Aller au contenu principal

Sucrerie de Cagny : un nouveau préavis de grève

Les salariés de la sucrerie de Cagny ont déposé un nouveau prévis de grève, pour un arrêt de l'usine de jeudi 31 ocotbre 2019, 13 h à vendredi 1er novembre 2019, 13h.

A date du 29 octobre 2019, les arrachages de betteraves ne sont pas suspendus, malgré le nouveau préavis de grève déposé par les salariés de Saint Louis Sucre.
A date du 29 octobre 2019, les arrachages de betteraves ne sont pas suspendus, malgré le nouveau préavis de grève déposé par les salariés de Saint Louis Sucre.
© JP

Mardi 29 ocotbre 2019, les salariés de la sucrerie de Cagny ont déposé un préavis de grève. Celui-ci court de jeudi 31 ocotbre 2019, 13 h à vendredi 1er novembre 2019, 13h. Pour le moment, Patrick Dechaufour, président de la CBG Calvados, Orne, Sarthe, « invite les planteurs à arracher au plus près des dates prévues et à ne pas trop anticiper. Il faut se référer à son planning. Les accords interprofessionnels obligent SLS d’enlever les betteraves maximum sept jours après la date de mises à disposition et à compenser financièrement les retards de calendrier. Nous sommes à J+20 de retard par rapport au planning administratif. L’indemnisation s’élève à 0,04 €/t de betteraves à 16°/jour de retard au-delà du 7e jour, et 0,08 €/t/jour au-delà du 14e jour. À ce jour, pas de panique, insiste le président de la CGB, faisant ainsi taire de fausses rumeurs, SLS ayant des obligations règlementaires vis-à-vis des contrats signés. Notre mission est de veiller au respect de ces engagement. »

Patrick Dechaufour d’insister : « ce ne sont pas les salariés qui nous embêtent mais Saint-Louis Sucre. Il ne faut pas se tromper de combat. Si SLS avait accepté notre plan de reprise, nous n'en serions pas là ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Une première au Salon pour Corentin Angot
Diplômé ingénieur agronome, Corentin Angot se plaît à travailler sur la ferme paternelle à Gouffern-en-Auge, dans l'Orne en…
Publicité