Aller au contenu principal
Font Size

Entreprise
TEBA reprend l’abattoir de St-Hilaire-du-Harcouët (50)

Manuel Pringault, fondateur et directeur de l’entreprise TEBA (1), prend les commandes de l’abattoir de St-Hilaire-du-Harcouët (50).

La clientèle de l’abattoir est constituée de grossistes (35 %), de bouchers (20 %) de TEBA (20 %) et d’éleveurs (15 %), les 10 % restants représentent les sous-produits de découpe.
La clientèle de l’abattoir est constituée de grossistes (35 %), de bouchers (20 %) de TEBA (20 %) et d’éleveurs (15 %), les 10 % restants représentent les sous-produits de découpe.
© DR
C’est officiel depuis quelques jours. L’abattoir de St-Hilaire-du-Harcouët, propriété de la communauté de communes, change de gérant et de société d’exploitation. Son nouveau patron n’est autre que Manuel Pringault, fondateur et directeur de TEBA (société de prestation de service dans le domaine de la découpe de viande), voisin et client dudit abattoir. L’outil, rénové en 1998, abat 700 à 1 500 agneaux, 120 à 200 porcs, 70 à 150 gros bovins et autant de veaux par semaine. Restructuration technique La clientèle de l’abattoir est constituée de grossistes (35 %), de bouchers (20 %) de TEBA (20 %) et d’éleveurs (15 %), les 10 % restants représentent les sous-produits de découpe. Du côté de la direction, on annonce une restructuration technique afin de gagner en productivité et maintenir ainsi l’emploi (une vingtaine de salariés) et garantir la pérennité de l’outil. Autre piste de développement : la spécialisation dans l’abattage d’urgence; Un service 7 jours sur 7 qui devrait poindre dans quelques semaines. A noter que parallèlement, TEBA ouvrira sous peu une antenne à Pré-en-Pail (53). Le Ministre de l’Agriculture est attendu pour couper le ruban. Th. Guillemot (1) : Tél. 02 33 50 26 44 06 85 74 27 48.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fermer les abattoirs, c’est tuer les éleveurs
Dimanche 7 juin 2020, le préfet de la Manche a pris la décision de fermer le dernier abattoir de la Manche, à Saint-Hilaire-du-…
MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
Le soja normand prend de l’ampleur
En 2019, la Région lance un appel à projets pour son plan protéines végétales. Le Soja made in Normandie (SMN), alliant, entre…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Maltot exauce le vœu de la ruralité
Maltot, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est son château, sa MFR et son Bœuf en fête. La commune compte 1 095 habitants, se…
Publicité