrick Dechaufour d’insister : « ce ne sont pas les salariés qui nous embêtent mais Saint-Louis Sucre. Il ne faut pas se tromper de combat. Si SLS avait accepté notre plan de reprise, nous n'en serions pas là ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité