Aller au contenu principal

Sur-réglementation : les raisons de la colère

La sur-réglementation sature les agriculteurs. Ils l’ont fait savoir la semaine dernière en déversant devant la DDTM Manche foin, paille et papiers.

© EC

“Ras-le-bol d’être plus blanc que blanc !” lancent Jean-Hugues Lorault (JA), Sébastien Amand et Jean-Michel Hamel (FDSEA). En s’adressant aux quelque 80 agriculteurs réunis devant la DDTM mardi 24 juin, les responsables syndicaux ont martelé leurs revendications, notamment sur la reconnaissance de leur spécificité concernant l’utilisation de produits phytosanitaires ou encore la modification du statut de l’animal.

Directive nitrates
Si l’ensemble des manifestations agricoles saint-loises se termine d’habitude devant la préfecture, la FDSEA et les JA avaient choisi de cibler la DDTM. “Nous estimons ne plus avoir la confiance qui nous est nécessaire de la part de l’administration. Un exemple, on en rajoute une couche avec la directive nitrates, alors que la qualité des eaux s’est améliorée dans le département”. Au fil des minutes, un mur de paille et de foin est dressé devant les locaux, avant que ne soit déversée une pleine benne de papiers, symbolisant la surenchère administrative.
“L’attitude de deux ministres,
Stéphane Le Foll (agriculture) et Ségolène Royal (écologie), est écœurante. Ce sont les “Bonnie and Clyde” de la décroissance agricole”. Une inquiétude économique couronne le tout. “Alors que les quotas laitiers disparaissent, notre compétitivité se trouve freinée par tout cet arsenal de mesures. La Manche, leader au niveau de l’installation, va en payer le prix. Les jeunes sont écœurés. Tout ce que nous demandons, c’est de nous redonner confiance”.
La manifestation s’est terminée en fin de matinée sur une dernière phrase. “Le gouvernement avance des enjeux de santé publique, alors que nous sommes les champions de la sécurité sanitaire. Attention à un autre enjeu, celui des emplois en milieu rural”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité