Aller au contenu principal

Tapez-vous une Blonde de 851 kg

Si l’envie d’une viande d’excellence vous prend ce week-end, alors poussez la porte de la Boucherie Antoine Mesnil (26 rue Pasteur à Villers-Bocage -14) et demandez-lui une côte de la dernière Blonde d’Aquitaine qu’il vient de faire entrer en vitrine. Une génisse de 4 ans et 3 mois : 851 kg de carcasse classée U+3.

Une bête qui fait la fierté tout autant de son éleveur que de son acheteur/transformateur/distributeur. Le partenariat durable, même s’il n’est écrit nulle part, entre la boucherie Mesnil et l’élevage Bossuyt est basé sur le savoir-faire et la confiance.
Une bête qui fait la fierté tout autant de son éleveur que de son acheteur/transformateur/distributeur. Le partenariat durable, même s’il n’est écrit nulle part, entre la boucherie Mesnil et l’élevage Bossuyt est basé sur le savoir-faire et la confiance.
© TG

Une lignée bouchère
Cette génisse, issue de l’élevage Bossuyt qui s’est particulièrement fait remarquer cette année au SIA, est issue d’une lignée bouchère. Sa grand-mère paternelle a accusé 892 kg de carcasse, sa mère 727 kg, son grand-père 1620 kg sur la bascule à Paris, sa sœur Ambroise a fini première de sa section (qualité bouchère) cette année à Paris. «La moyenne 2017 de mes bêtes vendues à la boucherie est de 647 kg, assure Gérard Bossuyt qui livre sa recette pour une viande de qualité : nourriture sèche avec de la pulpe, de la luzerne, du lin et bien sûr de l’herbe mais pas d’ensilage ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité