Aller au contenu principal

Encore de la neige
Surveillez vos toitures

Par temps de neige, il est indispensable de surveiller les toitures, notamment des bâtiments d'exploitation. Dans la Manche, une trentaine de bâtiments (stabu, tunnels maraîchers) se sont effondrés avec les dernières précipitations. Météo-France vient de relancer un nouveau bulletin d'alerte avec de la neige grasse et collante ainsi que des pluies verglaçantes, l'occasion aussi de dégager les accès d'ensilage.

Si les allaitants ne souffrent pas trop du froid dans les champs, les producteurs doivent absolument vérifier l'épaisseur de neige sur les toits, notamment des stabulation.
Si les allaitants ne souffrent pas trop du froid dans les champs, les producteurs doivent absolument vérifier l'épaisseur de neige sur les toits, notamment des stabulation.
© EC

 

Suite à l’épisode neigeux de la fin de semaine dernière, l’accumulation de neige sur les bâtiments agricoles en a dégradé fortement. Plus de 30 bâtiments seraient tombés notamment dans la région de la Haye du Puits. Devant cette situation difficile pour les éleveurs concernés, la Chambre d’Agriculture de la Manche, en partenariat avec la FDSEA et les JA, a décidé de mettre en place une cellule d’urgence. Cette cellule animée par le service « entreprises » de la Chambre d’Agriculture, va recenser les exploitations touchées, repérer le niveau de difficultés, évaluer les dégâts et proposer ses services pour accompagner le plus rapidement possible les réparations ou les reconstructions. Pour ce faire, les agriculteurs touchés peuvent appeler le service « entreprises » au 02 33 06 45 00 qui leur fournira une fiche de diagnostic. Ces fiches seront aussi envoyées dans les mairies pour que les agriculteurs puissent les récupérer.

La Chambre d’Agriculture va aussi entreprendre des démarches auprès des assureurs pour avoir une évaluation globale des dégâts, des engagements de rapidité de traitement des dossiers pour lancer les travaux d’une part, et aussi auprès des entreprises du bâtiment, en lien avec la Chambre des Métiers, pour faciliter aussi la mise en œuvre des réparation ou reconstructions.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité