Aller au contenu principal
Font Size

Hippisme
Suite à la crise, les courses reprennent à Graignes

Depuis samedi 11 juillet, les hippodromes accueillent de nouveau les visiteurs à condition que ceux-ci portent le masque. 

HIPPODROME GRAIGNES
Les courses ont été ouvertes au public samedi 11 juillet, le port du masque est obligatoire en intérieur comme en extérieur.
© DR

Samedi 11 juillet, les courses hippiques ont rouvert au public. Une nouvelle positive pour l’association de l’hippodrome de Graignes, qui espère conserver cet acquis en insistant sur le respect des gestes barrières. Le port du masque est dorénavant obligatoire dans l’enceinte de l’hippodrome. Les jockeys peuvent le retirer durant les courses, mais beaucoup le gardent quand même. Jeudi 23 juillet, lors de la troisième réunion de courses ouverte au public, Jean Duprey, président de l’association des courses hippiques de Graignes, confiait : « on ne cherche pas à avoir trop de monde, avec les consignes de sécurité sanitaire ». Les organisateurs restent très vigilants au respect des règles, car ils souhaitent éviter une nouvelle fermeture de l’hippodrome.
Le prix Les Maîtres Laitiers du Cotentin, cumulant plus de 24 000 € d’allocations, a été disputé à l’hippodrome de Graignes au cours de la réunion du jeudi 23 juillet. Sur trois poteaux, 18 chevaux entraient en lice, dont plusieurs ayant remporté des courses de groupe 1. Résultats : Baron Daidou (262 560 € de gains), monté par Cyril Chenu, arrive en tête, suivi de Fredo Griff (142 220 € de gains), monté par Matthieu Mottier puis de Gloria du Goutier (127 450 € de gains), montée par David Thomain.

 

Les courses à venir :
Jeudi 13 août à 18h30, lundi 17 août à 16h00, samedi 22 août à 18h30 et samedi 29 août à 18h30 auront lieu les prochaines réunions hippiques à l’hippodrome de Graignes.
Parking gratuit. Entrée payante jusqu’au 31 octobre pour les plus de 16 ans.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité