Aller au contenu principal

Entreprise
TEBA reprend l’abattoir de St-Hilaire-du-Harcouët (50)

Manuel Pringault, fondateur et directeur de l’entreprise TEBA (1), prend les commandes de l’abattoir de St-Hilaire-du-Harcouët (50).

La clientèle de l’abattoir est constituée de grossistes (35 %), de bouchers (20 %) de TEBA (20 %) et d’éleveurs (15 %), les 10 % restants représentent les sous-produits de découpe.
La clientèle de l’abattoir est constituée de grossistes (35 %), de bouchers (20 %) de TEBA (20 %) et d’éleveurs (15 %), les 10 % restants représentent les sous-produits de découpe.
© DR
C’est officiel depuis quelques jours. L’abattoir de St-Hilaire-du-Harcouët, propriété de la communauté de communes, change de gérant et de société d’exploitation. Son nouveau patron n’est autre que Manuel Pringault, fondateur et directeur de TEBA (société de prestation de service dans le domaine de la découpe de viande), voisin et client dudit abattoir. L’outil, rénové en 1998, abat 700 à 1 500 agneaux, 120 à 200 porcs, 70 à 150 gros bovins et autant de veaux par semaine. Restructuration technique La clientèle de l’abattoir est constituée de grossistes (35 %), de bouchers (20 %) de TEBA (20 %) et d’éleveurs (15 %), les 10 % restants représentent les sous-produits de découpe. Du côté de la direction, on annonce une restructuration technique afin de gagner en productivité et maintenir ainsi l’emploi (une vingtaine de salariés) et garantir la pérennité de l’outil. Autre piste de développement : la spécialisation dans l’abattage d’urgence; Un service 7 jours sur 7 qui devrait poindre dans quelques semaines. A noter que parallèlement, TEBA ouvrira sous peu une antenne à Pré-en-Pail (53). Le Ministre de l’Agriculture est attendu pour couper le ruban. Th. Guillemot (1) : Tél. 02 33 50 26 44 06 85 74 27 48.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité