Aller au contenu principal
Font Size

Sucrerie de Cagny : un nouveau préavis de grève

Les salariés de la sucrerie de Cagny ont déposé un nouveau prévis de grève, pour un arrêt de l'usine de jeudi 31 ocotbre 2019, 13 h à vendredi 1er novembre 2019, 13h.

A date du 29 octobre 2019, les arrachages de betteraves ne sont pas suspendus, malgré le nouveau préavis de grève déposé par les salariés de Saint Louis Sucre.
A date du 29 octobre 2019, les arrachages de betteraves ne sont pas suspendus, malgré le nouveau préavis de grève déposé par les salariés de Saint Louis Sucre.
© JP

Mardi 29 ocotbre 2019, les salariés de la sucrerie de Cagny ont déposé un préavis de grève. Celui-ci court de jeudi 31 ocotbre 2019, 13 h à vendredi 1er novembre 2019, 13h. Pour le moment, Patrick Dechaufour, président de la CBG Calvados, Orne, Sarthe, « invite les planteurs à arracher au plus près des dates prévues et à ne pas trop anticiper. Il faut se référer à son planning. Les accords interprofessionnels obligent SLS d’enlever les betteraves maximum sept jours après la date de mises à disposition et à compenser financièrement les retards de calendrier. Nous sommes à J+20 de retard par rapport au planning administratif. L’indemnisation s’élève à 0,04 €/t de betteraves à 16°/jour de retard au-delà du 7e jour, et 0,08 €/t/jour au-delà du 14e jour. À ce jour, pas de panique, insiste le président de la CGB, faisant ainsi taire de fausses rumeurs, SLS ayant des obligations règlementaires vis-à-vis des contrats signés. Notre mission est de veiller au respect de ces engagement. »

Patrick Dechaufour d’insister : « ce ne sont pas les salariés qui nous embêtent mais Saint-Louis Sucre. Il ne faut pas se tromper de combat. Si SLS avait accepté notre plan de reprise, nous n'en serions pas là ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité