Aller au contenu principal

Salon tous paysans
Sylvie Brunel : "L’Orne coche toutes les bonnes cases pour se gentrifier"

Sylvie Brunel est géographe, économiste, professeure à Sorbonne Université, ancienne présidente d’Action contre la Faim, derniers ouvrages publiés Pourquoi les paysans vont sauver le monde, Harper Collins, 2021, Manuel de guérison à l’usage des femmes, Albin Michel, 2021. Elle interviendra lors de deux tables rondes, au Salon tous paysans, à Alençon. La première sur la place de l’élevage dans notre territoire et la deuxième sur la cohabitation entre les nouveaux ruraux arrivés sur le territoire et la réalité du terrain. 

Sylvie Brunel tient une Legend, la pomme dont elle est la marraine, dans un verger du Gard et approvisionne la coopérative Cofruid'Oc.
© JP
Comment décrivez-vous les « nouveaux ruraux arrivés sur le terrain » ?

Les confinements dus à la pandémie de Covid ont donné des envies de nature aux citadins. Jamais la campagne n’a paru aussi attractive ! On observe ainsi une forme d’»exode urbain» qui rompt avec des décennies d’exode rural. Cette arrivée coïncide avec un profond renouvellement de l’agriculture française : la moitié des exploitants partira à la retraite au cours des dix ans à venir. Dans les nouvelles installations, un tiers environ n’est pas issue du milieu agricole. Ces nouveaux paysans sont « différents » : plus diplômés… mais hors agriculture. C’est peut-être pour cette raison qu’ils ont des attentes particulières : un tiers veut s’installer en bio, un tiers en pluriactivités, ou sur des activités « de niche » : petit élevage, permaculture, plantes à parfum…. Et bien sûr, en bio, local, circuit court, voire en Amap.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

VIDEO. Le bois d’élagage valorisé en plaquettes
Installé à Condé-en-Normandie (14), Tony Soisnard dédie une grande part de son activité à l’entretien des routes et des haies.…
Tuberculose bovine : un cas de la souche anglaise détecté en Suisse normande
La semaine dernière, un cas de tuberculose bovine a été détecté dans un élevage de Suisse normande. Le siège de l’exploitation…
Gènes diffusion, Littoral Normand
Littoral normand et Gènes diffusion s’associent lors de portes ouvertes
Les deux organismes ont fait de l’innovation cause commune, mardi 23 novembre 2021, à Carentan-les-Marais (50). Les structures…
MANIF JA 50 PREFECTURE
JA : manifestation devant les grilles de la préfecture
Après une rencontre avec les parlementaires aux côtés de la FDSEA de la Manche le 15 novembre 2021, les Jeunes agriculteurs de la…
normabat - Région
Abattage, découpe, transport : le bilan de la concertation Normabat en Normandie
Interbev, Arip et Cran (Chambre régionale d’agriculture de Normandie) ont rendu le 9 novembre 2021 à Pont-Audemer (27), en…
Camembert Le Bienheureux
Camembert : le Bienheureux s’invite sur les tables
Depuis 1924, veaux, vaches, moutons sont présents à la Ferme du Bienheureux, basée à La Rochelle-Normande, commune associée à…
Publicité